Mardi 6 mars 2018, c’est au Ministre des Affaires Etrangères à Paris que l’opération Good France a été lancée en présence du Ministre Jean-Yves Le Drian Ministre de l’Europe et des Affaires Etrangères et Alain Ducasse fondateur de l’événement.
Manifestation unique au monde qui se déroule sur 5 continents et dans plus de 150 pays, Goût de / Good France mobilise pour la 4e année consécutive les ambassades de France à l’étranger et les chefs du monde entier. Orchestré par le Ministère de l’Europe et des Affaires Etrangères et le chef Alain Ducasse, l’événement s’inspire d’Auguste Escoffier qui initiait en 1912 « les Dîners d’Epicure » : le même menu, le même jour, dans plusieurs villes du monde. Tous proposeront, le mercredi 21 mars 2018, des menus « à la française ». Pour cette 4ème édition, ce sont plus de 3000 restaurants qui participeront à l’événement, dont 1 500 chefs d’ores et déjà inscrits en France. Et pour la première fois, une région sera mise à l’honneur : la Nouvelle Aquitaine.

Quai d’Orsay; Lancement Goût de France; Le plus grand dîner français du monde

Evénement à l’initiative du ministère de l’Europe et des Affaires étrangères et d’Alain ducasse.
Le 21 mars 2018, Goût de / Good France, rassemblera plus de 3000 restaurants et 150 ambassades sur les cinq continents pour célébrer la gastronomie française. Le temps d’un dîner, les chefs du monde entier seront unis pour fêter la vitalité de la cuisine française, et se fédérer autour de valeurs communes : le partage et le plaisir dans le respect de la planète et de la santé.

Alain Ducasse a souhaité que cette édition soit également l’occasion de rendre hommage à Paul Bocuse : les chefs participants auront la possibilité d’intégrer dans leur menu un plat du répertoire ou inspiré de l’ADN de la cuisine de Paul Bocuse.

« Je mange français ! Qu’on ne s’y trompe pas : ce mot d’ordre de la quatrième édition de Goût de/Good France est tout sauf chauvin », souligne Alain Ducasse. « L’ouverture sur le monde, le partage, la bienveillance et la convivialité sont au cœur de notre initiative. Manger français, c’est préférer la commensalité, c’est savourer des recettes, apprécier un ordonnancement du repas et donner un coup de chapeau aux gestes habiles du cuisinier. La cuisine française rayonne dans le monde entier parce qu’elle propose sans imposer. C’est ce qui fait sa force et son influence. »

« Goût de France est devenu une véritable clé de voûte du rayonnement de la gastronomie française à travers le monde. Un dîner « à la française » sera organisé aux quatre coins du monde par notre réseau diplomatique et Atout France. Grâce à cette forte mobilisation, ce sont plus de 150 pays qui fêteront la cuisine française le 21 mars », se réjouit Jean-Yves Le Drian, Ministre de l’Europe et des Affaires Etrangères. « La gastronomie est un atout considérable pour le rayonnement de notre pays et pour l’attractivité touris- tique de nos territoires. C’est donc l’un des piliers de la stratégie de promotion du tourisme dont le Ministère de l’Europe et des Affaires étrangères a la responsabilité. Le Gouvernement s’engage par des moyens dédiés puisqu’en lien avec les professionnels du secteur et les différents ministères concernés, un plan d’action doté d’1.5 million d’euros est confié à l’opérateur national Atout France en 2018. »

Depuis novembre 2017, les restaurants du monde entier, des grandes tables aux bistrots de qualité, ont été invités à candidater et à proposer un menu qui mettra en lumière la tradition culinaire française. Un comité de sélection international de chefs, avec le soutien des ambassades, a validé la liste des participants, en veillant à la qualité et à la cohérence des menus. La liste officielle des participants est en ligne sur http://goodfrance.com/. Cette année encore, le Collège Culinaire de France est partenaire officiel de l’événement. L’ensemble des Restaurants de Qualité, sélectionnés par les chefs fondateurs de l’association, participent cette année à Goût de / Good de France. Chacun d’eux devient ainsi l’acteur d’une dynamique commune qui incarne et porte le rayonnement de la gastronomie française à travers le monde.

