Le 8 mars 2016, Sabine et Frederic Masse ont lancé la 14ème Edition du TROPHEE MASSE, au Luxembourg sous la présidence de Renato FAVARO, étoilé au Ristorante Favaro. C’est Fränk MANES, du restaurant a Gudde Maufel à Eichen, remporte cette sélection.

Le Trophée s’internationalise : un président italien Renato FAVARO, un directeur 
 technique français, Alain LE COSSEC, Institut Paul Bocuse, mais aussi des candidats
 de toutes origines: portugaise, allemande, roumaine, française et luxembourgeoise.
Et c’est donc un luxembourgeois, ancien étudiant au Lycée Technique Hôtelier 
 Alexis-Heck à Diekirch, où avait lieu le concours, qui a su convaincre un jury composé 
 de chefs étoilés mais aussi de chefs des deux belles associations luxembourgeoises : 
 Vattel Club et Euro-Toques. Leurs présidents étaient présents.

 

Fränk MANES (Gudde Maufel à Eichen) remporte la sélection du Trophée Masse au Luxembourg
Et lors du cocktail de remise des prix, David MEHR, lauréat de la finale en janvier dernier, 
 a pris plaisir à nous refaire son plat et partager son expérience et ses émotions.
Une nouveauté très appréciée !

 

Fränk MANES (Gudde Maufel à Eichen) remporte la sélection du Trophée Masse au Luxembourg
Pour cette 14ème édition, de nouveaux sujets ont été concoctés par notre directeur technique : le chef Alain LECOSSEC, MOF à l’Institut Paul Bocuse

Trophée autour d’un produit unique, il s’adresse aux chefs en exercice de plus de 18 ans.
 Source de créativité inépuisable, à chaque édition, l’utilisation du foie gras change. L’obligation d’utiliser des produits de saison, l’interdiction de toute préparation à l’avance sont des règles de ce concours. Et, pour cette nouvelle édition, les candidats devront se prêter à un exercice inédit afin de lutter contre le gaspillage, autre valeur du trophée. (cf 3ème sujet )

 

Organisé autour de 6 étapes, toutes réalisées dans de réelles conditions de concours, le Trophée poursuivra sa route par un tour de France de 18 mois : Paris (le 6 novembre sur le salon Equip’Hôtel), Marseille, Lyon, Nantes et Strasbourg.

 

Découvreur de talents, tels que Thibault Ruggeri second du Trophée puis Bocuse d’or, Jacques Barnachon, Joel Philipps qui ont décroché l’étoile juste après leur victoire, et bien d’autres… Il permet à 36 candidats de pouvoir s’exprimer. Une formule qui donne sa chance aux jeunes et qui permet aussi une sélection rigoureuse.

 

D’un Trophée de terrines de foies gras créé par Christine MASSE, le concours à évolué et est aujourd’hui reconnu par la profession grâce à l’implication de nombreux chefs. La précédente sélection a réuni 89 chefs jury totalisant 76 étoiles et 17 titres de Meilleurs Ouvriers de France

Le podium

Lauréat : Fränk MANES, restaurant Gudde Maufel à Eichen

Le second: Raphaël-Stéphane BERLING, restaurant La Bohëme à Mersch

Le troisième: Alexandru CONTANTINESCU, restaurant Cibo’s à Bettembourg

 

Cromesquis au foie gras et salade de mangue panais au sésame noir du lauréat

Cromesquis au foie gras et salade de mangue panais au sésame noir du lauréat

 

Escalope de foie gras poêlée, panais, mangue, champignons shimeji, jus façon bigarade à la bière, écume au kumquat confit du lauréat

Escalope de foie gras poêlée, panais, mangue, champignons shimeji, jus façon bigarade à la bière, écume au kumquat confit du lauréat

 

Foie gras et volaille fermière dans l’esprit d’un pâté en croûte, sauce foie gras, pommes fondantes, végétaux glacé du lauréat

Foie gras et volaille fermière dans l’esprit d’un pâté en croûte, sauce foie gras, pommes fondantes, végétaux glacé du lauréat