La Nature a une sagesse infinie et bienveillante.

« Au cœur de l’année nous traversons 4 saisons qui, chacune d’elle, a son pouvoir magique, son ingrédient miracle, son bon sens. Avant de célébrer le soleil, la chaleur et les (nombreux !) avantages que nous offre l’été, replongeons-nous dans les bienfaits des autres saisons » explique Esther Schmitt

« En automne, c’est le moment de préparer notre corps à l’hiver par le biais du nettoyage (detox) et de la revitalisation, pour renforcer ses défenses immunitaires en prévision de l’hiver. C’est un peu comme si vous prépariez votre maison à hiverner. On en profiterait peut-être pour nettoyer, épousseter, préparer l’armoire des vêtements d’hiver, ranger, organiser, faire des réserves de nourriture et s’offrir une bonne couette chaude et moelleuse. Pour le corps c’est pareil ! C’est souvent en automne qu’on fait une petite ou grande cure de détoxification, qu’on consomme quelques compléments alimentaires, qu’on change nos habitudes nutritionnelles pour passer un hiver sans virus.

Ratatouille cuite et servie froide ©Esther Schmitt

En hiver, nous sommes au chaud. C’est le bon moment pour se reposer, dormir, faire des siestes à rallonge et consommer de manière juste et raisonnée les aliments dont le corps a besoin. Oui, il est important de manger chaud, tout autant que de manger cru (aux heures les plus lumineuses) et de respecter notre besoin de sommeil. Le corps est plus fatigué et c’est normal, car nous sommes plus sédentaires et il y a moins de lumière. Nous pensons parfois qu’il faudrait manger plus gras et plus sucré pour affronter le froid or, à l’image des animaux, nous sommes programmés, surtout en hiver, pour consommer beaucoup de végétaux, de viande peu grasse et surtout faire place au repos et à la connexion intérieure pour mieux faire émerger nos projets, idées, réflexions qui, comme les premières fleurs du printemps, sortiront de terre.
Au printemps, comme en automne, on repart vers une saison de préparation et de nettoyage. C’est alors aussi le bon moment pour nettoyer les toxines accumulées pendant l’hiver en prévision de l’été qui va nous régaler de ses vitamines.

 

L’ ÉTÉ : la saison idéale pour se recharger avec les lois de la nature

 

  • Il y 4 principes fondamentaux pour profiter de l’été, récupérer un maximum d’énergie pour toute l’année et faire de son corps un véritable temple de santé et de vitalité.
  • La connexion avec la nature
  • L’alimentation
  • L’hydratation avec les bons végétaux
  • Stimuler le corps avec le mouvement : activité sportive, gym douce, sport en conscience

L’ÉTÉ : UNE SOURCE D’ALIMENTATION


Après le passage du printemps pendant lequel nous avons bien préparé notre corps, nous arrivons en été avec des cellules et des organes tout frais, tout propres. Aussi l’été n’est plus une saison de préparation mais une saison pour accueillir tout ce que la nature nous offre, au sens large. C’est une saison de fête, de joies, de célébration. Pas étonnant que nous célébrions le premier jour du solstice d’été avec une fête nationale de la musique le 21 juin. Place à la fête et pour 3 mois !

Mangez de nombreux végétaux tout au long de l’été : c’est la saison des vitamines, des minéraux et de l’abondance.

Les fruits rouges : en juin déjà nous trouvons sur les étals des marchés les fruits rouges, véritables perles pour faire rajeunir nos cellules puisqu’ils sont considérés comme de puissants antioxydants. En d’autres termes, tout au long de l’année, nos cellules s’abîment et c’est le processus normal de la vie : nous vieillissons. Or, la sédentarité hivernale, la pollution, le stress, notre alimentation parfois trop éloignée des lois physiologiques naturelles, les traitements lourds de médicaments et aussi nos maladies tout simplement, engendrent un vieillissement prématuré de nos cellules qui s’oxydent avec le temps. Un antioxydant ralentit ce vieillissement et renforce notre santé. Aussi, faites-vous plaisir en mangeant des fraises, framboises, cerises, myrtilles, bluets, groseilles et bien sûr, de préférence crus. Pour les adeptes de confitures de fruits rouges : gardez-les pour l’hiver ! Avantage incontestable des fruits rouges : ils sont pauvres en sucre !

