Le 27 septembre 2021, la finale du Trophée Masse a rythmé la dernière journée du SIRHA au cœur de sa salle Master.

Avec Nicolas Stamm et Patrick Henriroux en tant que co-présidents du jury, c’est finalement Elie Trumeau, le sous-chef de Michel Roth au Président Wilson à Genève, qui a remporté cette 15ème édition, historique en logistique. 

Le Président de la République Emmanuel Macron et Frédérique Masse dégustant du foie gras de la Maison Masse

Le Podium 2021 :

  • La 1ère place : Elie Trumeau Président Wilson restaurant 1*  à Genève Suisse
  • La 2ème place : Julien Schaffhauser, Alchémille restaurant 1 étoile Michelin à Kaysersberg
  • La 3ème place : Margaux Moisière, L’O des Vignes restaurant 1 étoile Michelin à Fuissé
  • 4ème exaequo
  • Alexandre Donnay du restaurant Sur mesure 2* -Mandarin Oriental à Paris,
  • Guillaume Vacante du restaurant Bon Bétend basé à Saint-Barthélémy- d’Anjou, en France

Elie Trumeau remporte la Finale du Trophée Masse

Après avoir remporté la sélection régionale du trophée Masse, c’est le premier trophée qu’il gagne et il savoure cette victoire. Mais ce n’est pas son premier concours puisqu’Eli Trumeau avait participé au trophée Bernard Loiseau, ainsi qu’à deux reprises au trophée Joseph Favre. « Mais, cette victoire, je la voulais ! C’est une grand émotion !  Je voulais ramener le canard doré à la maison », se réjouit-il.

Michel Roth est venu assister à la remise des prix et le féliciter. A 38 ans, il est depuis 7 ans sous-chef au Président Wilson et il a tenu à remercier Michel Roth pour ses conseils et son soutien, mais aussi Franck Meyer, François Adamski et Philippe Rigollot.

Michel Roth et Elie Trumeau vainqueur du Trophée Masse 2021

Ce sont 20 chefs représentant 21 étoiles venant des régions françaises et de Suisse qui ont jugé assiettes et plateaux des 5 candidats. Il a séduit le jury avec son foie gras poêlé et poché au jus de canard, aromatisé à la betterave et pomme golden. Les agrumes sont mises en valeur dans le plateau du lauréat avec son lobe de foie gras contisé au magret fumé, jus au poivre de Timut et agrumes, carottes fanes, cumin et pomme de terre aux cèpes. Dans l’assiette, le jury déguste un bouillon de citronnelle, avec la betterave et raifort rapé associé l’escalope de foie gras.

Trophee Masse le plat d’Eli Trumeau ©Ludovic Masse

Les 5 candidats finalistes, car le 6 ème Mohamed Ben Hammadi du Royal Mansour à Marrakech, au Maroc a dû se désister pour défaut de passe sanitaire. Son vaccin n’est pas homologué en France.

Frédéric Masse a pris la parole pour souligner la venue du président Emmanuel Macron sur le stand Masse, et remercier le gouvernement pour son  soutien à la profession pendant cette crise. Sabine Masse a rajouté que la Maison Masse est restée active pendant cette période, au plus près et au plus proches de la profession, alignant et adaptant ses nouvelles offres pour trouver des solutions aux restaurateurs. Toute les équipes étaient mobilisés et pour la première fois les candidats ont travaillé en duo avec les gagnants des trophées on line et non avec des commis. Ils ont pris plaisir à se retrouver et cuisiner leur produit de prédilection : le foie gras.

Sabine Masse et Mercotte sur le salon du SIRHA juste avant la finale du Trophée Masse 2021

«Nous avons sélectionné cette année, un foie gras de Bretagne », précise Nicolas Stamm, président du trophée, « car nous sommes vigilants sur la méthode d’abatage des canards et la proximité pour éviter le stress et une qualité de foie bien plus impressionnante ».

De l’avis du jury, les assiettes étaient structurées, travaillées, il y avait de la recherche dans les supports, de la créativité dans les recettes et parfois même de l’audace.

Rappel des thèmes

Thème assiette : Escalope de foie gras, cuisson obligatoirement pochée, servie avec un bouillon. Accompagnement libre. Assiettes choisies dans les gammes Ariane et Dudson de chez Chomette.

Thème plateau : 2 lobes entiers de foie gras de canard contisés de magret de canard fumé. Cuisson libre. Accompagnés de 2 garnitures libres respectant la saison et le thème choisis. Jus, sauces ou coulis à base de fonds Nestlé Chef, servis à part dans une carafe Chomette.

Lyon Sirha 2021, Elie Trumeau remporte la Finale du Trophee Masse ©Sandrine Kauffer-Binz

LE JURY

Eddy CREUZE Bistro de la Grande Maison au Mée-sur-Seine

Sylvie GRUCKER Le Pressoir de Bacchus à Blienschwiller

Gilles LEININGER Le Jardin Secret 1* à La Wantzenau

Laurent AZOULAY  L’Ekrin 1 * à Méribel

Pierre-André AYER  Le Perolles à Fribourg (Suisse)

Virginie BASSELOT – MOF –  Le Chanteclerc 1 * au Negresco à Nice

Romain BRILLAT Le Crocodile 1 * à Strasbourg

Jean-Rémi CAILLON Le Kintessence 2 * à Courchevel

Maroun CHEDID Ritage by Maroun Chedid à Beyrouth (Liban)

Christophe CHIAVOLA Société de Restauration Provençale à L’Isle-sur-la-Sorgue

Yoann CONTE Yoann Conte 2 * à Veyrier-du-lac

Coline FAULQUIER Signature 1 * à Marseille

Takahi KINOSHITA Château de Couban 1 * à Courban

Chatchai KLANGKONG L’Orchidée 1 * à Altkrich

Nicolas MASSE La Grand’Vigne 2 * aux Sources de Caudalie à Martillac

Mathieu PEROU Le Manoir de la Régate 1 * à Nantes

Christian PILLOUD Mon plaisir 1 * à Chamesol

Crédits photos : Nouvelles Gastronomiques, DR, Ludovic Masse et Thierry Vallier

RELIRE

Gilles Leininger remporte le Trophée Masse 2018

Plat finale du Trophée Masse – Elie Trumeau

Plat finale du Trophée Masse – Julien Schaffauser

Plat finale du Trophée Masse – Margaux Moisière

L’équipe de la Maison Masse et Mercotte sur le stand du SIRHA

Le Président de la République Emmanuel Macron et Frédérique Masse sur le stand de la Maison Masse