Annick et Damien Meyer ©B. Selke

Le jardin à Haguenau décroche un BIB Gourmand

Dans la sélection du Michelin 2019, le jardin à Haguenau décroche un Bib Gourmand, propose un menu à 33 euros pour 3 plats.

Le restaurant Le jardin à Haguenau (67) est une institution depuis presque 3 décennies. Annick et Damien Meyer ont invité Edgar Mahler à s’exprimer pleinement sur leur façade et à la réception de l’établissement, confiant l’identité de la salle de restaurant à l’ébéniste Georges Spielmann, qui a créé une œuvre d’art renaissance en chêne massif au plafond. Plus d’un million avaient été investi dans la décoration et l’équipement du restaurant. «Damien Meyer ne veut que le TOP», souligne l’un de ses collègues restaurateurs, «Même quand il a refait sa cuisine, spécieuse pour une équipe de 4, avec le piano Charvet et son plafond filtrant.»

Dans l’assiette, Damien Meyer, un ancien de Fernand Mischler, officie avec son fils Romain. La relève est belle et bien assurée.

En 1988, Damien Meyer s’est installé à Haguenau, reprenant la demeure de son père.

Formé par Fernand Mischler au cheval Blanc à Lembach 2* Michelin, il part se nourrir d’expériences en France et en Suisse, s’envolant aux Etats-Unis et au Canada au Jasper Park Lodge, un des plus grands hôtels du monde à l’époque.

Le jardin à Haguenau et sa façade peinte par Edgar Mahler ©B. Selke
Quand il revient sur ses terres, il s’installe. Le succès est au rendez-vous, sa cuisine est authentique, juste, faite maison, avec le savoir-faire et l’expérience de belles maisons


La salle du restaurant Le Jardin ©B. Selke
Depuis quelques années, son fils Romain œuvre à ses côtés en cuisine. Le duo père-fils est complémentaire, étonnant de son expression.

Dans l’assiette, on retrouve des inédits terre-mère, mais sans toucher aux incontournables à l’instar de la Soupe de poissons servie avec ses croûtons frottés à l’ail et son pistil de safran, l »oeuf parfait et son espuma de pomme de terre, râpée de truffe d’été ou encore le chateaubriand, sauce béarnaise et son gratin dauphinois


Damien, Annick et Romain Meyer © GP
Doplômé du Cefppa à Illkirch, sa formation commence au Cygne à Gundershoffen chez François Paul, 2 * Michelin et se poursuit notamment au Crocodile à Strasbourg lors de la passation de l’institution étoilée entre Emile Jung et Philippe Bohrer. «J’ai travaillé avec Gauthier Gaschi en cuisine», précise-t-il.

Puis Romain Meyer enchaine les saisons dans des belles maisons distinguées par les guides à Barmes de l’Ours à Val d’Isère ou au Chalet Bouvier aux Deux Alpes.

A 28 ans, le voilà à présent bien établi à Haguenau pour succéder, le moment venu, à son père au fourneau, assurant tout en douceur une transmission réussie


Menu photographié janvier 2018

Nougat de foie gras au pistache noix et cranberries, chutney de figues et confiture de foie gras ©Romain Meyer


Noix de st Jacques, crème de laitue au beurre de cacahuète, poudre de lard de Serrano ©Romain Meyer


Filet d’empereur, semoule au fenouil et câpre Émulsion au senteur provençale ©Romain Meyer


La dorade farcie au légumes du soleil, saveurs basques et jus de viande au romarin ©Romain Meyer
Par Sandrine Kauffer
Crédit photos B. Selke et Sandrine Kauffer

Le Jardin
16, rue Redoute à Haguenau.
Tél. : 03 88 93 29 39.
www.lejardinhaguenau.fr