En avant-première : Floran Balzeau, chef Sommelier du restaurant le Gindreau chez Pascal Bardet, à Saint Médard (46) vient d’être élu « Sommelier de l’année » dans le Guide Gault&Millau 2018, qui paraîtra le 6 novembre 2017.

L’annonce a été dévoilée le 9 octobre 2017 dans le restaurant de la Maison Blanche à Paris, dans le cadre de la remise des Trophées du Wine Tour Gault&Millau Paris organisé par le guide Gault Millau

« Le sommelier est un ambassadeur du vignoble »

Originaire de l’Indre, formé dans de belles maisons (Gérald Passédat, Georges Blanc ou Thierry Drapeau), Florian Balzeau est le chef Sommelier du restaurant le Gindreau chez Pascal Bardet, à Saint Médarddepuis 2015.

A 33 ans, il définit son parcours de «classique», mais affirme que la plus belle des formations est un tour de France du Vignoble. «Je suis en dégustation tous mes jours de congés et je programme mes vacances à proximité de domaines à découvrir», confie Florian Balzeau. «Nous avons la chance d’ouvrir et de déguster les plus grands vins du monde», faisant sienne la devise du Domaine Geantet-Pansiot : «Etre sobre, c’est boire bon !».

Florian Balzeau et son chef Pascal Bardet à Paris pour la cérémonie du Gault Millau ©Sandrine Kauffer

«Le sommelier est celui qui ressent le mieux la cuisine du chef», affirme-t-il, goûtant et enquêtant sur la composition du plat. «Le coeur de notre métier est de faire des choix sur la carte des vins et de les assumer. Je défends activement les vins de Cahors, une appellation qualitative en plein renouveau. J’ai inscrit, sur notre carte, plus de 100 références sur 350 !», mentionne-t-il.

Alors que dire de son engouement lorsque des rencontres professionnelles se convertissent en amitié ? Florian Balzeau évoque son ami Thierry Michon à Brem-sur-mer; «Un magicien qui produit des vins purs, nets et des rouges fantastiques. Il vit pour son domaine, comme je vis pour mon métier de sommelier, qui -cela dit en passant- est davantage un amusement et un choix de vie».

Par Sandrine Kauffer