Six ans après l’Hôtel-Dieu de Marseille, le studio Jean-Philippe Nuel continue d’accompagner la reconversion de monuments historiques. Sous leur houlette, le Grand Hôtel-Dieu de Lyon (69) a subi une impressionnante transformation pour accueillir l’hôtel InterContinental 5*, alliance architecturale fidèle à l’esprit du lieu, entre monacal et précieux.

Hors-normes, le Grand Hôtel-Dieu a fonctionné sans interruption pendant 8 siècles jusqu’à sa fermeture en 2010. Avec sa façade de 360 mètres le long du Rhône et son impressionnant dôme de 75 mètres signés Soufflot, il a fait l’objet, depuis lors, de la plus grande opération de rénovation privée d’un site classé en France.

L’immense façade du Grand Hôtel-Dieu de Lyon coure le long du Rhône © Eric Cuvillier

Au cœur du bâtiment, l’InterContinental Lyon est la pièce-maîtresse de ce nouvel ensemble. L’hôtel est composé de 144 chambres et suites, d’un restaurant avec terrasse extérieure, d’un bar et d’un vaste centre de conférences de 1 500 m².

Monacal et précieux

Tel est le positionnement du concept décoratif du Grand Hôtel Dieu de Lyon qui trouve sa justification dans l’essence même du bâtiment et au-delà dans l’histoire des Hôtel-Dieu, ces maisons hospitalières où on recevait les malades, mais aussi les mendiants et pèlerins.

© Nicolas Matheus

Au rez-de chaussée, l’espace lobby-réception avec ses salons et la conciergerie prennent place de part et d’autre de l’entrée principale. Sols en pierre de villebois, plafonds et leur poutraison en bois chauffé en sont les points communs.

© Nicolas Matheus

Les aménagements contrastent avec les éléments patrimoniaux : les lambris en bois sont ponctuées d’appliques lumineuses dorées visibles depuis l’extérieur, des paravents habillent les fenêtres comme une seconde peau…

Le bar de l’InterContinental a pris place sous le Grand Dôme © Eric Cuvillier

Le bar de l’hôtel est situé dans le Grand Dôme, sous 32 mètres de hauteur. Les aménagements décoratifs cherchent à mettre en valeur le lieu en s’inscrivant naturellement dans l’architecture. La composition en plan de ces aménagements prend en compte la nouvelle fonctionnalité du lieu, mais respecte également l’histoire en faisant écho au cancel historique qui marquait sa centralité. Les éléments de mobilier, banquettes, paravents ont été spécialement dessinés pour le projet.

Le restaurant Epona

Le restaurant Epona © Nicolas Matheus

Dans le prolongement de la conciergerie, le restaurant Epona acueille 100 couverts à l’intérieur et  100 couverts sur sa terrasse extérieure arborée située dans la Cour Saint-Louis de l’ancien Hôtel-Dieu.

La terrasse du restaurant Epona peut accueillir 100 couverts © Eric Cuvillier

Déployé le long de la façade avec les mêmes finitions architecturales que cette conciergerie, ses aménagements évoquent une brasserie contemporaine avec une longue banquette centrale.

Vue sur les cuisines du restaurant © Eric Cuvillier

Les chambres et salles de bains offrent une grande variété d’espaces et de configurations, de par la reconversion d’un site historique.

Une chambre Executive avec vue sur le Rhône © Eric Cuvillier

Une des chambres Deluxe © Eric Cuvillier

Les plus iconiques étant sans doute les duplex avec vue sur le Rhône. Celles-ci ont été réalisées pour rester conforme aux hauteurs d’origine des grandes salles de soins et éviter de diviser en deux les fenêtres de la façade principale.

Une chambre Duplex ©Nicolas Matheus

Salle de bains © Eric Cuvillier

Un soin particulier a été apporté pour que le patrimoine soit accessible au plus grand nombre et en particulier aux lyonnais qui entretiennent un rapport tout à fait particulier avec le bâtiment. En effet, le Grand Hôtel Dieu de Lyon est à part, du fait de sa place dans le paysage lyonnais et du lien affectif et émotionnel résultant de sa fonction initiale.

© Nicolas Matheus

Le studio Jean-Philippe Nuel

Architecte de formation, Jean-Philippe Nuel est dans le domaine hôtelier une signature internationale de l’architecture d’intérieur de luxe. On compte parmi ses réalisations les plus iconiques la Piscine Molitor et le 5 Codet à Paris, l’Hôtel-Dieu à Marseille et les Cures Marines de Trouville.

Hôtel InterContinental Lyon – Hôtel Dieu
20 Quai Jules Courmont
69002 Lyon