Comme chaque année, les équipes du Gault&Millau sillonnent la France pour remettre des trophées. Le lundi 25 mars 2019, le Gault&Millau Tour a fait étape à la Rochelle (17), au Forum des Pertuis.

Cette deuxième halte a distingué 13 talents. Le prestigieux trophée du Gault&Millau d’or a été décerné à Christopher Coutanceau, cuisinier-pêcheur et chef du restaurant Christopher Coutanceau 2** Michelin à la Rochelle.

De g. à d. : Benoit Godillon, Mathieu Guibert, Pascal Pressac, Myriam Guédé, Jean-Michel Bodinaud, Vincent Clarinard, Kelly Monsanson, Pierre Nicolas Mussau, Véronique François, Antoine Jeudi, Marc Esquerré, Fabrice et Jacky Dallais, Ghislain Damaye, Cyril Haberland. Devant : Nicolas Durif, Christopher Coutanceau

Gault&Millau, dénicheur de talents et initiateur de tendances, poursuit son Tour de France 2019. Pour la deuxième étape de sa 8e saison, lundi 25 mars 2019, le Gault&Millau Tour a posé pour la première fois valises et casseroles dans la région Poitou-Charentes, désormais intégrée à la Nouvelle Aquitaine, et plus précisément à la Rochelle (17) au Forum des Pertuis.

L’objectif est de récompenser les professionnels de la restauration les plus méritants et talentueux et promouvoir les savoir-faire régionaux.

« Gault&Millau goûte, partage et fait connaître. Avec le Gault&Millau Tour, nous nous déplaçons à la rencontre des chefs que nous avons découverts, pour les honorer. C’est un moment convivial qui rassemble la profession, favorise la transmission. Les cooking démos au cours desquelles se succèdent Chefs aînés et les Jeunes Talents favorisent le partage du savoir-faire. Le Gault&Millau Tour, c’est aussi des Trophées régionaux pour consacrer, encourager et impulser… », raconte b[Jacques Bally, Président de Gault&Millau.

Le Gault&Millau Tour
Le Gault&Millau Tour met à l’honneur chaque année six régions françaises. L’objectif est de récompenser les chefs les plus talentueux de leur région, de braquer les projecteurs sur leurs établissements en valorisant leur cuisine (Gault&Millau d’Or, Grands de Demain, Jeunes Talents, Espoirs, Innovation, Pâtissier, POP), le service (Sommelier, Accueil en salle et Jeune Talent service en salle), et le savoir-faire (Tradition d’aujourd’hui et Transmission).

De 10h à 15h, les chefs-lauréats réalisent des démonstrations culinaires.

Depuis 2013, le Gault&Millau Tour accueille également à cette occasion, les métiers de bouche et les responsables du tourisme et de l’oenotourisme.

Marc Esquerré, rédacteur en chef du guide national Gault&Millau présente le prestigieux palmarès 2019 de La Rochelle

Christopher Coutanceau, qui se définit lui-même comme un cuisinier pêcheur, a su faire fructifier l’héritage paternel. Il a maintenu la belle table posée sur la plage de la Concurrence au premier rang des maisons charentaises et a rejoint récemment le très fermé club des « 4 toques ». Nous lui remettons notre plus beau trophée, le Gault&Millau d’Or

Succéder aux Vételé tout en maintenant le même niveau de prestations (4 toques) n’était pas un pari gagné d’avance pour Mathieu Guibert. Celui qui fut second de Philippe pendant plusieurs années avant de se glisser dans les chaussons de ce dernier a repris à son compte, tout en le personnalisant, le credo naturel et iodé qui est la marque de fabrique de cette belle maison. Il repart de la Rochelle avec le trophée Techniques d’Excellence.

Le Bon Laboureur, à Chenonceaux, incarne à merveille ces tables solides et régulières qui forment le socle de la restauration hexagonale. Antoine Jeudi y sert une cuisine sûre de ses bases et de ses produits et où l’on sent, sur les cuissons, les sauces, les dressages, une parfaite maîtrise des classiques. Nous lui décernons le trophée Tradition d’Aujourd’hui.

