Du 28 au 30 janvier 2018 à Marseille Chanot, la Place des Chefs du Sud l’espace emblématique de Food’in Sud sera le théâtre de concours prestigieux sous l’œil averti de jurys d’exception mais aussi de démonstrations de chefs venus des 4 coins de l’Hexagone, et des pays du bassin méditerranéen. C’est une pluie d’étoiles qui est attendue et qui fera briller, au cœur même du salon, une constellation de talents, de savoir-faire et d’innovations au service de l’univers de la restauration.
Cette année, les chefs les chefs présidents Régis MARCON, Alain LECOSSEC, Renato FAVARO, Jean-Michel LORAIN, Pascal BASTIAN, Michel ROTH, Franck PUTELAT, Christopher COUTANCEAU seront notamment présents pour départager les candidats.

Les chefs de l’association Gourméditerranée, présents lors du salon Food’in Sud en janvier 2018 – DR

Dimanche 28 janvier 2018 : lever de rideau aux accents méditerranéens 

Inspirée par Gérald PASSEDAT, chef triplement étoilé, Le Petit Nice à Marseille et parrain historique du Salon Food’in Sud, cette journée est dédiée à l’exploration de la vision de l’Association Gourméditerranée.
Cette cuisine méditerranéenne « du peu » est envisagée comme un lien possible de toutes les cuisines de la méditerranée. Singulière et plurielle à la fois, cet art culinaire prend des formes d’expressions différentes, que les chefs vont exprimer lors de leurs interventions. C’est un art intelligent et puissant, avec le goût comme point commun.

Eric Roux, journaliste culinaire, ancien chroniqueur sur Canal + et écrivain animera cette journée de 10h à 17h sur la « Place des Chefs » dans une dynamique d’échange, de partage entre les chefs de Gourméditerranée et ceux de tout le bassin méditerranéen. Les animations se veulent dynamiques, les démonstrations faisant ressortir l’essence de la cuisine méditerranéenne et du régime « crétois » cher à Gérald PASSEDAT.
De multiples écritures culinaires vont se retrouver autour de 6 thèmes fédérateurs : les poissons, la conservation, les plaisirs alimentaires (sans gluten), la créativité, la cuisine méditerranéenne « cuisine du peu » et l’huile d’olive. Côté sucré, le club des Sud’Crés de Gourméditerranée, présidé par Clément HIGGINS, est convié à participer à cette journée festive, car la pâtisserie c’est pepsy !

De nombreux chefs venus de tout le bassin méditerranéen sont attendus (Italie, Tunisie, Maroc, Turquie, Israël, Croatie, Grèce, Liban, Egypte), mais aussi d’autres régions françaises, même du Pays du Soleil Levant…

Un festival d’étoiles pour une finale d’exception pour le 14e Trophée Masse – © Aline Gerard

Lundi 29 janvier 2018 : Un festival d’étoiles pour une Finale d’exception du 14e Trophée Masse

Cette 14e finale du Trophée Masse s’annonce particulièrement savoureuse : pour la première fois ce ne sont pas 7 mais 8 candidats qui s’affronteront pour remporter le prestigieux Trophée. Deux chefs sont en effet sortis ex aequo de la sélection rhônalpine, l’une des 7 étapes de sélection se déroulant en France, en Suisse et au Luxembourg.
Les 8 compétiteurs auront 4 heures pour relever les défis lancés par les jurés avec, toujours, l’obligation d’utiliser des produits de saison et l’interdiction de toute préparation à l’avance. Créé il y a 30 ans, à l’initiative de Christine Masse, de la maison éponyme, le concours n’a cessé de gagner en notoriété, grâce à l’implication de nombreux chefs.
La précédente sélection a ainsi réuni 89 chefs dans un jury totalisant 76 étoiles et 17 titres de Meilleurs Ouvriers de France. Cette année, pour départager les finalistes, seront notamment présents les chefs présidents des jurys de chacune des étapes des 18 mois de sélection : Sous la Présidence de Régis MARCON, chef triplement étoilé du Restaurant Régis & Jacques Marcon à Saint Bonnet-le-Froid. Direction technique Alain LECOSSEC, chef exécutif, Directeur des Arts Culinaires de l’Institut Paul Bocuse, Meilleur Ouvrier de France cuisineRenato FAVARO, Ristorante Favaro * au Luxembourg, Jean-Michel LORAIN, La Côte Saint Jacques ** à Joigny (71), Pascal BASTIAN, Auberge Au Cheval Blanc ** à Lembach (67), Michel ROTH, Conseiller culinaire et Chef éxécutif, Président Wilson * Genève, Bocuse d’Or 1991, MOF, Franck PUTELAT, La Table de Franck Putelat ** à Carcassonne (11), Christopher COUTANCEAU, Restaurant Christopher Coutanceau ** à la Rochelle (17).

D’autres chefs participant à Food’in Sud, dont la prestigieuse marraine du salon Annie FEOLDE, chef triplement étoilée du Ristorante Enoteca Pinchiorri à Florence (Italie), viendront compléter ce jury d’exception.
Comme l’explique Sabine Masse « Nous retrouverons le Salon Food’in Sud avec plaisir pour cette finale le 29 janvier 2018. Un choix dicté par une première expérience réussie en 2016 grâce à la mobilisation des équipes, l’irréprochable organisation et par le partage de valeurs fortes qui nous rassemblent. Ajoutez à cela la symbolique des origines du foie gras, met recherché dans l’Antiquité dans tout le bassin méditerranéen, un public nombreux et chaleureux, sans oublier de dire que les chefs jurés et amis du Trophée Masse ont plébiscité Food’in Sud et Marseille pour ce 14e Trophée ! »

16e édition du concours Gargantua de la restauration collective – DR

Mardi 30 janvier 2018 : clap de fin avec la restauration collective

Finale Auvergne Rhône-Alpes PACA Corse de la 16e édition du Concours Gargantua. Maillon essentiel du secteur, la restauration collective souffre pourtant d’un vrai manque de reconnaissance : pourtant, c’est bien elle qui, au quotidien, nourrit les Français (3,6 milliards de repas servis par an) dans les établissements scolaires, les entreprises, les hôpitaux, les administrations, les maisons de retraite, les crèches…
Avec le Gargantua, concours du meilleur cuisinier de collectivité en gestion directe, c’est ainsi toute une profession qui est mise à l’honneur.
Le mardi 30 janvier les candidats sélectionnés pour les régions Auvergne Rhône-Alpes, Corse et PACA se retrouveront sur Food’in Sud pour la 3e étape des finales régionales du Gargantua, qui emmènera l’un d’entre eux sur la Finale de janvier 2019. Les candidats, assistés d’un commis, s’affrontent autour de la réalisation d’un plat chaud et d’un dessert. Comme l’explique Eric Delattre, nouveau Président du Gargantua, « C’est avec un grand plaisir que nous retrouvons pour cette Finale régionale le salon Food’in Sud qui nous avait accueilli en 2016. L’important visitorat permet une mise en lumière et une belle vitrine pour notre concours et la chaleur de l’accueil du Sud ajoutent une touche de convivialité. Nous serons de plus ravis d’être à Marseille où la référente Gargantua de ces régions est installée, facilitant ainsi l’organisation pratique de ce bel évènement.»

Plus d’infos sur www.foodinsud.com

RELIRE