image_pdfimage_print

Le palmarès du Gault & Millau Tour Paris 2015 s’est déroulé le lundi 29 juin 2015 au Pré Catelan sacrant David Toutain du restaurant éponyme, d’un Gault&Millau d’or.

crédit photo Côme de Chérisey

L’avis de Gault&Millau sur le restaurant Restaurant David Toutain

« On peut s’enflammer, jouer au blogueur journaliste, se précipiter le lendemain de l’ouverture et porter un jugement définitif qui vaudra pour deux trois ans avant la visite suivante. On peut aussi avoir le respect pour ce jeune cuisinier dont le talent a déjà été consacré au temps d’Agapé Substance, qui lui permit de devenir Grand de demain. David Toutain est chez lui, dans ce qui fut une jolie table japonisante, le Clarisse dans le chic 7e. Nos deux premières visites ont permis de voir qu’il n’avait pas perdu la main. Quelques fulgurances, des assiettes plus prudentes, les chevaux ne sont pas encore complètement lâchés. Quoi de plus normal alors qu’il apprivoise une nouvelle clientèle ? On est évidemment sur trois toques, parfois plus près de deux, parfois plus près de quatre. Depuis cet hiver, une salle à manger jouxtant le restaurant et baptisée Identi-T permet d’organiser des repas de groupe, entre collègues ou entre amis, à partir de 8 personnes. »

LE PALMARES
Le Gault&Millau d’Or
Lauréat : David Toutain – Restaurant David Toutain (Paris)Le Grand de Demain
Lauréat : Ryuji Teshima – Pages (Paris)

Le Jeune Talent
Lauréat : Marc Cordonnier – Gare au Gorille (Paris)

L’Espoir
Lauréat : Aaron Isip – Dix-Huit (Paris)

La Tradition d’aujourd’hui
Lauréat : Julien Duboué – A. Noste (Paris)

Le Chef Pâtissier
Lauréat : Christophe Michalak – Restaurant Alain Ducasse (Paris)

Le Sommelier
Lauréat : Alexandre Ceret – Les Déserteurs (Paris)

L’Accueil en salle
Lauréat : Jean-Jacques Chauveau – Pré Catelan (Paris)

La Cuisine de la mer
Lauréat : Philippe Belissent – Cobéa (Paris)

L’Innovation
Lauréat : Atsushi Tanaka – Restaurant A.T (Paris)

Techniques d’Excellence
Lauréat : Frédéric Anton – Le Pré Catelan (Paris)
Mathieu Pacaud – Hexagone (Paris)

La Transmission
Lauréat : Pascal Barbot – L’Astrance (Paris)