Joseph Leiser veille à la bonne réalisation des "dents de loup" - © Johanna Wiss

Les Chefs d’Alsace relèvent le Bredele Challenge au profit du Secours Populaire

Cette année encore, nos partenaires les Chefs d’Alsace relèvent le « Bredele Challenge » avec Carola ! Ensemble, ils se sont lancés un défi plein de générosité, celui de fabriquer les traditionnels petits gâteaux de Noël alsaciens (bredele) et les offrir au Secours Populaire d’Alsace pour les fêtes de Noël ! Les Chefs d’Alsace se sont répartis sur les 3 sites de confection, à Mulhouse, Colmar et Strasbourg. Une vingtaine de personnes était présente sur l’atelier de confection de Colmar, mercredi 22 novembre 2017, de 14h à 18h. Une grande collecte de bredele s’est poursuivie jusqu’au mardi 28 novembre 2017. A l’issue, un comptage s’est réalisé : 300 kg de bredele ont été confectionnés au profit du secours Populaire ! Le record de l’année précédente, qui était de 260 kg a été largement dépassé.

Mercredi 22 novembre 2017, les Chefs d’Alsace ont mis la main à la pâte pour réaliser des bredeles au profit du Secours Populaire d’Alsace avec un objectif en tête, battre le record de l’année passée ! 260 kg de petits gâteaux de Noël ont été fabriqués en 2016, les participants sont certains de faire mieux cette année.

Pour Joseph Leiser de l’Auberge du Zahnacker à Ribeauvillé et président des Chefs d’Alsace, « il est important pour notre association de soutenir une oeuvre caritative. Par notre geste, nous aidons des locaux, aux familles de notre région. Par exemple, les bredele qui seront vendus serviront en partie à aider des jeunes à partir en vacances. Et ça, ça n’a pas de prix à nos yeux. »

9 membres de l’association des Chefs d’Alsace étaient présents au CFA de Colmar ce mercredi après-midi. « Au total, ce ne seront pas moins de 50 chefs qui s’investiront dans ce challenge, se partageant la confection durant ces 3 jours ainsi que l’ensachage le mercredi 29 novembre. Chacun d’entre nous réalisera aussi une partie des bredele chez soi, dans son propre restaurant. » complète Joseph Leiser, confiant de relever le défi.

Jean-Luc Brendel n’hésite pas à glisser quelques conseils pour des bredalas réussis, dans la bonne humeur – © Johanna Wiss

Annie a eu l’opportunité de participer à ce challenge en temps qu’amatrice, grâce à un tirage au sort réalisé sur la page Facebook de Carola, initiateur du Bredele Challenge.

Elle confie être « très heureuse de pouvoir participer à cette bonne cause, car en plus, j’apprends les petits secrets des chefs ». En effet, elle a endossé le tablier sous la direction de Jean-Luc Brendel, de la Table du Gourmet 1* Michelin à Riquewihr.
« Le secret, c’est de blanchir le sucre avec le beurre, pour obtenir une texture mousseuse très légère. C’est comme cela que je réalise mes petits gâteaux préférés, les butterbredalas, d’après une recette traditionnelle transmise par la grand-mère de ma mère » ajoute le chef.

Delphine, également gagnante par le tirage au sort, est tout aussi satisfaite. « Je cuisine très peu, et pouvoir passer un après-midi bien encadré avec tant de chefs dans une cuisine professionnelle, c’est pour moi une expérience exceptionnelle ».

Ernest Benz et Joseph Leiser – © Johanna Wiss

Tous les bredeles confectionnés seront rassemblés et ensachés le mercredi 29 novembre. Amandine Grieneisen, la coordonnatrice départementale du Secours Populaire explique que ce challenge « a pour but de mettre en mouvement différents acteurs au profit d’une initiative populaire. » Une partie de la production sera distribuée dans les colis de Noël pour les familles, une autre partie, vendue sur différents marchés de Noël de la région. Les bénéfices générés seront ensuite réinjectés dans des actions de solidarité.

Ernest Benz, chef du restaurant La Perle des Vosges à Muhlbach sur Munster participait pour la première fois au bredele challenge. Il a confectionné des petits gâteaux au chocolat, une recette qu’il tient de sa grand-mère, et qu’il propose systématiquement dans son restaurant durant les festivités de fin d’année. Il avoue être très heureux de mettre la fédération des Chefs d’Alsace en avant aux côtés du Secours Populaire. « C’est un plaisir de partager des moments pareils. Aujourd’hui, les chefs n’ont plus de secrets, ils partagent tout. Cela permet de nous remettre systématiquement en cause, d’aller toujours plus loin, pour faire toujours mieux. »

Chefs-alsace.fr

Par Johanna WISS
Crédit et Photos ©

« Y aller franco, en mettant les deux mains dedans » suggère Daniel Zenner pour travailler la pâte – © Johanna Wiss

Ci-dessous, la liste des établissements mettant la main à la pâte pour réaliser des bredeles ainsi que ceux qui s’occupent de l’ensachage !

Haut-Rhin – Établissements réalisant des Bredeles

  • RESTAURANT AUBERGE DU NEULAND
  • AUBERGE OBSCHEL
  • RESTAURANT AU BON COIN
  • HOTEL-RESTAURANT LES ALISIERS
  • RESTAURANT LA TABLE DU GOURMET
  • HOTEL-RESTAURANT AU SOLEIL
  • RESTAURANT AUX TROIS POISSONS
  • HOTEL-RESTAURANT MEHRBÄCHEL
  • RESTAURANT A L’ARBRE VERT
  • RESTAURANT LA TABLE DE MITTELWIHR
  • HOTEL-RESTAURANT LA PERLE DES VOSGES
  • RESTAURANT AUBERGE DU ZAHNACKER
  • HOTEL-RESTAURANT A L’AGNEAU
  • DANIEL ZENNER

Bas-Rhin – Établissements réalisant des Bredeles

  • HOSTELLERIE DE LA CHENEAUDIERE
  • AUBERGE DE LA CHEVRERIE
  • RESTAURANT VULCANO
  • RESTAURANT AU VIEUX MOULIN
  • RESTAURANT LE RELAIS DES SAVEURS
  • HOTEL-RESTAURANT AU TILLEUL
  • HOTEL-RESTAURANT A L’ETOILE
  • RESTAURANT LE FREIBERG
  • HÔTEL-RESTAURANT LE PARC
  • RESTAURANT LE 15
  • RESTAURANT LES PLAISIRS GOURMANDS
  • LE RESTO DU COIN
  • AUBERGE DE TRAENHEIM
  • RESTAURANT LA FONTANE

Haut-Rhin et Bas-Rhin, établissements réalisant les ensachages

  • HOT. RESTAURANT LA VERTE VALLEE
  • RESTAURANT LA PETITE AUBERGE
  • DANIEL ZENNER
  • RESTAURANT BRATSCHALL MANALA
  • RESTAURANT AUBERGE DU ZAHNACKER
  • RESTAURANT AUX TROIS POISSONS
  • RESTAURANT LE FREIBERG
Matthias Degouy, Daniel Zenner et Joseph Leiser goûtent les produits finis ! – © Johanna Wiss
300 kg au comptage du mercredi 29 novembre 2017 : record battu – DR
Le poids total de bredele atteignait 260 kg en 2016 – DR