Mangez des fruits et des légumes crus chaque jour : avec la chaleur estivale l’alimentation crue a 2 avantages. Elle hydrate le corps en profondeur puis elle apporte tous les nutriments dont le corps a besoin. Manger chaud et cuit est important quand il fait froid, mais l’alimentation crue est essentielle : c’est presque un médicament à elle toute seule. La cuisson dénature les aliments, ne préserve pas tous les nutriments et les vitamines dont notre corps a tant besoin. L’idée n’est pas de devenir crudivoriste, mais d’intégrer au minimum une fois par jour un repas 100% cru : salade de fruits au petit déjeuner ou salade composée pour le déjeuner ou au diner en mettant toujours 3 couleurs différentes. Bien sûr on peut accompagner ses crudités avec une bonne viande, un bon poisson, des œufs ou encore un fromage frais cru qui nourrira également votre intestin : faisselle, mozzarella de buffala, fromage de chèvre frais, feta. Pour les adeptes de céréales et féculents, on peut  faire une belle assiette de crudités en complément d’une salade de riz, de bonnes pâtes de qualité, de pomme de terre. Osez les couleurs et la diversité !
Vous ressentez de l’inconfort à manger cru ? Ballonnements, digestion lente et laborieuse, douleurs au ventre peuvent être des signes que l’alimentation vivante est inadaptée pour vous, mais il existe des solutions. Cuisez vos aliments à la vapeur et accompagnez-les de pesto cru en complément d’une petite assiette avec une seule crudité (salade verte, carotte râpée, tomates etc.). Prenez une bouchée d’aliments cuits puis de crudités et ainsi de suite. Les aliments cuits emporteront avec eux ceux crus et de manière plus douce, ce qui réduira l’inconfort digestif. Augmentez petit à petit la dose d’aliments crus au fil des jours et les choses devraient se remettre dans l’ordre naturellement. N’oubliez pas que les végétaux cuits se mangent aussi en salade froide : salade de courgettes, de poivrons, d’aubergines. Manger cuit ne signifie pas manger chaud !

salade de tomates, mozzarella et anchoïade ©Esther Schmitt

Zoom sur les fruits et légumes les plus gorgés d’eau et bons pour renforcer sa santé.

 

J’ai listé pour vous les végétaux phares de l’été à consommer sans modération. Ils pourront être mangés de préférence crus voir cuits (avec les recommandations faites ci-dessus) seuls ou en complément d’une protéine elle-même gorgée d’eau telle que : le poulet avec une teneur en eau de70%, le veau 69%, le bœuf 61% et la dinde 58%.

Dans les descriptions le mot « riche » est employé 25 fois. Il existe des synonymes comme pourvu, doté, contient, composé, regorge, comprend beaucoup de, etc.

Rhubarbe

Teneur en eau : 95%. Riche en fibres et en calcium, elle regorge de polyphénols, ce qui en fait un antioxydant de choix. Elle limite l’absorption du cholestérol et du sucre et sa nature fibreuse est bonne pour le transit intestinal. À peler et à manger cuite !

Tomate
Teneur en eau : 94%. La tomate est diurétique, laxative, détoxifiante et peu calorique. Elle se mange de préférence crue mais doit être très mûre quand elle est consommée.

Pastèque
Teneur en eau : 92%. C’est un aliment de choix pour sa teneur en eau et en vitamines A, B6 et C, en antioxydants, lycopènes, acides aminés et en potassium. Ses graines sont riches en protéines, en magnésium, en vitamine B et en bonnes graisses. Sa teneur en lycopènes est bénéfique pour l’élimination des toxines et surtout des radicaux libres.

 

Figue
Teneur en eau : 90%. Concentrée en vitamine B, en minéraux notamment en potassium et cuivre, elle est aussi riche en polyphénols ce qui fait d’elle un antioxydant parfait pour nos cellules. Pourvue en protéines, elle s’invite parfaitement à la table des végétariens et végétaliens. Figue fraîche, de Barbarie ou séchée, elle a une composition en sucre parfaitement équilibrée pour les besoins du corps.

Fraise
Teneur en eau : 90% et pauvre en calories, elle est donc un allié minceur. Elle appartient à la catégorie des fruits rouges tous reconnus pour leur pouvoir antioxydant grâce à la présence de flavonoïdes. Source de fibres, elle agira avec efficacité sur le transit intestinal et sur les ballonnements.

