Le 18 janvier 2021, Guillaume Scheer et Charlotte Gâté sont récompensés d’une étoile au Guide Michelin pour l’excellence de leur travail au restaurant Les Plaisirs Gourmands à Schiltigheim (67), qu’ils ont ouvert en 2018. Depuis leur ouverture, ils sont dans le viseur des guides, décrochant le titre de Grand de demain Gault Millau Grand Est et Gault Millau France en 2018. lls n’étaient que 6 chefs en France ; c’est dire toute son importance. Pour le Michelin, c’est la seconde fois que le chef inscrit son nom dans le guide rouge en face d’un macaron. Au 1741, quelques mois après son arrivée, l’étoile est décernée à la belle maison sur les quais de Strasbourg, et l’année suivante il réussit à la conserver, la ralliant à son nom.

Mais, celle de 2021 a une saveur particulière. Il est chez lui, et l’étoile récompense sa complémentarité avec son épouse Charlotte.

« Quand tous les astres s’alignent on sent venir les choses », souligne Guillaume Scheer, entouré de sa femme et ses équipes. « J’ai été appelé hier par Gwendal Poullennec qui me l’a annoncé. Avec Charlotte, nous avons fait venir l »équipe pour regarder ensemble la cérémonie. C’est une récompense pour tous, je suis reconnaissant de leur implication, mon sous-chef Flavien m’a rejoint pour l’ouverture et cela fait 7 ans que nous travaillons ensemble. Charlotte est passée de la cuisine en salle, elle a appris toute seule et nous avons formé nos équipes. L’étoile récompense un ensemble, la cuisine oui, mais nous avons tellement de retours positifs sur la le service et l’accueil également », dit-il mentionnant les 600 avis positifs déposés en seulement trois ans par leurs clients sur TripAdvisor.

Guillaume Scheer est un chef heureux

« J’ai réussi à conjuguer et concilier vie personnelle et vie professionnelle et c’est le plus important » confie-t-il.

« Aujourd’hui avec l’étoile, je suis comblé. Je travaille en confiance et dans la sérénité. Les services sont réglés comme du papier à musique, les équipes sont intéressées sur le chiffre et nous fermons 2,5 jours/semaine et pendant 7 semaines. Avec Charlotte, nous avons pu mettre en place les conditions pour nous épanouir et cela n’a pas de prix. »

Guillaume Scheer décroche 1 étoile Michelin au Plaisirs Gourmands

Guillaume Scheer décroche 1 étoile Michelin au Plaisirs Gourmands

Guillaume Scheer décroche 1 étoile Michelin au Plaisirs Gourmands, avec son épouse Charlotte Gâté

En 2017, ils reprenaient le restaurant de Jacques Eber à Schiltigheim. Il fallut un peu de temps pour prendre possession des lieux et s’organiser, rencontrer la fidèle clientèle des Plaisirs Gourmands et subtilement l’amener vers une nouvelle offre culinaire.
Mais, le jeune couple, plutôt surdoué, a attiré l’attention des guides .

« Avec Charlotte, nous avons métamorphosé le restaurant, des murs aux plafonds. Nous avons valorisé la salle verrière, ouvrant l’été sur une terrasse ombragée par un cerisier, des figuiers et des bambous ». Nous avons mis notre établissement en conformité avec nos projets et notre personnalité.

La métamorphose

Dès l’entrée de l’établissement, une sobriété, classe et épurée, donne le ton de leur nouvelle identité. La première salle, nommée salon Zoé (nom de leur fille) est feutrée et cosy. Elle dialogue avec la seconde, à l’arrière, sous la verrière, avec vue sur la terrasse de 120m2, réaménagée.

Nouveau mobilier, nouvelle vaisselle chic, mais non ostentatoire. Ils ont du goût, des projets et se sont fixés des objectifs pour avancer. Méthodiquement. Mais, il suffit d’un flash back rapide sur leurs parcours, pour constater qu’à bonnes écoles, se forment les jeunes talents. Guillaume Scheer s’est formé à l’Etrier au Royal Barrière de Deauville et au Pavillon Ledoyen à Paris, sous l’ère de Christian Le Squer. Charlotte Gaté, d’abord formée en cuisine au Royal Barrière, -lieu de leur rencontre- puis au George V à Paris, pour une parfaite complémentarité, dirige aujourd’hui la salle de leur nouveau restaurant.

Guillaume Scheer décroche 1 étoile Michelin au Plaisirs Gourmands

Persillé de Boeuf Angus, pommes soufflées, girolles et sauce ciboulette ©archive Nouvelles Gastronomiques

Persillé de Boeuf Angus, pommes soufflées, girolles et sauce ciboulette ©archive Nouvelles Gastronomiques

En 2010, de retour en Alsace, Olivier Nasti propose à Guillaume Scheer, une place de chef au Flamme and Co à Strasbourg, puis au 1741, à Strasbourg, une étoile au Guide Michelin.
Et puis, l’envie de s’installer prend de l’ampleur.

« Quel plaisir de recevoir chez soi, de pouvoir tout choisir, personnaliser, signer sa carte et révéler son identité », souligne Guillaume Scheer. « J’ai trouvé mon équilibre familial et professionnel, une liberté, et pour rien au monde, je ne retournerais en arrière ».

« J’ai appelé mes anciens chefs pour leur annoncer l’étoile Michelin, partager avec eux cette nouvelle et les remercier. C’est impressionnant de se dire qu’on fait partie des 3500 chefs étoilés Michelin dans le monde », réalise-t-il. « Cela fait 18 ans que je suis dans le métier et c’est un rêve qui se concrétise. »

Par Sandrine Kauffer-Binz
Crédit photos ©Cook and Shoot

– Les plaisirs gourmands – 

Revoir la cérémonie du Michelin 2021