image_pdfimage_print

Le 18 janvier 2021, du haut de la Tour Eiffel, Gwendal Poullennec récompense Hélène Darroze d’une seconde étoile Michelin pour son restaurant Marsan (ndlr Hélène Darroze est née à Mont-de-Marsan). 

« Cette deuxième étoile est une immense satisfaction et la récompense de beaucoup de travail », remercie Hélène Darroze. « Je remercie mes équipes de Marsan, bien sûr, mais aussi celles de mes autres restaurants, qui m’ont énormément soutenue en amont et aux prémices de l’ouverture. Ce restaurant je l’ai pensé avec mon cœur et c’était un immense défi de lui faire voir le jour. C’est une superbe récompense, mais pas une fin en soi, car je compte bien continuer à prendre des risques, à créer et à me remettre en question chaque jour ».

Hélène Darroze récompensée dans le guide Français 2* et dans le guide anglais 3* Michelin.

A cette belle distinction s’ajoute le 25 janvier 2021 une troisième étoile Michelin dans le  Guide Michelin UK pour son restaurant londonien « Hélène Darroze at The Connaught », établi au sein de l’hôtel Connaught.

« Mes premières pensées vont à mes équipes, en particulier à Kirk Whittle, mon complice en pâtisserie depuis 17 ans, au chef exécutif

Helene Darroze en zoom avec son chef Marco Zampese lors de la cérémonie du Michelin UK 2021

 et au directeur du restaurant Mirko Benzo, qui travaillent avec moi au Connaught depuis plus de 8 ans. Mes pensées vont également à Paddy McKillen, copropriétaire du Connaught, qui depuis 2008 me fait confiance pour tenir les rênes du restaurant gastronomique. Je suis également particulièrement fière de recevoir ce prix aux côtés de mon amie la Chef Clare Smyth. Croyez en vos rêves – tout est possible, et restez fidèle à votre féminité ! » 

Hélène Darroze at The Connaught

Hélène Darroze, quatrième génération d’une famille de restaurateurs landais, a passé trois années au Louis XV, à l’Hôtel de Paris, première étoile en 2001 « Hélène Darroze » rue d’Assas, seconde en 2003. Elle la perd en 2010… et la retrouve onze ans plus tard ! Patience, rigueur, curiosité : tels sont les traits de caractère qui s’expriment pleinement chez Marsan.

Hélène Darroze et Gwendal POULLENNEC ©Michelin

Cette deuxième étoile est une agréable sensation de déjà-vu, puisque la cuisinière est également doublement étoilée pour Hélène Darroze at The Connaught, à l’Hôtel Connaught à Londres où elle œuvre en cuisine depuis 2008.

Le chaleureux Jòia ouvert en 2018 au cœur du deuxième arrondissement de Paris, s’adapte quant à lui à la situation sanitaire et connait un franc succès avec son offre à de burgers aux accents basques, à emporter ou en livraison, disponible sur Uber Eats et Deliveroo.

Hélène Darroze 2ème étoile Michelin chez Marsan ©Michelin

On la retrouvera à partir du 10 février 2021 dans l’émission Top Chef saison 12 sur M6, et ce tous les mercredis à 21h. Au coté du jury toujours composé de Philippe Etchebest, Paul Pairet et Michel Sarran, ils recevront des chefs ultra-créatifs pour des épreuves inédites.

salle de restaurant Marsan – Hélène Darroze à Paris

En mai 2019, Hélène Darroze confiait donner naissance au « restaurant de ses rêves ».

Vingt ans après l’ouverture de sa première table parisienne, et après une fermeture de quelques mois, la cuisinière basco-landaise avait renoué avec ses racines et sublimé son travail dans un espace entièrement repensé.

Rebaptisé Marsan par Hélène Darroze, le restaurant s’annonce autour d’une salle à manger de 30 couverts, d’une table privative dans la cuisine de 6 couverts et d’une table d’hôtes de 22 couverts ouverte sur l’atelier de création.

Foie gras Nashi Marsan 2* michelin – Hélène Darroze à Paris

Saint-jacques / truffes blanches Marsan 2* michelin – Hélène Darroze à Paris

Dans l’entrée, des tuiles de verre aux couleurs de l’armagnac dévoilent en transparence une carte médiévale du pays de Marsan. Si les murs en lattes de chêne clair évoquent le Japon, un peu plus loin, l’immense table de ferme venue de Biarritz et la fresque photographique signée Zigor, un artiste basque, ramènent les visiteurs tout droit vers le Sud-Ouest.

A l’étage, un imposant vaisselier en chêne face à la cuisine. Et l’histoire d’Hélène Darroze à travers des photos de sa famille, de l’auberge familiale…

Puis, voici la salle du restaurant, épurée, donnant l’impression de s’attabler dans les nuages. Les tables, proviennent des établissements Retegui, à St-Jean-de-Luz ; le cuir des chaises arrive tout droit de la tannerie Rémy Carriat de St-Pée-sur-Nivelle. Quant aux assiettes et autres bols pliés, ils sont nés des mains de céramistes créatifs.

 

Hélène Darroze cuisine comme elle aime : avec passion, avec sincérité, avec authenticité. « Je suis basco-landaise. Je suis faite de cette famille, de ce terroir, ils sont l’origine de tout. Plus jeune, peut-être ai-je cherché à m’en affranchir un peu, mais en mûrissant, j’y reviens. Avec Marsan, j’ai voulu retrouver l’essentiel, créer un restaurant qui dise tout de moi, aller au bout de mon histoire. »

Homard -foin Marsan 2* michelin – Hélène Darroze à Paris

Homard – foin Marsan 2* michelin – Hélène Darroze à Paris

Marsan 2* michelin – Hélène Darroze à Paris

rouget Marsan 2* michelin – Hélène Darroze à Paris

boeuf Kobe Marsan 2* michelin – Hélène Darroze à Paris

Olives-chocolat Marsan 2* michelin – Hélène Darroze à Paris

Figues Marsan 2* michelin – Hélène Darroze à Paris

cuisine ouverte Marsan 2* michelin – Hélène Darroze à Paris

Hélène Darroze Marsan 2* michelin

Marsan 2* michelin – Helène Darroze Paris

Marsan par Hélène Darroze

4, rue d’Assas
75 006 Paris

crédit photos ©Nicolas Buisson, Jose Esteves, Jean-Marc Palisse, Patrice Gardera,