 

Pamplemousse
Teneur en eau : 89%. Le pamplemousse est un agrume qui appartient à la famille des Rutacées. Grande source importante de vitamine C, vitamine B et provitamine A. Il contient aussi des minéraux comme le calcium, ainsi que des antioxydants. Il soutient le foie et l’aide à éliminer les graisses, ce qui fait de lui un allié puissant lors de cure detox.

 

Citron

Teneur en eau : 89%. C’est un antibiotique naturel, antiviral, antiseptique et antibactérien. Il aide à la digestion. Le citron est un fruit parfait pour soutenir notre vitalité. Il contribue aussi à l’équilibre acido-basique de notre corps.

 

Abricot

Teneur en eau : 86%. Riche en vitamines, en fer et en vitamine C ce qui aide à l’assimilation du fer). L’abricot intervient dans les problèmes d’anémie, il active le transit des constipés. Enfi, il est pauvre en sucre (même les abricots séchés).

 

Pêche
Teneur en eau : 86%. Riche en vitamines C, elle est aussi utilisée pour favoriser un bon transit intestinal et lutte contre l’oxydation des cellules.

Prune
Teneur en eau : 85%. Riche en magnésium, fibre et vitamine C, elle sont souvent recommandée pour les transits intestinaux fatigués et paresseux.

Cerise
Teneur en eau : 82%. La cerise peut aider à réduire les taux de triglycérides et de cholestérol. La goutte est un rhumatisme inflammatoire dû à une surabondance d’acide urique dans le corps, qui se cristallise dans les articulations et provoque de vives douleurs. La cerise griotte contient, des niveaux élevés d’anthocyane, un antioxydant anti-inflammatoire qui peut aider à réduire les niveaux d’acide urique. C’est aussi un fruit à indice glycémique bas, donc pauvre en sucre, donc idéal en été si on veut affiner la ligne. Un mot sur les queues de cerise qui sont très diurétiques et qui permettent donc d’activer l’élimination des toxines par la sphère rénale.

 

Raisin
Teneur en eau : 81%. Riche en polyphénols et en potassium, mais également en cuivre, fer et manganèse, tous 3 indispensables au soutien de la formation des os. De par sa richesse en vitamines et minéraux, le raisin agit pour détoxifier le corps de façon puissante. Il est drainant car très diurétique et il bénéfique pour soutenir l’activité du cœur en cas de maladie cardio-vasculaire.

Banane
Teneur en eau : 75%. Riche en pectines, elle favorise l’élimination des toxines par les reins. Très pourvue en magnésium, elle favorise la croissance musculaire et détend les muscles. Grâce à sa tryptophane, elle agit contre les états dépressifs. Il est donc recommandé d’en manger régulièrement pour être de bonne humeur. Elle soutient le corps dans sa généralité car c’est un fruit complet dans le sens où, il apporte les nutriments essentiels dont le corps a besoin.

 

Olive
Teneur en eau : 73%. Riche en nutriments antioxydants et anti-inflammatoires, les olives sont excellentes pour maintenir l’organisme en bonne santé et en bonne forme. Manger des olives régulièrement aide à lutter contre l’inflammation car elle contient des polyphénols. Ce composé est connu pour ses pouvoirs antioxydants, anti-inflammatoires, antifongiques et antimicrobien. Il est aussi capable de diminuer le stress oxydatif dans les cellules du cerveau et d’agir sur l’hypertension. C’est aussi un fruit gras qui apporte les bonnes graisses dont le corps a besoin. Aliment indispensable dans son placard !

Repas cru! ©Esther Schmitt

Les légumes gorgés d’eau

 

Concombre
Teneur en eau : 96%. Il possède des propriétés dépuratives, diurétiques et drainantes grâce à sa teneur en eau. Faible en calories, il saura satisfaire les personnes qui souhaitent manger plus léger.

 

Laitue
Teneur en eau : 94%. Riche en vitamine B9, vitamines C et B3, mais aussi en potassium, en phosphore, en magnésium et en calcium, elle est vivement recommandée dans les régimes hypocaloriques. Elle peut être aussi consommée dans les jus « fait maison », associée à des légumes et fruits.

 

Endive
Teneur en eau : 93%. Vu sa teneur en eau, elle est parfaite pour les personnes ayant du mal à uriner ou sujettes aux cystites. Sa teneur en vitamine A est utile contre le vieillissement de la peau, la vitamine B qu’elle contient soutient l’assimilation des nutriments, le cuivre est bon pour le soutien osseux et la présence de vitamine K est essentielle pour la coagulation du sang.

