image_pdfimage_print

Philippe Bourguignon, Directeur général et chef sommelier du restaurant Laurent à Paris (75) officie dans cette magnifique demeure du 19ème depuis 1977. H’homme clé dans le bien-être de la clientèle qu’une telle maison impose, Philippe Bourguignon, est l’âme de la Maison.

En octobre 2014, lors du Congrès des Grandes tables du Monde qui a fêté son 60ème anniversaire au Bristol à Paris, il est honoré pour l’ensemble de sa carrière au service de la sommellerie et des Arts de la Table. Nous le retrouverons membre du jury du trophée des frères Haeberlin sur le salon EGAST en mars 2016.

 


Philippe Bourguignon "L'âme du Laurent" à Paris
En plein cœur des jardins des Champs-Elysées, à deux pas de la plus belle avenue du monde, se dresse la belle bâtisse à la façade rose orangé et blanche, ornée de pilastres, de colonnes et de chapiteaux de style antique, à l’allure pompéienne.


Philippe Bourguignon "L'âme du Laurent" à Paris
Mais son grand charme, au-delà du Salon Impérial (capacité&nbsp;: 60 couverts), se découvre à l’étage avec ses 4 salons feutrés&nbsp;; le Salon Matignon (6 à 10 couverts), le Salon Marigny (10 à 20 couverts), le Salon Elysée (10 à 20 couverts) et le Salon Gabriel (40 couverts) permettant d’accéder sur des tarrasse privatives avec vue dégagée, c’est de bénéficier en belle saison de son jardin-restaurant, caché derrière des haies, à côté de la fontaine de Hittorff.
 <br /> <br /> Comment ne pas prolonger son déjeuner ou son dîner en oubliant toute affaire courante&nbsp;? <br /> &nbsp;


Philippe Bourguignon "L'âme du Laurent" à Paris
Le saviez-vous ? Sur l’avenue Gabriel, ouvert en 1670, se dressait un pavillon de chasse du Roi Louis XIV. Devenu guinguette à la Révolution, puis Café du Cirque en 1842, ce lieu semble depuis l’origine voué à l’accueil, aux rencontres, aux plaisirs de la table. En 1840, Louis-Philippe demande à Jacques-Ignace Hittorff, architecte de renom, un projet pour la transformation de la place de la concorde et la création d’une voie triomphale jusqu’à l’Etoile.&nbsp;Le lieu s’appelle Laurent en référence au troisième propriétaire qui en l’acquérant, en 1860, a décidé de donner son nom au bâtiment.


Philippe Bourguignon "L'âme du Laurent" à Paris
Maitre d’orchestre du service, Philippe Bourguignon, arrivé dans la maison en tant que chef sommelier en 1977, (en provenance du Restaurant “LEDOYEN”), &nbsp;devient un an plus tard le meilleur sommelier de France à 27 ans en 1978. Puis, en 2002, il prend la direction du restaurant en veillant à conjuguer professionnalisme, courtoisie, écoute et discrétion… Avec une observation retenue et bienveillante, il coordonne le service, identifiant les fidèles clients, devançant leurs moindres souhaits avec efficacité.

À l’aube de fêter ses 40 ans au Laurent (1977-2017), Philippe Bourguignon peut se targuer d’avoir gravi tous les échelons. Recruté par Edmond Herlich, dont il prend la succession dans ses fonctions de Directeur général en 2002, sous la houlette du propriétaire des lieux, Isidore Partouche. Aujourd’hui encore, omniprésent il incarne l’excellence d’un service à la française, d’un établissement membre des Grandes Tables du Monde

Par Sandrine Kauffer 
Crédit photos ©Jérome Mondière

Restaurant Laurent
41, avenue Gabriel
75008 Paris
Tél.01 42 25 00 39
www.le-laurent.com/
Ouvert tous les jours, sauf le samedi midi et le dimanche.&nbsp;
Menu Pavillon (déjeuner ou dîner) 95 euros (entrée, plat, fromage, dessert – hors boissons)