Lundi 27 janvier 2020 se tient la cérémonie annuelle des étoiles Michelin au Pavillon Gabriel à Paris. Audrey Poulvar a conduit la cérémonie en présence de Florent Ménegaux, Président du Groupe Michelin et de Gwendal Poullenec, directeur international des Guides Michelin.

3 établissements décrochent une 3ème étoile : Christopher Coutanceau à la Rochelle (17), Kei à Paris (75) et L’Oustau de Baumanière aux Baux de Provence (13).

Kei Kobayashi, Christopher Coutanceau et Glenn Viel décroche 3 étoiles Michelin en 2020. ©Sandrine Kauffer-Binz

Florent Menegaux a débuté la cérémonie en rappelant l’énorme respect du groupe Michelin pour la profession et ses métiers beaux et exigeants à la fois. « Votre engagement est une source d’inspiration et d’humilité pour moi et les équipes Michelin. Nous célébrons ensemble le rayonnement de la gastronomie française. »

Puis, Gwendal Poullennec a commencé par saluer la mémoire du grand chef Emile Jung, décédé ce matin du 27 janvier, « ce chef qui a porté haut les couleurs de la gastronomie française et du terroir alsacien. »

Cette année, 628 restaurants vont briller avec 1, 2 ou 3 étoiles, « c’est notre déclaration d’amour à la gastronomie. » ajoute Gwendal Poullennec.

Les Trophées du Développement Durable

Il a également évoqué la première étape d’un projet mondial pour le guide, celle de mettre en avant des chefs et leurs équipes engagés dans la préservation de l’environnement à travers l’initiative Développement Durable, qui a pour parrain Edouard Bergeon, réalisateur du film « Au nom de la terre. »

Michelin 2020 : les premiers lauréats du trophée Développement Durable

« Pour ce trophée, j’ai voulu un objet durable à conserver, il s’agit d’un cube en verre contenant de la terre de chez moi, de ma région, de mon père. » a expliqué Edouard Bergeon.

Les nouveaux restaurants 1 étoile 2020

Cette année, 49 restaurants sont récompensés d’une étoile.

Les lauréats 1 étoile Michelin 2020

La promotion Passion Dessert

Pierre Hermé, ambassadeur de Valrhona, est le parrain de la promotion Passion Dessert 2020. Dans son discours, celui-ci a souligné sa joie et sa satisfaction de voir de nouveaux jeunes talents émerger en pâtisserie et de voir l’importance d’un art reconnu à part entière.

La promotion 2020 compte 9 lauréats. Pierre Hermé leur a souhaité à tous d’apporter de l’émerveillement et du bonheur en exerçant ce métier.

Les lauréats 2020 du prix Passion Dessert

Le prix du sommelier

Le lauréat 2020 est Eric Beaumard, sommelier du restaurant Le Cinq. Celui-ci a été choisi pour son aptitude à proposer accords puissants et harmonieux, donner aux jeunes viticulteurs la tribune qu’ils méritent.

Eric Beaumard

Le prix du service en salle

Marie Aude Vieira à Chaudes-Aigues (15).

Les inspecteurs ont récompensé le lien profond de Marie-Aude Vieira avec la clientèle, sa passion et son dévouement. Celle-ci s’est dit « très émue et très heureuse pour notre maison et notre équipe. »

Marie-Aude Vieira reçoit le prix du service en salle

Le palmarès 2 et 3 étoiles « Mer »

Pour la première fois, les lauréats montent sur scène en binôme réunissant chef et directeur de salle.

2 étoiles « Mer »

Le Skiff Club à Le Pyla Sur Mer (33) : Stéphane Carrade et Simon Verger

La Maison Saint-Crescent à Narbonne (31) : Lionel Giraud et Aurélie Ihamouine

La Voile à Ramatuel (83) : Eric Canino et Nicolas Lopez

3 étoiles « Mer »

Christopher Coutanceau (17) : Christopher Coutanceau et Nicolas Brossard.

Le chef, très ému, a remercié Nicolas Brossard, leurs épouses toujours à leurs côtés et tous les membres de l’équipe. Le directeur de salle, tout aussi ému, a tenu également à remercier leurs clients.