 

Melon
Teneur en eau : 92%. Très rassasiant, peu calorique et gorgé d’eau c’est l’ami de l’été ! Riche en potassium il aide à lutter contre l’hypertension. Riche en béta-carotène, il soutient l’activité visuelle et contribue à lutter contre le vieillissement prématuré de la peau.

Courgette Teneur en eau : 92%. Elle contribue au bon fonctionnement du coeur, excellente pour la digestion, sa teneur en vitamine C aide à lutter contre l’asthme, elle améliore la santé des yeux et pour finir elle n’agresse pas le système digestif, ce qui fait d’elle un aliment extraordinaire pour les personnes ayant des soucis intestinaux.

 

Poivron
Teneur en eau : 92%. Avec une forte teneur en caroténoïdes, consommer du poivron soutient grandement le système immunitaire. Riche en antioxydant il aide à lutter contre le vieillissement des cellules.

 

Aubergine
Teneur en eau : 92%. Riche en antioxydant, elle est également bien pourvue en potassium, ce qui fait d’elle une alliée du cœur. Elle est également diurétique, et donc appréciée dans les régimes amincissants.

 

Haricot vert
Teneur en eau : 89%. Peu calorique, riche en fibres, en vitamine C et en fibres. Il accompagne à merveille les régimes estivaux en douceur et soutient le système immunitaire.

Consommer ces végétaux de manière journalière vous permettra de préparer votre corps aux saisons suivantes, renforcer votre système immunitaire, nourrir vos cellules qualitativement, augmenter notre énergie, réduire votre fatigue et pérenniser votre santé.
Je ne peux pas m’empêcher de citer cette belle phrase d’Hippocrate, médecin grec du siècle de Périclès, considéré comme le « Père de la Médecine » :

« Que ton aliment soit ton

détox à la pastèque

meilleur médicament »

 

La pastèque pour les adeptes des cures Detox

 

Bien que l’été soit plus une saison pour manger que « détoxifier », il n’est pas rare non plus en cette saison d’avoir envie ou besoin, de faire une courte pause d’une journée pour recharger son système immunitaire. Surtout si vous avez fait des excès, si vous tombez malade ou si vous êtes tout simplement un peu fatigué. Aussi, une cure detox d’une journée sera la bienvenue et pour se faire, je vous propose une cure detox avec la pastèque.

Sa teneur en eau (92%), ses vitamines variées, sa teneur en acides aminés, son magnésium seront les supports pour vous aider dans votre journée detox. C’est grâce à la présence du lycopène (un pigment rouge que l’on retrouve dans les tomates et les fruits rouges) que la pastèque est parfaite pour une detox estivale car elle vous aidera dans l’élimination des toxines et est un excellent antioxydant.

Comment procéder ?
• Choisissez une journée tranquille, sans stress, sans rendez-vous.
• Buvez du jus de pastèque tout au long de la journée : jusqu’à 2 litres par jour sur 3 repas

  • Reposez-vous.
    • Évitez l’exposition franche au soleil et préférez les siestes à l’ombre.
    • Buvez eau, tisane de romarin ou de queues de cerise (pensez à garder les queues de cerises !).
    • Si possible offrez-vous un massage, une balade en nature, un peu de sport tout en douceur (exemple : gym douce, Yoga, Pilates).
    • Couchez-vous tôt.
    • Le lendemain pour 3 repas : mangez principalement végétarien.

jus de pastèque ©Esther Schmitt

L’ÉTÉ : UNE CONNEXION À LA NATURE, SANS RETENUE

Contrairement aux autres saisons où nous sommes souvent tributaires du climat, en été il est censé faire généralement beau, chaud et les journées sont largement rallongées ce qui nous permet de bien en profiter. Les éléments que nous offre la nature sont essentiels à notre vitalité. Je l’ai souvent répété dans mes consultations, mes interventions et dans mon livre : nous sommes des êtres vivants et notre corps a besoin d’une connexion avec le vivant. C’est aussi pour cela que j’insiste beaucoup sur le fait de consommer des végétaux crus et l’été nous donne de nouvelles possibilités de cultiver le lien avec le vivant à travers les 4 éléments.

