image_pdfimage_print

La Revue du vin de France dévoile son palmarès 2021 et honore les personnalités qui ont marqué le monde du vin en France en 2020 

Domaine d’Aupilhac à Montpeyroux – Hérault (34) – Désirée et Sylvain Fadat sur les vignes du lieu-dit Aupilhac

PALMARÈS

Vigneron de l’année : Sylvain Fadat, Domaine d’Aupilhac, en Languedoc

Négociante de l’année : Jane Eyre, en Bourgogne

Groupement de vignerons de l’année : Vignerons des Terres Secrètes, en Bourgogne du sud

Carte des vins de l’année : Restaurant Vantre, à Paris

Prix de l’innovation environnementale : OÉ, à Lyon

Hypermarché de l’année : Intermarché Super, à Marseille

Caviste de l’année : Le Temps des Vendanges, à Toulouse

Meilleur accueil dans le vignoble : Domaine Cazes, en Roussillon

Découverte de l’année : Grégoire Hoppenot, en Beaujolais

L’œuvre culturelle de l’année : Les cartes du vignoble italien d’Alessandro Masnaghetti

Spiritueux de l’année : Distillerie Metté, en Alsace

Coup de cœur du jury : Association Rouge Provence.

 

Le palmarès est dévoilé ce mercredi 13 janvier 2021  à l’occasion de la sortie en kiosque du magazine.

DECOUVERTE DE L’ANNE – Grégoire Hoppenot ©Marie-Eve Brouet

 

Cette année, le prix de la personnalité de l’année est attribué à l’avocat pénaliste, Me Eric Morain, défenseur des vignerons d’obédience bio, biodynamique et « nature».

A sa manière, il incarne une certaine idée du vin, plutôt rebelle et non conventionnelle. Il s’est distingué dans la défense de différents vignerons (Alexandre Bain face à l’AOP Pouilly-Fumé, Dominique Derain sur l’appellation Gevrey Chambertin, Sébastien David à Saint-Nicolas-de-Bourgueil).

PERSONNALITE DE L’ANNEE – MAITRE ERIC MORAIN

Éric Morain défend en ce moment même l’association écolo Alerte aux Toxiques contre le CIVB, dont le délibéré sera rendu prochainement.

Autre sujet d’actualité, il défend les trois châteaux exclus du classement de Saint-Émilion (plaidoirie le 8 mars, une affaire très suivie à Bordeaux).

Enfin il défend également l’une des plaignantes dans le procès Tariq Ramadan.

SPIRITUEUX DE L’ANNEE – DISTILLERIE METTE – TIMOTHEE TRABER