Stéphane Buron et Michel Rochedy ©Merci Creative

Décès du chef Michel Rochedy

Propriétaire emblématique du Chabichou, Michel Rochedy a officié pendant plus de 50 ans avec son épouse Maryse sur les hauteurs de Courchevel. Le chef est décédé dans la journée du lundi 15 novembre 2021, après un long combat contre la maladie…

Toutes nos pensées accompagnent son épouse Maryse, sa famille, les équipe du Chabichou et Stephane Buron… On pense fort à vous chef, vous accompagnant en musique….

Les chefs lui rendent hommage…

Stéphane Buron, qui a officié à ses côtés plus de 30 ans, « Il m’a fallu un peu de temps pour publier une photo, un texte, quoi écrire, quelle photo mettre en ayant vécu 32 ans ensemble, nous avons vécu tellement de choses…. Nous avons fait le tour du monde, nous avons régalé des milliers de clients, vous m’avez fait grandir, vous m’avez fait confiance et très fier de ce que je suis devenu grâce à vous et madame ROCHEDY, notre binôme les inoxydables, Merci à ce que vous avez fait de nous, pour la profession, vous êtes un MAÎTRE, respect……. Le chabichou brillera de ces étoiles, vous allez rejoindre vous amis, vos amis les chefs …… vous allez sans doute rigoler ensembles mes ce soir mes pensées vous a madame rochedy, les enfants et les petits enfants et toute la petite famille que vous aimiez tant….. »

Guillaume Gomez, ancien chef de l’Elysée, Meilleur Ouvrier de France et ambassadeur de la gastronomie française, lui remettait en 2018 la médaille d’or des Cuisiniers de France… « Bien sur, nous le savions. Le moment de nous séparer devait arriver. Mais nous espérions ce moment le plus tard possible. Des 50 ans du Chabichou ou de tes 80 ans qui furent les dernières grandes fêtes avant que vous ne passiez la main, Maryse et toi je garderais un souvenir ému et joyeux. Tant de gentillesse, de bienveillance et d’amitié. Des valeurs que tu as su transmettre à ton fidèle “Bubu”. Nos conversations, nos moments d’amitiés de Courchevel à Paris resteront à jamais. C’est au moment où tu pars que je mesure la chance qui fut la mienne d’en vivre tant avec vous tous. C’est à la saison on nous allons sortir nos bonnets que tu t’en vas…. trois mois après tes 85 ans. Tu n’aimais pas que je te dise que tu étais pour beaucoup d’entre nous un modèle, de générosité, de travail et d’humilité… et pourtant. Tu vas nous manquer, tu vas me manquer. Mes pensées accompagnent Maryse, ta famille et tes équipes dans ces moments de peine Une pensée particulière pour Sylvie, Stéphane et Antonin. »

Michel Rochedy et Guillaume Gomez ©G. Gomez

En 2016, un peu avant qu’il dépose son tablier pour prendre la retraite il avait fait ce discours émouvant : « Ces quatre fois vingt ans n’étaient qu’une abstraction avant que je ne vous vois tous, en chair et en os », reprend Michel Rochedy. « Avec ce que vous représentez pour moi et notre famille. Une attention, une gentillesse, une bienveillance, un témoignage d’attachement, une affection… qui me vont droit au cœur. Qui m’émeuvent si profondément.

À « quatre fois vingt ans», quand on se nourrit de cette passion qu’est la nôtre – la cuisine et l’accueil – l’avenir se conjugue encore. Puisque Dieu nous a accordé la santé. Mais c’est peut-être aussi l’occasion de jeter un regard en arrière pour mesurer cette chance inouïe d’avoir vécu toutes ces joies et ces aventures. D’avoir savouré autant d’exceptionnels moments, d’avoir rencontré des êtres aussi extraordinaires… Et de remercier infiniment le ciel pour cela, tout cela !
« Mesurer cette chance  » : sans nostalgie, car la nostalgie est mauvaise conseillère. »