Chaque restaurant tarife librement son menu et s’engage à reverser 5% des ventes à une ONG locale œuvrant au respect de la santé et de l’environnement.

Une région à l’honneur; la Nouvelle Aquitaine

En 2018, Goût de / Good France a souhaité mettre une région à l’honneur, la Nouvelle Aquitaine. Creuset de l’excellence des vins français, avec Bordeaux comme marque mondiale porteuse de l’ensemble du territoire, la région est riche de différents parcours culinaires et œnologiques. Les produits de la Nouvelle Aquitaine seront ainsi mis à l’honneur dans les menus servis dans une sélection de restaurants en France et à l’international.

Cet événement international, dont la première édition a eu lieu en 2015, fait suite à l’inscription du « repas gastronomique des Français » sur la liste du patrimoine immatériel de l’UNESCO. Ainsi, tous les 21 mars, les restaurateurs participants proposent à leurs convives l’expérience de l’art de vivre à la française et rendent hommage à sa capacité d’innovation et aux valeurs qu’elle véhicule. L’objectif : valoriser la gastronomie française, les produits du terroir et plus largement, promouvoir la Destination France à l’international.

En 2017, plus de 2100 restaurants participants dans 150 pays, 250 000 menus servis et 8000 personnes reçues dans 156 ambassades. Vitalité, modernité, responsabilité : la cuisine devient la vitrine de valeurs positives pour la France avec une dimension chaleureuse associée aux plaisirs de la table.

Un enjeu économique pour le tourisme

La France est la première destination touristique au monde avec près de 89 millions de touristes étrangers accueillis en 2017. Le tourisme, secteur clé pour l’économie française, génère aujourd’hui près de 8 % du produit intérieur brut et 2 millions d’emplois directs et indirects. Au-delà de cet apport économique considérable, c’est aussi un vecteur d’influence, d’attractivité et de rayonnement pour la France.
Goût de/Good France est un formidable outil de promotion de la Destination France, et participe activement à l’atteinte de l’objectif gouvernemental des 100 millions de touristes internationaux accueillis et des 60 milliards de recettes générées en 2020.

L’année 2017 marque un rebond notable de l’attractivité touristique de la destination France. Près de 89 millions de touristes internationaux ont ainsi été accueillis (+5% par rapport à 2016), faisant de 2017 l’année record pour le tourisme en France. Avec un tiers des touristes qui déclarent venir en France pour son patrimoine culinaire, la gastronomie française est devenue l’un des piliers de l’attractivité de la France et participe activement à son rayonnement culturel.

La richesse de notre cuisine, l’inscription du « repas gastronomique des Français » sur la liste du patrimoine culturel immatériel de l’UNESCO, font de nos territoires des destinations uniques proposant des expériences gastronomiques diversifiées et sans cesse renouvelées.


Un plan d’action en 3 étapes

Afin de valoriser l’excellence de notre gastronomie sur nos territoires et à l’international, 3 grands rendez-vous, labellisés Goût de / Good France, s’inscrivent dans le plan d’action proposé par l’État en 2018 :

• Le 21 mars, sur les 5 continents, plus de 3000 chefs et 150 ambassades de France célébreront la vitalité de la cuisine française.

• Pour la 1ère fois en juin 2018, un forum international de la gastronomie réunira à Paris les grands acteurs internationaux du secteur.

• Du 21 au 23 septembre 2018, partout en France, et pour la 8ème année, les acteurs de la gastronomie se mobilisent pour partager avec le public leurs talents et leurs savoir-faire autour d’un grand rendez-vous populaire (La Fête de la Gastronomie devient Goût de France).

Dès 2019, ces trois événements se tiendront au même moment, au cours du printemps, créant ainsi un nouveau temps fort au service de la promotion de la gastronomie française et de l’attractivité touristique de toutes les destinations françaises.

Plus d’informations : www.goodfrance.com
Copyright : Frédéric de la Mure / MEAE

CLIQUER ICI pour découvrir la liste des restaurants participants