image_pdfimage_print

Guillaume Lamarre, spécialiste du storrutelling, s’interroge « Et si les plus grands cuisiniers de France avaient quelque chose à apprendre à tous les professionnels de la création ?  » dans son ouvrage FESTINS, il sonde, analyse et décortique la processus créatif de Julien Alvarez, chef pâtissier au Bristol à Paris, Virginie Basselot, cheffe du Negresco à Nice, Jean-Michel Carrette, chef aux Terrasses à Tournus en Saône-et-Loire, Éric Frechon, chef au Bristol à Paris, Alexandre Gauthier, chef à La Grenouillère à Montreuil-sur-Mer dans le Pas-de-Calais, Jacques Genin, pâtissier à Paris, Michel Guérard, chef des Prés d’Eugénie à Eugénie-les Bains dans les Landes, Claire Habchi, cheffe du restaurant du musée d’Arts à Nantes, Taku Sekine, chef du Dersou et du Cheval d’or à Paris, César Troisgros, chef du restaurant Troisgros à Ouches dans la Loire.

Au fil des rencontres et des magnifiques portraits de chacun des chefs, on se plait à voyager et imaginer les lieux décrits, à humer les saveurs évoquées et l’on se glisse harmonieusement dans leurs sources d’inspiration.
Cet ouvrage rend compte d’une expédition, physique et psychologique, au cœur de l’esprit créatif des cuisiniers mais aussi la transcription de leurs secrets de création.

L’auteur crée des passerelles avec tous les métiers créatifs, démontrant ainsi que la façon d’agir et d’être des grands chefs cuisiniers peut être l’un des modèles de référence pour tous les professionnels de la création.

 

Le spécialiste du design graphique entre dans la cuisine et l’esprit d’un grand chef. La cuisine et la créativité s’entremêlent, les portraits de chefs se succèdent avec délice, et des «recettes» inspirantes accompagnent chaque saison de la création, du choix de la juste attitude jusqu’au dépassement de ses peurs.

Festins est un ouvrage inclassable, littéraire, gourmand et bouillonnant d’idées.

L’AUTEUR

Guillaume Lamarre est né en 1973 à Paris et vit aujourd’hui à Nantes. Après avoir obtenu une licence en Littérature Américaine à l’Université de Paris VII-Jussieu, il débute à L’École Normale Supérieure, en charge des concours d’entrée. Puis il intègre le groupe de presse Moniteur et suit parallèlement les cours de l’Ecole des métiers de l’information. Arrivé comme maquettiste, il devient directeur artistique et quitte le groupe au bout de quinze ans pour étudier à Sciences-Po d’où il sort diplômé d’un Master en communication en se spécialisant sur le storytelling. Depuis, il enseigne les techniques du storytelling et du management de la création, notamment chez Cartier, BNP Paribas, Sanofi, EDF, Universal Music… Il a déjà publié deux ouvrages aux éditions Pyramyd : La Voie du créatif, un guide pour cultiver et affûter sa créativité et L’Art du storytelling, un manuel de com- munication. Sa grande passion ? Découvrir les parcours de vie des grands créateurs et disséquer leur processus créatif. Avec Festins, il s’est interrogé sur l’universalité de la créativité. Et si créer derrière un fourneau n’était pas si éloigné du travail d’un photographe, d’un illustrateur ou d’un styliste ? Et si les plus grands cuisiniers de France avaient quelque chose à apprendre à tous les professionnels de la création ?

FESTINS
Nouveauté à paraître le 17 septembre 2020