Cristina et Pierre Chomet ©Pierre Lucet Penato

Cristina et Pierre Chomet ouvrent Ambos à Paris

Cristina et Pierre Chomet ont ouvert leur premier restaurant lundi 19 décembre 2022, en face du jardin de Luxembourg à Paris ! L’ancien candidat Top Chef et son épouse proposent des assiettes inspirées de leurs origines et leurs voyages à travers le monde « pas une cuisine fusion, mais une cuisine d’union » à déguster chez AMBOS. 

Le nom du restaurant signifie « les deux » en espagnol, un clin d’œil aux origines vénézuélienne de Cristina, le couple souhaite recevoir « comme à la maison ». L’ambiance est chaleureuse avec des matières brutes, de la pierre, des briques et du bois avec une grande baie vitrée qui laisse le soleil illuminé la salle. La cuisine s’ouvre sur un comptoir devant le passe, avec une table de 4 personnes qui pourront observer la brigade qui opère aux fourneaux.

Ce qui résume le mieux AMBOS, c’est l’idée d’une cuisine sans frontière mais non sans racines, les fondations sont celles de la cuisine française consolidées par nos origines et nos voyages, en Amérique du sud, Italie, Espagne, France, Royaume Uni et Thaïlande.

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par Pierre Chomet (@pierrechomet)

En référence à leurs parcours, les clients pourront déguster le pad thaï inversé que Pierre Chomet avait servi pour sa qualification en quart de finale dans l’émission Top Chef, avec un tartare de crustacé, une tuile croustillante de riz. De son côté Cristina fait la part belle au maïs, notamment avec les arepas, ces pains garnis vénézuélien.

Le pad thaï inversé à déguster chez Ambos ©Pierre Lucet Penato

À goûter également, le chou fleur crémeux, huître, parmesan et seigle, la betterave au binchotan, anguille fumée et oseille raifort ou encore le bœuf de castille braisé, mini endive, condiment orange brûlée et le saint-pierre, butternut, épinards et beurre blanc miso.

ambos.restaurant.fr

Ambos par Cristina et Pierre Chomet ©Pierre Lucet Penato
Les détails AMBOS ©Pierre Lucet Penato
Cristina et Pierre Chomet ©Pierre Lucet Penato