image_pdf

Le péché mignon d’Eric Kayser : Les madeleines bien bombées ! Quel plaisir de sentir l’odeur des madeleines qui sont en train de dorer au four et de croquer dans ces gourmandises moelleuses à souhait. Pour couronner le tout, la recette est très simple !

Ingrédients :

  • 250g de farine
  • 280g de sucre
  • 7g de levure
  • 1 gousse de vanille
  • 250g de beurre fondu crémeux
  • 4 œufs

Préparation

Mettez le beurre à fondre au micro-ondes. Faites attention à ce que celui-ci ne soit pas entièrement fondu, mais crémeux.

Récupérez les graines de votre gousse de vanille que vous aurez préalablement coupée en deux.

Mélangez la vanille avec les œufs à l’aide d’un fouet puis ajoutez le sucre en poudre et fouettez à nouveau.

Tamisez la levure et la farine et mélangez au premier appareil à l’aide de votre fouet jusqu’à obtenir une pâte parfaitement homogène. Incorporez votre beurre crémeux et mélangez jusqu’à complète incorporation. Vous pouvez, selon vos envies, ajoutez, à ce moment-là, un ingrédient de votre choix (chocolat, confiture, etc…) et personnalisez, ainsi, vos madeleines.

Si vous voulez avoir une belle madeleine qui gonfle bien au four, il faut mieux préparer l’appareil à madeleine la veille et le laisser 12h au réfrigérateur.

Remplissez votre poche à douille de votre appareil à madeleines. Garnissez les cavités de votre moule à madeleines aux deux-tiers. Tapez un peu votre moule sur votre plan de travail pour équilibrer.

Si vous n’avez pas, préalablement, mis votre appareil à madeleines au frais. Vous pouvez, à ce moment-là, mettre votre moule garni au réfrigérateur pour une nuit.

C’est le secret pour obtenir de jolies têtes (ou dômes) sur le haut de vos madeleines, de même qu’une belle alvéolation à l’intérieur.

Enfournez pendant 17 minutes à 160°C.

Savourez ce petit péché mignon sans regret !

Madeleine

Maison Kayser, 25 ans de savoir-faire boulanger

L’Histoire de la Maison Kayser commence en 1996 à Paris, rue Monge. C’est là qu’Éric Kayser ouvre sa première boulangerie. Fils, petit-fils et arrière petit-fils de boulanger, il a décidé de reprendre le travail du pain au levain, héritage de la tradition française, en l’adaptant aux exigences et aux goûts d’aujourd’hui.

La transmission des savoir-faire et l’évolution de la connaissance sont les valeurs qui l’animent.
Cette année, la Maison Kayser fête ses 25 ans, toujours animée par sa devise : « Rendre heureux nos clients au quotidien, avec des produits gourmands et de qualité. »

Relire d’autres recettes :