image_pdfimage_print

Pour faire face à la situation et la fermeture administrative liée au Covid-19, un grand nombre de restaurateurs se tournent aujourdhui vers la livraison, la vente à emporter ou encore la prévente de repas à consommer durant le déconfinement. Il est néanmoins difficile pour les consommateurs de savoir quels restaurants sont concernés, lesquels ont fermé et quels services sont disponibles dans leur quartier.

 

4 acteurs de la Foodtech ( CentralAppDeliveroo,Choco et La Fourchette )s’associent pour soutenir l’activité des restaurants et lancent la plateforme aide-aux-restaurateurs.fr.

Cette plateforme, qui répertorie déjà plus de 500 restaurants à travers la France, est alimentée directement par les restaurants en temps réel afin de référencer ceux qui restent ouverts pendant le confinement et les services quils proposent.

Ce dispositif permet dapporter une réponse fiable et coordonnée aux citoyens à la recherche dinformations sur le sujet et aux restaurateurs ayant besoin d’être soutenus et de continuer à exister dans ce moment difficile.

Un secteur bouleversé qui doit sadapter à la crise

Au cours de ce premier mois de confinement, CentralApp, Deliveroo, Choco et La Fourchette ont vu se dessiner plusieurs tendances sur le marché de la restauration auxquelles le site aide-aux-restaurateurs.fr apporte une réponse : 

●      Une demande du grand public qui reste forte pour les restaurants. Si elle ne se matérialise pas par des réservations compte-tenu de la fermeture de ces établissements, elle se traduit aujourdhui par une demande importante pour la vente à emporter et les livraisons. A titre dexemple, sur les 1500 sites internet de restaurants gérés par CentralApp, 40% du trafic habituel sest maintenu malgré le contexte de crise sanitaire.

●      La résistance de nombreux restaurateurs qui poursuivent leur activité tout en respectant le confinement. Selon les estimations de Choco, 15% des restaurateurs seraient encore ouverts à Paris pour la livraison ou la vente à emporter. De son côté, Deliveroo a enregistré 1400 nouveaux restaurants sur sa plateforme depuis le début du confinement.

●      Une adaptation de loffre et de la logistique en conséquence : nouvelle carte, nouvelle organisation avec les fournisseurs de produits frais, nouveaux canaux de distribution…les restaurateurs ont dû innover pour sadapter aux contraintes du confinement et répondre aux besoins des consommateurs.

Acheter un bon d’achat = un bon repas pour la ré-ouverture 

Afin de soutenir les restaurants ne pouvant pas adapter leur offre à surmonter cette crise, la plateforme permet également dobtenir des bons dachat pour les aider à payer leurs charges jusqu’à leur réouverture.

LaFourchette et Tripadvisor ont lancé ce projet dans un effort joint, afin de soutenir l’industrie de la restauration.

Ces bons dachat permettront à celui qui en fait lacquisition de profiter dun repas équivalent au montant du bon (entre 10 et 250€) 

LaFourchette ne prend aucune commission et transfère le montant total du bon prépayé directement au restaurant, déduction faite des frais de transaction de notre partenaire de paiement en ligne Stripe et des frais bancaires ou liés aux établissements de carte de crédit.

 

 

 Plus d’infos aide-aux-restaurateurs.fr