image_pdfimage_print

Au cœur de l’aéroport de Paris-Charles de Gaulle (Terminal 1 zone publique niveau 2), TEPPAN invite les voyageurs à découvrir une cuisine à l’esprit « fast casual », faite de produits locaux de qualité, aux assaisonnements originaux.
Ouverture du restaurant le 11 juillet 2018 avec une carte signée by Thierry Marx

 

Chef cuisinier, à la tête de plusieurs restaurants en France et au Japon, Thierry Marx puise son inspiration de ses voyages.

Avec une approche créative et innovante, TEPPAN propose une cuisine réalisée sur le teppanyaki.

Teppanyaki signifie littéralement : « grillé sur une plaque en fer » en japonais.

Véritable outil de précision permettant une maîtrise parfaite des températures et une cuisine rapide, le Teppanyaki exalte les saveurs des produits proposés.

Teppan Daily Marx Cuisine se situe Terminal 1 à Roissy Charles de Gaulle ©Sandrine Kauffer-Binz

L’espace, composé d’un restaurant et d’un bar, peut accueillir 120 couverts. La cuisine est ouverte sur la salle, pour que les clients, où qu’ils soient assis, puissent observer « l’artisan qui fabrique », selon les termes du chef. Les fameuses plaques chauffantes longent tout le comptoir où les mets sont cuisinés.

Cuisine ouverte décor contemporain et cuivré, une équipe officie devant les clients, jouant de dextérité, de cocottes en cuivre, d’assiettes servies sous cloches. C’est chic et diététique, offrant les classiques, les néo-brasseries, le japonisant, surfant sur des codes bien faits du fast-food.

les chefs officient devant les clients ©Sandrine Kauffer-Binz

Le principe : on choisit entre terre ou mer puis sa garniture puis sa sauce. le client en transit peut voyager et s’organiser un repas aux saveurs et style éclectiques.

Coté terre salade ceasar, saucisses au couteau de la Maison Dubernet ou encore un suprême de volaille culoiselle et son jus. Coté mer, calamars acidulés aux herbes fraiches, dos de cabillaud sous neige de coco ou encore dos de saumon mariné à la japonaise vont tenir la cordée du homard bleu, pince en tempera (55€).

Deuxième étape, choisir son accompagnement : pommes allumettes, écrasé de pommes de terre, mesclun du maraîcher légumes croquants, risotto d’épeautre ou encore les petits pois à la française, il y en aura pour tous les gouts.

Ensuite, c’est quelle sauce pourrait harmoniser le tout au gré de ses gouts et ses envies : ketchup teppan, concombre basilic, espelette, agrumes, bordelaise, ceasar, tapiné vert?

calamars acidulés aux herbes fraiches/ petits pois à la française/ sauce concombre basilic ©Sandrine Kauffer-Binz

Coté brasserie, trois planches au choix, burgers et croque-monsieurs mais aussi oeufs au plat vont rassurer les inconditionnels des valeurs sures.

Pour Thierry Marx, « un lieu de restauration c’est un lieu de restauration que ce soit dans une gare ou dans un aéroport », souligne celui qui a aussi signé la carte de L’étoile du Nord dans la gare du Nord à Paris. Que ce soit dans une gare, un aéroport, un restaurant étoilé, une brasserie, un take-away, la mission est la même : respect du produit et des collaborateurs, impact social et environnemental et proposer une bonne cuisine, et offrir de l’émotion.  »

« Je trouve intéressant que les aéroports et les gares redonnent une part belle aux artisans notamment en permettant de transformer les produits sur place.

Par Sandrine Kauffer-Binz
crédit photos ©Sandrine Kauffer-Binz

Teppan
Aéroport Paris-Charles de Gaulle
Terminal 1 zone publique niveau 2
Ouvert 7/7 de 6h00 à 22h00
01.48.62.90.87
Planches à partir de 14€, plats dès 19€, Menus à 24€