La Tankstell a ré-ouvert le 19 août 2020 et va célébrer son premier anniversaire !

Cette ancienne station-service, d’abord transformée en restaurant-PMU est devenue une winstub-moderne après une année de fermeture, synonyme de métamorphoses.

 

Entrée dans l’association des Restaurants Alsaciens, des travaux de rénovation et d’embellissement en font une adresse à la fois nouvelle et traditionnelle. Les anciens s’en souviennent et sont reconnaissants de la renaissance de la Tankstell. La nouvelle génération, quant à elle, apprécie ce nouveau lieu de vie de restauration traditionnelle et familiale de 90 places et sa belle terrasse. La carte des mets affiche les bons et gourmands classiques alsaciens, parfois twistés par le chef Julien Kurz.

La facade de Winstub la Tankstell ©Sandrine Kauffer-Binz

La façade d’une couleur bleue azur ne passe pas inaperçue sur la route de Strasbourg à Illkirch, à 2mn de la sortie d’autoroute et à 5 mn du lycée hôtelier et du Cefppa. Les anciens élèvent venaient y boire un café, jouer aux fléchettes et au babyfoot, tandis que les habitants du quartier y avaient leurs habitudes autour du plat du jour.

La salle Winstub la Tankstell ©Sandrine Kauffer-Binz

C’est la même Tankstell, mais elle s’est renouvelée, en winstub moderne, jouant sur une thématique « Alsace-station de service » jusque dans les WC, à visiter par curiosité. Les boiseries, les rideaux, les objets déco, les cigognes, les photographies en noir et blanc, la tireuse à bières en forme de pompe à essence réalisée sur mesure, de manière colorée et ludique, ajoutent du charme à cette grande salle accueillante.

Emmanuelle Boutria responsble de la Winstub la Tankstell ©Sandrine Kauffer-Binz

C’est tout sourire qu’Emmanuelle Boutria, la responsable de salle conseille avec envie, puisqu’elle confie goûter les plats avec le chef avant de les proposer aux clients.

« Cela fait une année que nous avons ouvert et malgré le covid, nous avons la chance d’avoir déjà une clientèle d’habitués ; d’affaires régulière, du quartier, des hôtels des environs, des anciens qui viennent de loin pour se souvenir et apprécier la transformation de la Tankstell. Seul le long comptoir est d’origine ! », précise-t-elle. « C’est une institution à Illkirch ! les clients en témoignent, j’ignorai, je n’étais pas née », s’amuse-t-elle. 

Julien Kurz Winstub la Tankstell ©Sandrine Kauffer-Binz

« Le midi le plat du jour à 8,90€ fait succès et les suggestions du chef plaisent énormément. C’est sur des plats tels que son poireau grillé agrémenté de crumble de comté, son carpaccio de saumon mariné aux herbes fraiches, ses tartares de viande innovants, ses associations de saveurs surprenantes qu’il fidélise une clientèle gourmande. Il y a des plats qui tiennent le haut de l’affiche, tels les bouchées à la reine, le tartare de bœuf au couteau, ou encore le cordon bleu au munster »

tartare de saumon Winstub la Tankstell ©Sandrine Kauffer-Binz

A la carte les belles tartes flambées, la  soupe à l’oignon, les escargots, la choucroute ou encore le waedele gratiné au munster font la part belle à l’Alsace. Coté sucré, les profiteroles de la Tankstell sont un « bestseller » avec sa glace chocolat blanc, et sa sauce chocolat praliné noisette !

burger alsacien -Winstub la Tankstell ©Sandrine Kauffer-Binz

Le chef Julien Kurz aime surprendre avec des associations audacieuses qu’il met en suggestion ou sur ardoise.

Doublement diplômé, le cuisinier-pâtissier de métier rajoute   «Ma cuisine n’est pas conventionnelle», reconnaît-il. « Il y a toujours une touche personnelle, j’ai actuellement  un tartare de saumon frais, mascarpone, pulpe d’herbes et citron confit maison ou encore le burger alsacien », savamment pensé avec son bun bretzel, innovant avec le steak de jarret et poitrine fumée, pour enfin se faire garnir d’un munster coulant et sauce bibeleskaes.

Les profiteroles – Winstub la Tankstell ©Sandrine Kauffer-Binz

L’ancien chef du Pfifferbriader, puis du Dix à Strasbourg a relevé le défi de cette ouverture, accompagnant le projet depuis l’installation de la cuisine au choix de la décoration. « Une évolution épanouissante et constructive sur son CV », précise-t-il.

Pourquoi ce nom la Tankstell ?

Elle a conservé son nom d’époque du début 20ème siècle, puisqu’elle fut jadis et d’abord une station d’essence avant la seconde guerre mondiale. Puis, les patrons ont eu l’idée de rajouter un bar et dans les années 1960, de servir un repas aux ouvriers de la Meinau, qui s’arrêtaient à la Tankstell.

Carte postale Winstub la Tankstell début 20ème

La Tankstell demeure un lieu d’histoires, de souvenirs, et de restauration depuis plus de 100 ans, rassemblant autour de ses tables et en toute convivialité toutes les catégories socio-culturelles autour de mets alsaciens gourmands.

 

Par Sandrine Kauffer-Binz

Crédit photos © Sandrine Kauffer-Binz

 

La Tankstell

81 Avenue de Strasbourg,

67400 Illkirch-Graffenstaden

03 88 65 09 74

7/7 jours

  • publireportage

tireuse à bière de la Tankstell ©Sandrine Kauffer-Binz

La terrasse de la Winstub La Tankstell ©Sandrine Kauffer-Binz