Le 26 juin 2018, la famille Gillet a ouvert un nouveau restaurant à Azay-le-Rideau (37), Ripaille. Après l’Auberge Pom’Poire et LB Traiteur, ce nouveau projet familial met en avant le grill, la convivialité et le terroir.

Le logo créé par l’agence tourangelle Adfields ©Ripaille

Face au château d’Azay-le-Rideau, les touristes et locaux pourront découvrir cet été une nouvelle adresse gourmande: Ripaille.

L’Auberge Pom’Poire a ouvert en 2006 à l’initiative de Christian et Florence Gillet (les parents), sur les terres et vergers familiaux.
En 2010 ils créent en marge de l’auberge une activité traiteur, LB Traiteur, aujourd’hui aux commandes de Leonor Gillet, leur fille.
En 2016, Bastien Gillet (le fils) et son épouse Emilie prennent la gestion de l’Auberge Pom’Poire. Cette table est récompensée d’un Bib Gourmand Michelin et est membre du Collège Culinaire de France.

En 2018, Christian et Florence Gillet ont envie de renouveau, et le projet « Ripaille » s’esquisse. Leur motivation? Un lieu convivial autour du grill et la cuisine du terroir. Ils trouvent d’abord en famille le nom « Viand’Art ».
« Le choix de l’enseigne, c’est important » explique Florence Gillet. « Viand’art c’était top dans l’idée du grill mais on a eu peur de la connotation un peu trop carnivore… On a fait des recherches en lien avec Azay le Rideau, le château , joyau de la Renaissance. C’est ainsi que le nom Ripaille est né: c’est médiéval, c’est le bon manger, la convivialité, le terroir, et la générosité » ajoute fièrement l’entrepreneuse.

©Ripaille

Le restaurant Ripaille privilégie la proximité des artisans et la qualité des produits du terroir.
La carte des vins et la sélection de fromages sont locales, et toutes les viandes sont françaises.

Le jeune chef de 22 ans, Cyprien Ferdoil, a été formé par Bastien Gillet à l’Auberge Pom’Poire puis passé en maison étoilée à Fontevraud pour parfaire son expérience . »C’est lui même un gamin du cru (Druyes) et il est motivé pour ravir vos papilles » nos explique Florence Gillet.

Au menu côté restaurant, poulets fermiers cuits à la rôtissoire (à emporter tous les matins pendant l’été), viandes grillées au barbecue, salades, fouées et omelettes (à partir de septembre 2018). Concernant « La cave à manger »: fromages locaux et charcuteries sur planches pour accompagner une bouteille de vin.

Viande grillée ©Ripaille

Salade ©Ripaille

Planche apéritive ©Ripaille

« Ripaille c’est le mélange du concept apéritif afterwork – terroir/convivial et d’une cuisine goûteuse et généreuse de nos régions. Le tout fait-maison bien entendu. Au lendemain d’une ouverture réussie, on s’attend à une saison soutenue et pleine d’émotion » conclut Florence Gillet.

Par Clémentine Chauveau
Crédit photo ©Ripaille

Ripaille
5 rue de Pineau
37190 Azay-le-Rideau