Le 15 Décembre 2016, Maryse et Michel Rochedy ont invité une centaine de chefs et de personnalités du monde de la gastronomie au Chabichou à Courchevel pour célébrer les 4 X 20 ans du chef Michel Rochedy. Visionnez le fil souvenir et les témoignages de chefs

Les 4×20 ans de Michel Rochedy avec Stéphane Buron, Davy Tissot, Christophe Marguin, Guillaume Gomez, Michel Trama

À propos du chef Michel Rochedy

Un parcours qui nait aux côtés de ses parents hôteliers, une vocation qui trouve sa raison en cuisine trouvant source d’inspiration avec les produits issus des terres ardéchoises familiales. Son maitre, son formateur ne fut autre qu’André Pic. Après avoir travaillé à la reconstruction de l’hôtel familial, Michel Rochedy décide de conquérir un nouveau terroir, à la montagne. Un univers qui allait faire basculer sa vie. Il y rencontre sa future épouse, Maryse.

Maryse et Michel Rochedy ©Cook&Shoot
Michel Rochedy et son épouse Maryse pour ses 80 ans ©Cook&Shoot

Tous les deux, à 26 ans, se lancent dans un projet un peu fou en 1963. Fou mais sensé, audacieux et motivé par la clé du succès, conférer une vraie identité, insuffler un supplément d’âme au cœur de ce chalet savoyard. Les célébrités et gourmets ont accouru, appréciant ici le luxe hôtelier non ostentatoire, la cuisine doublement étoilée depuis 1984, le bon air de la montagne et la convivialité légendaire de Maryse et Michel Rochedy. Les skieurs s’en réjouissent depuis la création du boulevard du Chabichou en 2006, qui emmène les skieurs du domaine des 3 Vallées vers la table étoilée.

David Sinapian, Christophe Marguin, Pierre Orsi, Guillaume Gomez, Michel Rochedy, Vincent Le Roux, Stéphane Buron, Fabrice Prochasson… ©G. Gomez

En 2011, le Chabichou investit près de 7 millions d’euros dans un complexe de 1800 m2 sous une piste de ski, avec un spa de 1100m2 au concept inédit et un restaurant « bistronomique ». En 2012, le Chabichou rejoint l’association Relais et Châteaux, alors qu’ils sont également membres des Grandes tables du Monde.

Christophe Bacquié, Michel Rochedy, Emmanuel Renaut et Stéphane Buron ©G. Gomez

En 2016 pour ses 80 ans, Michel Rochedy recevait la médaille d’or des Cuisiniers de France pour son anniversaire, des mains du Président Christian Millet assisté par Guillaume Gomez MOF et chef de cuisine du l’Elysée et Christophe Marguin, restaurant éponyme. Une médaille qui honorait l’ensemble et les réalisations de sa magnifique carrière.

Christophe Marguin, Christian Millet, Michel Rochedy et Guillaume Gomez ©Cook&Shoot

Niché à Courchevel depuis le début des années 1960, l’hôtel Le Chabichou et sa table gastronomique contribuent au bon-vivre de Courchevel 1850. En 2018, son fondateur, Michel Rochedy, cède ce fleuron au Groupe Lavorel qui le rénove sans perdre l’âme des lieux. Il y a quelques semaines, le chef Stéphane Buron expliquait « depuis la première fermeture administrative de mars 2020, le Chabichou est resté fermé et nous. J’ai placé mes équipes auprès de chefs amis et ils réintègreront ma brigade pour l’ouverture annoncée début décembre 2021. » En effet, le Chabichou ne rouvrira ses portes que le 10 décembre 2021 et malheuresement le chef Rochedy n’aura pas eu l’occasion d’y retourner…

Michel Rochedy et Sandrine Kauffer-Binz ©Cook&Shoot
Stéphane Buron et Michel Rochedy ©S. Buron
Michel Rochedy, Sandrine Kauffer-Binz et ©Cook&Shoot
Stéphane Buron, Maxime Meilleur, Chrisophe Bacquié, Arnaud Donckele, Michel Rochedy ©Cook&Shoot