Carole Eckert ouvre « Enfin », un nouveau restaurant locavore

Carole Eckert ouvre « Enfin », un nouveau restaurant locavore

Déjà connue au « Comptoir à Manger », Carole Eckert (associée à Bérangère Pélissard) avait remporté le prix de jeune talent « Gault&Millau », ainsi que le prix « Fooding d’amour » 2018. En juillet 2021, Carole Eckert a ouvert son restaurant « Enfin » à Barr. La jeune propriétaire a recruté le chef Lucas Engel, l’ancien second de l’Auberge Frankenbourg. Récemment, ils se sont vus décerner le prix de jeune talent « Gault&Millau » 2021.

Carole Eckert ouvre « Enfin », un nouveau restaurant locavore à Barr ©Good’Alsace

Dans cette bâtisse, menuiserie jadis, Carole et son équipe offrent une cuisine dite « naturelle et saisonnière ». Le restaurant propose des menus uniques (avec variante), qui changent en fonction des produits disponibles chez leurs producteurs.

À la carte par exemple, un feuilleté de poireau accompagné de son oseille du jardin et son cumin d’Alsace, un rognon de veau, cuit en entier au barbecue, sublimé de jeunes blettes et pommes de terre Vitelottes, ainsi qu’une bouchée à la reine végétale, ou encore l’agnolotti de poisson du Rhin, jus de veau. Pour la partie sucrée, arrive un chariot de gourmandises au choix et à volonté.

Rognon de veau, cuit en entier au barbecue, sublimé de jeunes blettes et pommes de terre Vitelottes ©Good’Alsace

Le concept et la philosophie du restaurant « Enfin » ? Allier l’univers locavore à celui de la gastronomie

Celui-ci se construit à partir de l’extérieur du restaurant, qui a trouvé sa place dans un cadre naturel, proche d’un ruisseau. En salle, un choix de couleurs épurées, une sélection de matériaux sobres et authentiques comme par exemple, le bois omniprésent, des chaises aux poutres plafonnières, qui créé une ambiance chaleureuse et décontractée. En bonus, une cuisine ouverte, pour observer la brigade s’affairer, les bonnes odeurs s’échapper et les ris de veau flamber !

Carole Eckert évolue en salle, bouteille de vin à la main, pour vanter les nouveaux flacons, qu’elle a dénichés.

Par Marie Belly et Sandrine Kauffer-Binz

Menu photo avril 2022

Amuses Bouche restaurant Enfin, Barr ©Good’Alsace
Feuilleté de poireau accompagné de son oseille du jardin et son cumin d’Alsace ©Good’Alsace
Crêpe façon Suzette laquée au jus de carotte, farce au chèvre fumé et herbes sauvages ©Good’Alsace
Salle du restaurant Enfin à Barr ©Good’Alsace
Chariot de dessert Enfin à Barr ©good’alsace
Menu à déguster restaurant Enfin à Barr ©Good’Alsace
L’entrée du restaurant Enfin à Barr ©Good’Alsace