Mardi 3 aout 2021, les frères Chatchai et Kriangkai Klanklong ont ouvert leur seconde adresse, un bistrot thaïlandais nommé YAM (qui signifie « mélange acidulé et épicé ». Il se situe à Saint-Louis à 25mn en voiture de l’orchidée à Altkirch 1* Michelin.

Le chef fera la route entre les deux adresses, mais il a placé deux anciens de l‘orchidée en cuisine. « Julien Hoang était mon ancien second, il connaît notre cuisine et notre esprit », souligne le chef qui signe la carte.

Ouvert en 2017, l’Orchidée décroche une étoile Michelin en 2019, devenant le premier et le seul restaurant Thailandais en France à décrocher une étoile au guide Michelin.

Cet été, le chef annonce des services de 90 couverts (50 en salle + 40 en terrasse) ayant recruté une brigade de 15 personnes. « C’est un peu un retour aux sources, avec mon frère, nous avons grandi à Saint-Louis-la-Chaussée et maman y habite. Mais, c’est dans le quartier Saint-Louis Bourgfelden au 4 rue d’Altkirch que le nouveau resto YAM ouvre pour exalter les saveurs thaï.

De g à D : Kriangkai Klanklong et son épouse Sazbina, Chatchai Klanklong et leur maman Khaï  ©Lukam

Les clients pourront s’installer au bar, dans des fauteuils lounge ou à table, le tout dans une ambiance musicale et jazzy.

Cela faisait quelques années que les frères rêvaient de démarrer un second projet. Ils ont racheté le fonds de commerce de l’ancien restaurant « Le Bellevue », passé par des étapes de restaurations rapides.

YAM a été choisi par Chatchai : « ce nom se mémorise facilement, c’est simple, dynamique, « on va au YAM ! « , sourit-il.

 

Chatchai et Kriangkai Klanklong ouvrent le bistrot YAM à Saint-Louis ©Lukam

A la carte, une belle cuisine faite maison digne d’un « beau bistrot ».

Brochettes grillées au barbecue japonais, nems, ou encore le fameux pâté croûte thaï à ne surtout pas rater, associant canard, porc et foie gras avec des feuilles de kéfir, curry, et citronnelle. «C’est inédit de déguster un tel pâté croûte », assure Chatchai, formé au Trianon à Saint-Louis, au Rendez-vous de Chasse à Colmar avec Julien Binz, puis au restaurant Sonne, avant d’ouvrir l’Orchidée avec son frère.

Serein avant l’ouverture, impatient de faire découvrir son nouvel univers culinaire, Chatchai Klanklong s’installe confortablement pour savourer son cocktail préféré le Swy, à la carte des cocktails élaborée sur mesure pour le YAM !

Il prend la mesure de l’effervescence qui l’attend, car en plus des deux restaurants, il développe une partie traiteur-vente à emporter avec livraison sur Saint-Louis et dans les communes des environs en mode «street food thaï »

la salle du YAM  avec vue sur la cuisine ©Sandrine Kauffer

Coté déco, «mon frère Kriangkai adore ca ! », s’exclame le chef.

« Architecte de métier, Il aime retrousser ses manches, participer, le contact avec la matière et se projeter dans une ambiance. Dans les premiers temps, il sera à «résidence » au YAM et par la suite, les deux frères ajusteront leur organisation.

Un artiste de Saint-Louis a créé des tableaux sur mesure pour YAM  ©Lukam

Menu photographié à l’ouverture août 2021

cocktails SWY ©Lukam

Escalope de foie gras de canard poêlé Chutney ananas/gingembre -YAM ©Lukam

Tom Yam Kung, Soupe de Gambas au lait de coco YAM ©Lukam

Tartare de bœuf à la thaï Riz soufflé / Pousses de salades -YAM ©Sandrine Kauffer

Filet de daurade Royale Grillé, Coriandre / Kaffir / Pad Thaï et Légumes de Saisons – YAM ©Sandrine Kauffer

Filet de Bœuf grillé Prussian Black 180 gr, Jus corsé aux épices Thaï / Pommes de terres / Légumes de saisons -YAM ©Lukam

Mousse Chocolat Li Chu 64% en texture YAM ©Lukam

Riz au lait de Coco et Mangue -YAM ©Lukam

Fraises Basilic Thaï / Ganache chocolat blanc / Crumble noisette / Coulis de fraises -YAM ©Sandrine Kauffer

 

Le pari est plus que réussi.

Un véritable univers plonge le gourmet dans une ambiance dépaysante, moderne et  décontractée. YAM invite à voyager avec les yeux, le palais, et l’esprit.

A gauche, dès l’entrée, c’est l’espace lounge, avec une carte « tapas » servie sur des canapés cossus en cuir d’un « vert thaïlandais », des fauteuils colorés, un salon privatisé et des objets déco de toute beauté.

A droite, se profile la salle de restaurant, dont le passage surplombe la cave à vins et offre une vue sur les chefs et la cuisine. Le service est aux petits soins, d’une douce efficacité, partageant l’origine des produits (mangue sauvage du Pakistan) aux particularismes de cette cuisine Thai.

Par Sandrine Kauffer-Binz
crédit photos ©Lukam

YAM
4 rue d’Altkirch 68300 Saint-Louis
03 89 91 36 97

restaurant-yam.com/

Fermé dimanche et lundi

des soirées Offre seront organisées su la terrasse du YAM à Saint-Louis ©Lukam