image_pdfimage_print

À l’occasion de son Assemblée Générale, plus de 130 Maîtres Restaurateurs membres de l’Association Française des Maîtres Restaurateurs se sont réunis ce lundi 28 novembre 2016 au Palais Consulaire de la Chambre de Commerce et d’Industrie Nice Côte d’Azur (06) en présence de son président Jean-Pierre Savarino.
Francis Attrazic, président sortant, a été réélu pour 3 ans, avec un nouveau bureau.

 


Après l’étude du rapport financier de l’association annonçant un résultat de + 18 % et la présentation des comptes prévisionnels pour 2017, un bilan des actions menées au cours de l’année a été dressé : les remises de plaques, les participations sur des salons et foires (RestoNouvo, Agecotel, Serbotle, Brest Expo, Equiphotel) ainsi qu’une implication nationale des Chefs pour la Fête de la gastronomie, l’organisation de 3 concours nationaux de cuisine valorisant le Titre (« Le Trophée Renée Lasserre », « Le Panier Mystère » et le « concours Jeunes Talents Maîtres Restaurateurs » dont la prochaine phase qualificative se déroulera lundi 5 décembre à l’École Hôtelière et de Tourisme Paul Augier de Nice).


Bilan de l'A.G 2016 des Maitres Restaurateurs et réélection de Francis Attrazic
Le bureau de l’AFMR et Florian Aymonin-Roux, représentant de la Direction générale des Entreprises, responsable des dossiers de la restauration, ont annoncé que le Titre – décerné par l’État pour 4 ans après un audit strict – est désormais officiellement détenu par plus de 3 500 Maîtres Restaurateurs, avec en 2016 un taux de renouvellement de + 60 %.

S’en est suivi le temps fort des élections des membres du nouveau Conseil d’administration qui a ensuite voté à la très large majorité le renouvellement du mandat présidentiel de 3 ans de Francis Attrazic face à la candidature de Claude Izard. La proposition de composition du nouveau bureau a été approuvée à l’unanimité par les membres présents :

Président : Francis Attrazic
Vice-président : Mattéo Mansi de « L’Auberge de Théo » (06 Nice)
Trésorier : Benoit Mary de « L’Absolu Restaurant » (33 Auros)
Trésorier adjoint : Henrique Agguzoli des « Jardins du Léman » (74 Yvoire)
Secrétaire : Pierre Négrevegne de « La Terrasse Mirabeau » (75 Paris)
Secrétaire adjoint Richard Bagnol de « L’Oulo » (84 Mazan)

Et ses 5 membres associés :
Arnaud Barande de « La Tour d’Aussois » (21 Saulieu)
Jacques Eber des « Plaisirs Gourmands » (67 Schiltigheim)
Martin Fache de « À l’agneau d’or » (68 Munster)
Pascal Raffray de « La Table du Marais » (35 La Fresnais)
Jean-Pierre Vidal du « Restaurant Vidal » (43 Saint-Julien-Chapteuil)


le nouveau bureau de l'Association Française des Maitres-Restaurateurs

le nouveau bureau de l’Association Française des Maitres-Restaurateurs
L’Assemblée s’est ensuite poursuivie avec des échanges autour du développement du Titre vers une consommation plus raisonnée luttant contre le gaspillage alimentaire.

En complément de son gage d’une cuisine de qualité « fait maison », les propositions étaient axées sur l’implication des Maîtres Restaurateurs dans la formation des Chefs et la sensibilisation des consommateurs clients sur la santé et le développement durable grâce à la protection des ressources et des espèces ainsi que le traitement des déchets alimentaires. En complément de ces présentations, la prochaine collaboration officielle entre l’Association Française des Maîtres Restaurateurs avec la Fédération Internationale des Logis a été évoquée.


Bilan de l'A.G 2016 des Maitres Restaurateurs et réélection de Francis Attrazic
L’Association Française des Maîtres Restaurateurs regroupe les établissements qui ont obtenu le titre Maître Restaurateur. Créé en 2007, il récompense le professionnalisme conjugué d’un Chef et de son établissement. Parmi les multiples prix et labels se réclamant de qualité et d’authenticité, Maître Restaurateur est le premier et le seul titre officiel de la restauration traditionnelle indépendante : il est reconnu et décerné par l’État après un audit et compte aujourd’hui plus de 3 500 titulaires restaurateurs de métier, partout en France. L’AFMR est présidée par Francis Attrazic, véritable porte-parole du fait maison qui milite pour la protection de la restauration traditionnelle. À ses yeux, être Maître Restaurateur est un acte de foi : un engagement pour la qualité, un respect du client et un amour de la gastronomie.

crédit © Jean-Louis Vandevivère
www.maitresrestaurateurs.com