Kobi Villot, le Chef israëlo-marocain anciennement aux fourneaux de Tavline et les bartender/mixologue Benjamin Chiche et Clément Faure unissent leurs compétences pour créer MAGNIV, la nouvelle adresse parisienne de la cuisine israélienne aux influences Middle East… Une table hybride, à mi-chemin entre le restaurant, le bar et le club.

En hébreu dans le texte, MAGNIV signifie merveille, magnifique.

D’origine israélienne, Kobi Villot-Malka a grandi en Israël aux côtés d’une mère qui passait la plus grande partie de son temps aux fourneaux. Passé par New-York, sur les bancs du Cordon Bleu, dans le groupe Alain Ducasse et chez Benoît (époque David Rathgeber), le chef ouvre en 2017 Tavline, sa table qui revisite ses recettes familiales israéliennes en plein cœur du marais.

Pour Magniv, Kobi a imaginé une multitude de petites, grandes ou moyennes assiettes sous influences qui s’accommodent entre elles, présentées par le produit. À découvrir également, les pains cuits sur place comme le Kubaneh, Freneh ou Foccacia, qui ont le droit à leur section à part…

Salle du restaurant Magniv à Paris

Sardines grillées à la marocaine – Magniv

Au menu, Tacos temani – à base de Lachuch (crêpe Yemenite), shawarma d’Agneau épicé, carotte harissa, pickles, tehina verte. Crabe Sartan – courgette, citronnelle, raifort, noix concassée, condiment mangue curcuma, huile de Ciboulette. Ou encore, une raviole – de Langoustine et jus de crustacés au thé Fakir.

Côté Bar, Clément Faure et Benjamin Chiche proposent une carte riche de leurs expériences.

Passés notamment derrière les comptoirs du Mama Shelter, du Shirvan et de l’Andy Wahloo pour Clément, le Kube hôtel, le Carmen, le Shirvan, l’hôtel du George V, l’Andy Wahloo ou encore l’hôtel National des Arts et Métiers pour Benjamin.

magnivrestaurant.fr