Du 19 au 21 octobre, Toquicimes a convié à Megève (74) le meilleur de la gastronomie savoyarde pour des concours, démonstrations, conférences et agapes autour des spécialités de montagne.

Les terrasses et restaurants bondés et le public bien présent ont confirmé le succès de l’événement.

La deuxième édition de Toquicimes vient tout juste de se terminer. Petits et grands, amateurs ou professionnels, français ou étrangers, étaient au rendez-vous pour célébrer la cuisine savoyarde, remplissant terrasses et restaurants comme en pleine saison.

Emmanuel Renaut, chef du Flocons de Sel*** et 5 toques Gault & Millau – à Megève, a présidé la manifestation.

Il était accompagné de Guillaume Gomez, chef des cuisines de la Présidence de la République et Meilleur Ouvrier de France, parrain d’honneur de Toquicimes.

Et de Franck Reynaud, Hostellerie du Pas de l’Ours, 1 étoile Michelin et 4 toques Gault & Millau, à Crans-Montana (Suisse), qui en a assuré le parrainage international.

Pendant trois jours, le village le plus gourmand des Alpes a accueilli chefs étoilés internationaux, Meilleurs Ouvriers de France, artisans producteurs et amoureux du goût.

Tous avaient en commun l’amour de la cuisine de montagne et des produits locaux, l’envie de sauvegarder les traditions et le souhait de célébrer le travail d’excellence des agriculteurs, producteurs, artisans des métiers de bouche et restaurateurs.

Les temps forts de Toquicimes 2019

Des concours et défis ludiques ont ponctué ces deux jours de festivités :

  • Le concours des Rissoles de Savoie, ces petits chaussons garnis de compotée de fruits

Danielle Perillat-Mercerot a remporté le concours des Rissoles de Savoie avec la recette de sa maman.

Les rissoles de Danielle Perillat-Mercerot, gagnante du concours

  • La compétition pâtissière du Meilleur Petit Pâtissier Mègevan,  orchestrée par Mercotte autour du gâteau de Savoie, a couronné ex-aequo les jeunes Laora et Maïa.

  • La Meilleure Fondue de Megève opposait les restaurateurs mègevans autour de cette spécialité incontournable. Au cours des 12 mois à venir, elle sera à déguster aux Fermes de Marie, préparée par le second de Nicolas Sintes, Thierry Guinot.

  • Mon boxeur de chef a permis à quelques amateurs de réaliser un soufflé au fromage et aux champignons, sous la direction d’un cuisinier de renom… empêché d’agir par des gants de boxe.

Le binôme de Francesco Ibba et Yann Vouillon en est ressorti vainqueur du combat « Mon boxeur de chef »

  • Je finis les plats des chefs, une battle durant laquelle un cuisinier professionnel commence un plat… qui finit dressé par un amateur.

Le binôme Clément Bouvier, Chef du Restaurant Ursus à Tignes et Grégory Challamel a remporté le challenge.

Toquicimes a également accueilli plusieurs événements autour de la culture culinaire : remise du Gault&Millau d’Or Auvergne-Rhône-Alpes 2019 à Emmanuel Renaut, signature des accords de Toquicimes ou encore venue du lauréat du Bocuse d’Or France 2019, Davy Tissot. Celui-ci a réalisé un déjeuner de soutien de la Team France Bocuse d’Or, accompagnée d’une brigade exceptionnelle en cuisine : Emmanuel Renaut, Guillaume Gomez, Joseph Viola, Franck Reynaud, Serge Vieira et Philippe Rigollot.

Franck Reynaud, Davy Tissot et Serge Vieira

Enfin, le Palais de Megève a accueilli le salon Tasting Toquicimes (saveurs et produits locaux, vins de propriétaires récoltants, arts de la table…), ainsi que la présentation de la bûche de noël du Pâtissier, Philippe Rigollot, Champion du Monde et MOF.

Présentation de la bûche de noël du Pâtissier, Philippe Rigollot, Champion du Monde et MOF

La prochaine édition de Toquicimes est prévue du 17 au 19 Octobre 2020.

Crédit Photos : Simon Garnier