La Terre : balade en montagne, sur le sable, en forêt, dans les champs, les jardins, siester au sol à l’ombre d’un arbre, poser ses pieds nus sur un rocher. La connexion à la Terre est indispensable car elle est riche en minéraux et nourrira aussi notre corps. Idéalement il serait bon de marcher de temps en temps pieds nus. Osez ôter vos chaussures et marcher pieds nus dans la terre au contact des brindilles, des feuilles, de l’herbe chaude ou fraiche des forêts. Mettez les mains dans la terre pour jardiner, cueillir, planter. C’est le moment idéal pour marcher pieds nus dans le sable !

L’Eau : rivière, mer, océan, cours d’eau. L’eau est une véritable technique de detox et de reminéralisation. En naturopathie, l’eau est une technique fortement utilisée dans les cures que l’on appelle « l’hydrothérapie ». Mers salées ou eaux douces, notre corps, composé à 80% de liquides (sang, lymphe et sérum) a un besoin naturel et physiologique de se (re)connecter à sa nature profonde. N’avons-nous pas tous baigné dans un liquide amniotique ? Se développer à travers l’eau est ce que nous avons connu en premier, que notre conscience d’adulte a oublié, mais que notre corps reconnait dès son premier contact.

Le Feu : Soleil, chaleur apportent de la joie, du bonheur et de la vitamine D ! Même s’il est préférable de rester à l’ombre aux heures les plus chaudes, le contact avec le soleil nourrit notre corps et le réchauffe. Il apporte la lumière dont nous avons manqué en hiver, il rallonge les journées, soulage nos douleurs articulaires si nous vivons dans des lieux humides, apaise nos tensions intérieures, augmente notre énergie, réduit notre fatigue et aide nos enfants à bien grandir : nous sommes à l’image d’une plante qui pour bien pousser aura besoin d’eau, de soleil et de bons nutriments. Pensez à bien préparer en amont votre peau à l’exposition au soleil, grâce à l’utilisation de certaines plantes telles que l’Urucum (disponible en magasin diététique ou bio, demandez conseil au responsable de rayon). Pour l’utilisation de crème solaire, extrêmement polluante et néfaste pour les coraux et les eaux de mer et d’eau douce, je vous recommande des crèmes issues de l’agriculture biologique préparées avec des ingrédients naturels. Un bon geste pour la planète.

L’Air : Sortez ! Sortez ! C’est le moment pour vivre dehors et être le plus en extérieur pour profiter de l’air ambiant et de tous les bienfaits dégagés par la nature. Nous avons souvent l’habitude de nous enfermer pour écrire, créer, travailler et faire du sport alors que bien souvent une alternative pour œuvrer en extérieur peut se faire. Si vous avez la possibilité, mangez dehors, organisez-vous un bureau de travail en extérieur (une solution largement applaudie par les indépendants !), marchez, courez, pique-niquez dans les parcs et les jardins. Ce sera le moment idéal pour être au contact de l’air naturel, avant de s’isoler pendant les saisons froides.

 

Esther Schmitt ©Nadine Court.

L’ÉTÉ : STIMULER SON CORPS AVEC LE MOUVEMENT

 

Si les bienfaits du sport ne sont plus à prouver, voyons tout de même ensemble comment cette pratique peut vous accompagner dans votre vitalité tout au long de l’été.
Pratiquer un sport réduit le stress et l’anxiété : se mettre en mouvement c’est revenir dans le corps physique, ce qui permet de lâcher plus facilement le mental. En pratiquant régulièrement une activité physique, on sécrète l’hormone essentielle du plaisir : l’endorphine. Grâce à elle, le sport agit comme un antidépresseur, ce qui fait de lui le compagnon idéal des personnes nerveuses et stressées.
Ajoutons à cela que le sport aide à mieux dormir car il aide à relâcher le mental et les articulations, il permet donc de lutter contre les insomnies. Profitez de la saison estivale pour pratiquer Yoga, Pilates, Taï-chi à l’extérieur sans oublier les marches en plein air ! Pour finir, c’est également lorsque nous mettons notre corps en mouvement que nous activons une détoxification naturelle puisque nous activons la circulation et le brassage de nos liquides (sang, lymphe, sérums) qui se nettoient lorsqu’ils sont activés.

 

Pour conclure, nous avons à notre portée pendant 3 mois, un panel extraordinaire pour booster nos défenses et les faire durer tout au long de l’année. N’hésitez pas dès maintenant à vous poser un moment et de lister toutes les pépites que vous aurez récoltées à la lecture de cet article. Écrivez-les sur un carnet et posez une action même toute petite à la première apparition du soleil.

 

Bel été à vous !