Après plusieurs années de fermeture et, l’Auberge de Meyrals (24) entièrement rénovée rouvre ses portes en mars 2019, avec aux fourneaux, le chef Laurent Nazzari qui concocte une cuisine maison et très végétale.

Aux côtés du chef, sa soeur Alexandra et son épouse Pénélope, respectivement responsable de salle et chargée de la recherche et développement.

L’Auberge de Meyrals est située dans le village éponyme de Dordogne (24) et dans le Périgord Noir. Fermé depuis plusieurs années, les travaux réalisés courant 2018 ont permis de remettre le restaurant en état et aux normes, de repenser l’espace et d’annoncer sa réouverture en ce mois de mars 2019.

Aux fourneaux, le chef Laurent Nazzari concocte des plats maison mettant à l’honneur les végétaux, les produits locaux et biologiques, et les saveurs des terroirs. Des plats végétariens, vegans et sans gluten sont également proposés.

Pour une entrée, compter de 12,50 à 16 euros (taboulé de quinoa vinaigrette spiruline, rillettes de saumon…) une moyenne de 20 euros pour un plat (Risotto de la maison, suprême de volaille au thym frais, poisson du moment…) et autour de 7 à 8 euros pour un dessert (tarte citron meringuée, crème brûlée aux noix du Périgord…)

L’Auberge propose également deux menus, chacun en 3 temps : Auberge à 24,50 euros et Plaisir à 35 euros.

L’Auberge de Meyrals est membre du réseau « Tables et Auberges de France », catégorie « Bistrot gourmand ».

Le restaurant est ouvert de mars à novembre ; du mercredi soir au dimanche midi (et le dimanche soir de mi-juin ) fin septembre).

De g. à d. : Ludovic Nicod, second de cuisine, Alexandra Nazzari, responsable de salle, Laurent Nazzari. © Ambre Guinard

Après un CAP suivi d’un Bac Professionnel en cuisine, Laurent Nazzari explore ensuite différents styles de cuisine au fil des rencontres, occasions et périodes de sa vie. Il exerce dans des lieux divers, fait une incursion dans le monde de la crusine (cuisine crue), découvre d’autres domaines tels l’écoconstruction, les écovillages et le maraîchage. Après un passage aux États-Unis, le chef s’installe en Dordogne en 2017, où il décide de concrétiser son projet d’ouvrir un restaurant. L’Auberge de Meyrals, alors à l’abandon et à vendre, représentera l’opportunité de se lancer.

Pénélope Nazzari, son épouse, l’accompagne en gérant la partie recherche et développement. Tandis qu’Alexandra Nazzari, soeur du chef, est responsable de salle.

Auberge de Meyrals
Le Bourg
24220 Meyrals
05 53 30 12 06
www.auberge-meyrals.com