image_pdf

édition du concours Cuisine en Joute, organisé par l’association Générations Cuisines et Cultures. Ce concours s’est déroulé dans une ambiance survoltée et c’est le lycée Georges Frêche de Montpellier avec une équipe composée de Samir Mansour (cuisine), Pauline Carasco (salle), Cyril Garrigues et Bruno Roche (professeurs) qui a remporté cette édition 2016.
L’Ecole de Souillac s’est classée seconde et l’école de Vorrepe Voreppe 3ème remportant également le prix de la Transmission. Le prix du Développement Durable a été attribué à l’Ecole Albert de Mun à Paris

Présidé par Jacques Marcon (président de l’association, le jury cuisine composé de Johan Leclerre, Pierre Caillet, Jean-Paul Jeunet, Alain Perillat, Edouard Mignon, Nicolas Grand Claude et le jury salle composé de Mathieu Simonneau, Victor Delpierre, Vincent Jumert, Christelle Regnauld et Vanessa Coiquaud a salué le travail du lycée hôtelier de Montpeliier avec 11 joutes culinaires survoltées.

Tout au long de la journée, 6 écoles hôtelières (Lycée Jean-de-Forest à Avesnes, Lycée Hyacinthe Friant à Poligny, lycée Georges Frêche à Montpellier, Lycée les Portes de Chartreuses à Voreppe, Lycée Albert de Mun à Paris et Lycée Quercy Perigord à Souillac) se sont affrontées dans des joutes de 15 minutes sur plusieurs thématiques.

L’idée de ce concours est de confronter, sur un laps de temps de 15 minutes, des élèves en cuisine et en salle.

Cette année, retrait de l’épreuve pâtisserie, mais introduction des notions environnementales et de durabilité. L’utilisation des denrées, le gaspillage, la gestion humaine du concours ont également été pris en compte dans la notation

 

Samit Mansour prépare son Merlan

Samit Mansour prépare son Merlan
Chaque année le niveau s’élève car les équipes se préparent intensément pour cet événement et certaines victorieuses, aguerries se réinscrivent, à l’instar de d’Avesnes, Grenoble, Souillac et Poligny.

Les sujets des 11 joutes sont connus à l’avance et préparés. Mais seules les deux meilleures équipes vont en finale et se sont affrontées sur le thème du Merlan, cuit entier et servi en filet avec un beurre noir, tandis qu’en salle sur le thème d’une demande de labelisation, il fallait convaincre le jury et mettre en valeur les supports choisis pour la décoration d’une table. Le bonus, un sujet surprise autour du céleri.

 

Le lycée de Montpellier remporte le concours Cuisine en Joute 2016
Tambours battants, applaudissement, sifflements, chants, musique srythmées ont encouragé les équipes sur les différents sujets.

Ainsi au menu du jour; recette à base de petit épeautre, en accord avec un vin, valorisation des escalopes de foie gras découpées, réalisation d’un gouter d’enfants à base de pâte de châtaigne, réalisation d’un cocktail avec du lait de coco, travail sur les huitres d’Isigny n°1, crêpes flambées ont permis aux élèves de se surpasser dans la créativité et la démonstration de leur entraînement avec leur professeur présent dans le box pour le coacher.

 

Pauline Carasco présente sa table de la finale au micro d'Eric Roux, animateur des joutes

Pauline Carasco présente sa table de la finale au micro d’Eric Roux, animateur des joutes
Les résultats de la finale ont été proclamés sur une péniche, suivis de quelques festivités

Par Sandrine Kauffer
crédit photos Sandrine Kauffer

Le lycée de Montpellier remporte le concours Cuisine en Joute 2016