image_pdfimage_print

« Il ne faut pas réouvrir trop vite le service à table  » souligne Remi Ohayon. « Les Français ne sont pas prêts. Par exemple les boulangeries sont restées ouvertes, mais combien de petits pains au chocolat ont été vendus aux écoliers ? A Shanghai, les restaurants ont ouvert avec moins de 50% de réservations et même en baissant leurs tarifs de 50%, ils ne parviennent pas à remplir. Force est de constater que le virus a bouleversé nos habitudes. Il faut savoir se réinventer avec le traiteur, le drive, les points relais, et les livraisons, qui sont autant de solutions pour favoriser une économie circulaire et solidaire. Il y a une vraie place de marché territoriale à mettre en oeuvre, en partenariat avec les régions et les producteurs. Il ne faudrait surtout pas la laisser aux grands distributeurs. »

Le click and Collect s’installe en 48h. Sa solution Shop and Go coûte 790€ (licence) puis c’est à partir de 50€/mois.

 

472 participants se sont connectés pour suivre en direct et gratuitement le premier webinaire « les Ateliers du Succès » sur le thème du Click and Collect, la réouverture des restaurants avec le service traiteur et les ventes à emporter.
Jeudi 30 avril 2020, 4 experts en communication, marketing, digital et juridique sont intervenus pour répondre aux différentes questions.

CLICK AND COLLECT, COMMENT LES RESTAURATEURS PEUVENT ROUVRIR SANS ACCUEILLIR DU PUBLIC ? 

Si vous avez manqué le webinaire, voici le replay

Pour visualiser gratuitement le replay du webinaire, rendez-vous sur http://inscription-webinar.lesateliersdusucces.com saisissez votre email, et vous recevrez dans quelques minutes un lien pour y accéder !

Nurhan TRAN, Directrice du Pôle Usage Unique Groupe Matfer Bourgeat – Division Flo & In Situ, a déployé un argumentaire sur l’optimisation des coûts liés aux solutions globales de ventes à emporter et aux équipements de sécurité de la personne. « La vente à emporter est une stratégie additionnelle », mentionne-t-elle. « 50% des repas sont nomades et la crise du covid va amplifier ce phénomène ».
« Grace aux nouveaux matériaux, aux normes, et certifications, Matfer Bourgeat est leader sur le marché avec des clients tels la Brioche Dorée, le groupe Bertrand, Leon de Bruxelles, Buffalo grill, ou Sodexo ».
Maître Cédric SEGUIN, Avocat en Droit des Affaires, Cabinet CS AVOCATS ASSOCIES, a alerté les restaurateurs qui développent une nouvelle offre de ventes à emporter. Il faut bien vérifier votre bail. « Le décret du 23 mars 2020 confirme que les restaurants qui devaient fermer administrativement sont autorisés à faire de la vente à emporter. Mais il faut vérifier la « destination » du bail. La VAE est une activité complémentaire ou connexe. Il faut faire (si ce n’est pas mentionné dans le bail) en faire la demande auprès du bailleur », car l’avocat avertit que cela peut être un motif de résiliation ou du non reconduction du bail.
Enfin, Maitre Seguin a précisé que même si le restaurateur est en attente du montant de sa Perte d’Exploitation par son assurance (à l’amiable ou en contentieux), la reprise d’activité est recommandée. Un juge pourrait être sensible à l’effort réalisé par le restaurateur pour contribuer à la reprise d’activité économique. »
Tatiana RUMEAU, Directrice Générale de COMATEC, a mis en exergue la packaging haut de gamme et éco-responsable que sa société propose.
« Le restaurateur créée de l’émotion et le packaging sublime l’expérience client. Il doit être pratique, ludique et écologique. La scénarisation du rituel du repas à la française est optimisée par « ‘la French Touch Design ». La créativité est une valeur ajoutée et la différenciation augmente la fidélisation. »

 

L’équipe Les Ateliers du Succès
www.lesateliersdusucces.com | info@lesateliersdusucces.com

A propos de : Les Ateliers du Succès

Nés de la volonté d’éclairer les professionnels de l’hôtellerie, de la restauration et du tourisme, Les Ateliers du Succès fédèrent depuis 2013 acteurs et experts du secteur.

Régulièrement et à travers toutes les régions de France, auprès des professionnels comme des élèves des écoles hôtelières, ils encouragent aux échanges, à la génération d’idées et animent toutes les réflexions utiles sur les enjeux de marchés en constante évolution.

Les Ateliers du Succès s’affirment comme un moteur enthousiaste au cœur des passionnés de l’art de vivre et de la gastronomie.

Publicommuniqué