image_pdf

À la table des présidents célèbre les plaisirs liés au repas, tant il est vrai que la gastronomie participe pleinement aux relations des présidents avec leurs invités. En préface, le témoignage de nos trois derniers présidents : Nicolas Sarkozy, François Hollande, Emmanuel Macron. Ce bel ouvrage nous invite à un festin d’histoires et de mots. Chaque menu, contextualisé, modernisé, nous donne le désir d’aller plus avant dans la découverte de ce que sont les réceptions au palais présidentiel.

Guillaume Gomez est chef du palais de l’Élysée et l’un des Meilleurs Ouvriers de France. Il est également président des Cuisiniers de la République française.

« Le plaisir de la table est la sensation réfléchie, qui naît des diverses circonstances de faits, de lieux, de choses et de personnes qui accompagnent le repas » disait Jean-Anthelme Brillat-Savarin, considèré comme l’inventeur du discours gastronomique.

Guillaume Gomez en dédicace de son nouveau livre « A la table des présidents « 

Des menus emblématiques qui sont parmi les plus prestigieux de la gastronomie : Le dîner officiel du Général de Gaulle qui reçoit John Kennedy et son épouse Jackie, le 31 mai 1961. Le dîner en l’honneur de la reine Elizabeth II, du prince Philip et de François Hollande, le 6 juin 2014. Le déjeuner entre Barack Obama et Nicolas Sarkozy, le 6 juin 2009. Celui où le président Emmanuel Macron convie Donald Trump et son épouse, le 10 novembre 2018.

Guillaume Gomez raconte cette épopée avec sensibilité et suggère, pour chaque menu, sa propre interprétation d’un plat par des recettes plus personnelles. Comprendre ce qu’a souhaité proposer le chef le jour de la réception, apprivoiser le menu, s’imaginer à son tour en cuisine, et puis… réinventer. Guillaume Gomez se dévoile et l’acte devient création, sans ruse ni artifice, mais avec plaisir et gourmandise. Il propose ainsi dans ce livre une cinquantaine de nouvelles recettes concoctées et commentées par ses soins.

-> feuilleter l’ouvrage 

À La Table des Présidents

Guillaume Gomez

Ed Cherche Midi, le 19 novembre 2020

39 euros – 224 pages