C’est un peu loin de tout, quelque part entre Tours et Poitiers, et il vaut mieux s’armer d’un GPS pour rejoindre le Petit Pressigny sans stress et découvrir l’élégante maison de Jacky et Fabrice Dallais, père et fils. Ce dernier poursuit avec passion l’oeuvre de son père, magnifiant les plus beaux produits et veillant sur une cave formidable. Le duo reçoit le trophée Transmission.

Christopher Coutanceau reçoit le Trophée Gault&Millau d’Or 2019

Ce n’est pas un hasard si notre trophée Grand de Demain est passé par les cuisines de Christopher Coutanceau, notamment. Nicolas Durif, à la tête de l’Hysope, à la Jarrie, manifeste un goût évident pour les beaux produits et possède d’excellentes bases techniques qui lui permettent d’être aussi convaincant sur les compositions traditionnelles que plus contemporaines.

Ghislain Damaye (les Bartavelles, à Tours) était second de l’excellent Olivier Arlot avant que ce dernier ne décide de s’installer en banlieue tourangelle. Ghislain a repris l’affaire et en a conservé l’esprit culinaire, à la fois gourmand, sobre et respectueux du produit. Il repart en Touraine avec le trophée Jeune Talent.

Cyril Haberland a définitivement tourné la page du Château des Reynats et de son restaurant l’Oison, qu’il avait hissé parmi notre 4 toques. Depuis fin 2018, il s’épanouit dans le centre de Périgueux, à deux pas de la place Montaigne, au restaurant l’Atelier. Il assure avoir tourné le dos aux honneurs mais sa science et son amour du produit lui valent notre trophée Naturalité.

Parce qu’une grande table ne peut exister sans une équipe de pâtissiers de haut niveau, nous avons choisi de braquer nos projecteurs encore une fois sur la maison Christopher Coutanceau et son chef pâtissier, Benoît Godillon, qui progresse chaque saison. Nous lui remettons le trophée Pâtissier.

 

Une sacrée régalade ! C’est le sentiment général dont témoignent les clients du Chant d’Avril à Nantes. Christophe François aux fourneaux, et son épouse Véronique, sommelière passionnée et érudite, forment un duo parfaitement complémentaire. Véronique François reçoit notre trophée Sommelier.

Notre Cuisinier de l’Année 2017, Alexandre Couillon (la Marine) connaît parfaitement cette pêche du jour qu’avec son chef Simon Blondin il sert, ruisselante de fraîcheur, à la Table d’Elise. Le duo regagne Noirmoutier avec le trophée Cuisine de la Mer.

Installés au cœur de La Rochelle, dans le quartier du marché, Kelly Monsanson et Pierre-Nicolas Mussauont créé un lieu à la fois esthétique et branché. Au Palem Café, ils mettent l’accent sur le vegan et le gluten free, le bio et le local, et reçoivent notre trophée POP.

Le magnifique Château de Nieuil, au cœur de la campagne charentaise, et le restaurant installé juste en face, la Grange aux Oies, vivent en parfaite symbiose depuis de longues années. Aux commandes de ce château Renaissance, Luce et Jean-Michel Bodinaud reçoivent le trophée de l’Accueil qui récompense leur parfaite maîtrise du métier d’hôtelier.

A Lormont, dans l’ancienne maison de Jean-Marie Amat, Vivien Durand a su créer une table à son image, jeune, dynamique, décomplexée. Il a également su s’entourer d’une équipe ultra motivée, tant en salle qu’en cuisine, au sein de laquelle nous avons choisi de mettre en lumière Vincent Clarinard. Il repart au Prince Noir, à Lormont, avec le trophée Jeune Talent Service en Salle.

Les titres attribués aux maisons distinguées lors de ce Gault&Millau Tour seront mentionnés dans l’édition France du guide Gault&Millau.

Relire