BIEH: le bistrot New-yorkais parisien

BIEH (entendez Best I Ever Had) est né en 2008 dans l’esprit de Baptiste Florentin, étudiant à l’institut Paul Bocuse de Lyon, aujourd’hui disparu. Véritable Fan de la Big Apple, Baptiste rêvait de créer un bistrot New Yorkais en version originale, en France, pour que tous les fans retrouvent un petit bout de Manhattan près de chez eux ! Il ouvre rue Turpin en 2008. Le Pari est gagné, le succès est au rendez-vous; 6 restaurants ont ouvert en France à Lyon, à Dijon et bientôt à Marseille.

Le 22 juin 2015 ouvre un nouveau BIEH au Palais Brongniart au cœur d’un quartier emblématique.

A son décès, (juin 2010), son père Philippe Florentin et Bruno Metzlé prennent le relais et poursuivent son projet annonçant pour objectif 20 BIEH en propre fin 2017 et ouverture à la franchise dès 2016. Baptiste Florentin rêvait de 100 Bieh en 2020 !

Au menu, on retrouve les spécialités américaines revisitées à la française et préparées à partir de produits frais, dans une ambiance New-yorkaise vintage et chaleureuse. BIEH propose dès son origine un burger de qualité, servi à l’assiette. Un burger composé d’un pain frais fait par un artisan boulanger, d’une viande de bœuf origine France 100% Limousine et d’une sauce Maison, accompagné de frites fraîches.

 

BIEH: le bistrot New-yorkais parisien
A la carte, les incontournables burgers en Cheese, Redwood (poitrine fumée, crème forestière) the Little Italy aux saveurs transalpines, le Tex Mex, The Louisiana avec ses galettes de pommes de terre, poulet catjun ou the eveggy burger.

On hésite avec les bagels, hot dog et les différents plats proposés à l’instar des angus T bone, des salades veggy, des bagels pastrami, et autres fish and chips composent également une carte riche et variée. Quotidiennement, un plat du jour est ajouté à la carte pour convenir à une clientèle d’habitués.
Les desserts suivent le voyage outre-atlantique avec les cookies, cheesecake, pecan pie, brownie, pan cakes.

 

BIEH: le bistrot New-yorkais parisien
Baptiste Florentin a voulu crééer une atmosphère, un univers qui transporte le visiteur outre-atlantique, au cœur d’un american way of life. BIEH se définit comme un véritable restaurant new yorkais, emblématique de sa convivialité joyeuse et de son dynamisme.

Le pari est alors ambitieux. En 2008, l’enseigne est précurseur sur le marché du burger confiné au fast food. Depuis, le hamburger a fait l’objet d’une véritable déferlante sur le marché français, où il se consomme 1 burger pour 1 sandwich.

 

BIEH: le bistrot New-yorkais parisien
Le Palais Brongniart, haut lieu d’évènements et d’animations, symbole d’une dynamique ouverte sur le monde, où se rejoignent depuis toujours les Hommes, les envies, la performance, et les paris sur l’avenir…Le quartier est stratégique. À la croisée des lieux de culture, de shopping, de business, le BIEH veut devenir une destination de choix à toute heure de la journée. À l’image d’un Manhattan bouillonnant d’énergie, BIEH prend vie dès le petit déjeuner, accueille les pauses connectées entre deux rendez-vous, et propose des déjeuners, after- works ou dîners dans une ambiance musicale choisie.

 

BIEH: le bistrot New-yorkais parisien
Pour l’occasion, le restaurant déploie de nouveaux codes. De son origine “dinner” trop vite copiée par le mass market, BIEH se recentre sur un univers encore plus typique de Tribeca ou Soho, amenant des matériaux, des couleurs, un éclairage, un mobilier… inspirés des bistrots chics de NYC.

Ce nouvel établissement est l’occasion d’inscrire l’enseigne dans une nouvelle ère, qui tienne compte par exemple des évolutions de consommation et du hamburger en particulier

 

BIEH: le bistrot New-yorkais parisien
« L’engouement des français pour le burger est bien plus qu’un phénomène de mode, c’est culturel et générationnel », souligne Philippe Florentin, président du groupe FLIC, un groupe de restauration créé en 2008 par Philippe Florentin et Bruno Metzlé. « Les adolescents et les jeunes adultes d’aujourd’hui intègrent burger, bagel, club sandwich comme des produits de leur mode de vie. Les BIEH sont à l’image de cela : on y voit des jeunes, des hommes d’affaires, des familles, des couples de sortie », rajoute le père de Baptiste, penseur et fondateur du BIEH.

 

Menu à partir de 10€ (étudiants à emporter)
Burgers à partir de 12€ + 3€ pour les accompagnements (frites/salades..)
plats à partir de 14€

BIEH 
Palais Brongniart
33 place de la Bourse
75002 PARIS
01 42 60 07 06
www.bieh-paris.fr

Ouvert 6/7, pouvant servir 180 couverts


Cliquer sur le visuel pour voir plus de photos

BIEH: le bistrot New-yorkais parisien