Le jeudi 17 janvier 2019, l’Union Nationale de l’Apiculture Française (UNAF) organise la 2ème édition du concours des Miels de France au Conseil Economique Social et Environnemental au Palais d’Iena à Paris (75).

L’objectif de a manifestation est de valoriser et mieux faire connaître la production apicole française, métropolitaine et d’outre-mer.

Après le succès du 1er Concours des Miels de France en janvier 2018, de nombreux apiculteurs français, de métropole et d’outre-mer, ont souhaité présenter leurs miels pour cette seconde édition : 220 miels sont inscrits cette année contre 173 en 2018.

Le concours est ouvert à tous les apiculteurs résidant en France ayant plus de 50 ruches et récoltant des lots de miel de 300 kg minimum sur le territoire français.

Son ambition est de valoriser le savoir-faire des apiculteurs français ainsi que la qualité et la diversité des miels de nos territoires en Métropole et en Outremer.

Pour l’UNAF et la CNTESA, organisateur et partenaire du concours, faire connaître la production de miels de France est essentiel face à une concurrence étrangère proposant des miels parfois moins purs. Comme de la faire découvrir à des consommateurs de plus en plus vigilants sur la qualité et la traçabilité.


21 catégories en fonction de l’origine des fleurs

Les miels présentés au concours sont classés en 21 catégories en fonction des origines florales :
– Miels polyfloraux : Polyfloraux clairs ▪ Polyfloraux foncés ▪ Causses ▪ Garrigue ▪ Maquis ▪ Montagne ▪ Forêt ▪ Tropical clair ▪ Tropical foncé.
– Miels monofloraux : Acacia ▪ Arbousier ▪ Baies roses ▪ Bourdaine ▪ Bruyère blanche ▪ Bruyère callune ▪ Bruyère érica ▪ Châtaignier ▪ Colza ▪ Chêne ▪ Framboisier ▪ Lavande fine ▪ Lavande/Lavandin ▪ Lavande maritime ▪ Lierre ▪ Litchi ▪ Luzerne ▪ Pissenlit ▪ Rhododendron ▪ Ronce ▪ Sainfoin ▪ Sapin ▪ Sarrasin ▪ Thym ▪ Tilleul ▪ Tournesol ▪ Trèfle.

A noter également pour cette édition : la création d’une nouvelle catégorie « Pain d’épices ».

Des médailles d’Or, d’Argent ou de Bronze sont attribuées aux miels primés. Pour les miels dont le nombre d’échantillons est insuffisant pour créer une catégorie (Arbousier, Bruyère blanche, Chêne, Framboisier, Litchi, Maquis, Pissenlit, Romarin, Thym, Trèfle, Tropical clair et Tropical foncé) le Jury a la possibilité de leur décerner un « Coup de cœur ».

Le jury du Concours des Miels de France, composés d’apiculteurs expérimentés et d’expert du goût (pâtissiers Meilleur Ouvrier de France, chefs de renom, journalistes et personnalités éminentes) détermineront les miels primés dans les différentes sections. Le palmarès sera dévoilé le jeudi 17 janvier 2019 à partir de 12 heures.

Le règlement du Concours est consultable sur le site de l’UNAF : www.unaf-apiculture.info