Les 2 et 3 étoiles de la seconde catégorie

2 étoiles

Py-R à Toulouse (31) : Pierre Lambrinon et Xavier Saffon-Peres

Racine à Reims (51) : Tazuyuki Tanaka et Marine Tanaka 

L’atelier Etoile Joël Robuchon à Paris : Eric Bouchenoire, Thierry Karakachi et Lionel Bravard

L’abysse Pavillon Ledoyen : Yannick Alleno, Yasunari Okazaki et Sarah Fresco

Yannick Alleno s’est dit très heureux d’être parvenu à faire de cette maison l’une des plus brillantes du monde. Sarah Fresco a remercié le guide pour cette très belle récompense accordée à la Maison.

Le Taillevent à Paris (75) : David Bizet et Antoine Petrus

Le Scène à Paris (75) : Stéphanie Le Quellec et Cédric Maupoint

« Ce grand saut dans le vide, je ne l’aurai jamais fait sans Cédric. Ni sans les 2 étoiles Michelin de l’an dernier. Et derrière moi, il y a David [ndlr : son compagnon] et sur les 2 étoiles, il y en a une à toi. » étaient les premiers mots de Stéphanie Le Quellec à cette annonce.

Le nouveau 3 étoiles 

Kei à Paris (75) : Kei Kobayashi et Louis-Marie Robert

Les 2 et 3 étoiles « Campagne et Montagne »

2 étoiles « Campagne et Montagne »

La Table de l’Alpaga à Megève (74) : Anthony Bisquerra et Anne-Sophie Bisquerra

Le Sarkara à Courchevel (73) : Sébastien Vauxon et Anne-Sophie Berthe, très émue et « très fière du chef pâtissier ».

Le nouveau 3 étoiles « Campagne et Montagne »

L’Oustau de Baumanière aux Baux de Provence (13) : Glenn Viel, Jean-André Charial et Laurent Soustelle

« C’est un rêve de gosse, de l’émotion pour et je remercie ma mère qui me regarde depuis un nuage, et mon père. » ont été les premiers mots du chef Glenn Viel.

Le restaurant a été fondé par le grand-père de Jean-André Charial. « Depuis la perte ce notre troisième étoile en 1990, j’essayais de la retrouver. Et puis, j’ai rencontré Glenn, que j’embrasse aujourd’hui pour cette étoile retrouvée. J’ai une pensée pour mon grand-père, mon épouse et ma fille qui prendra la suite un jour. »

Les grands changements opérés par le Guide.

Après le remplacement du directeur international des guides Michelin, de la directrice commerciale et de l’attachée de presse, de la façon de fonctionner et de se positionner, on assiste à une évolution des paradigmes du guide, voire à une révolution.
Des « intouchables » sont « touchés », un partenariat stratégique avec TripAdvisor et La Fourchette est signé, un livre « M » est paru et la communication sur les réseaux sociaux bouleverse les codes avec des suggestions publicitaires pour certains restaurants, et l’étonnant jeu concours pour faire gagner des entrées à la cérémonie au Grand Public.

Le nouveau site, tout doucement, se peaufine et le guide lance une nouvelle série « un chef un producteur » dont l’épisode 1 nous emmène chez Yoann Conte, sur le lac Léman à la pêche avec Éric Jacquier.

Gwendal Poullennec s’est aussi rendu sur le terrain pour rencontrer des chefs, comme en juillet 2019, où il est parti randonner avec Olivier Nasti, le chef du Chambard à Kaysersberg, Meilleur Ouvrier de France, pressenti et chouchouté par la blogosphère pour la 3ème étoile cette année.

Gwendal Poullennec, directeur international des Guides Michelin

Gwendal Poullennec, directeur international des Guides Michelin

Gwendal Poullennec l’avait annoncé par voie de presse « Il n’y a pas d’autres établissements trois étoiles en 2019, remis en cause cette année ». Le restaurant Paul Bocuse est donc le seul à avoir été rétrogradé.

TÉLÉCHARGER LE PALMARÈS COMPLET DES GAINS ET DES PERTES

Tous les étoilés Michelin 2020 en France

Par Sandrine Kauffer-Binz et Isabelle Oche

Photos Sandrine Kauffer-Binz