Il est lorrain, mais se forme en Alsace depuis une dizaine d’années, auprès d’Olivier Nasti, au Chambard à Kaysersberg (68) , Mathieu Silvestre, compétiteur culinaire, vient de décrocher le Trophée Cristal Michel Roth à Metz le dimanche 9 février 2020.

Après avec participé au trophée Masse, remporté le trophée Espoir (magazine Le chef), avoir été finaliste du MOF 2018 et champion du Monde de Lièvre à la Royale 2019, il cumule une nouvelle victoire, se rapprochant davantage de son objectif finale, le col tricolore.

A Metz, l’Alsace était bien représentée avec un candidat (Mathieu Silvestre), un jury technique (Jean-Paul Bostoen) et deux jury dégustation (Christophe Felder et Sandrine Kauffer-Binz)

 » Mathieu a réalisé un travail incroyable en très peu d’entrainements », « souligne Olivier Nasti. « Je suis très fier de lui, il a acquis cette capacité à assimiler les techniques, les recettes et faire preuve de sang-froid. Il sait reproduire, il est déjà un grand cuisinier Avec cette gestion du stress, il lève de nombreuses difficultés, il est en confiance et se sert de mon expertise des concours. Il sait exactement où il faut donner de l’importance sur une assiette de concours, et à quel moment. Le plus important, ce sont le goût et l’émotion à la dégustation. »

« Depuis sa finale du MOF, il est devenu mon second de cuisine. il a tellement gagné en maturité. Dans la brigade, c’est un moteur, il est humble et fédérateur, permettant une qualité dans les relations humaines et dans le travail. »

Voir toutes les photos et le palmarès complet ici

l’assiette de Mathieu Silvestre qui lui a permis de remporter le trophée Cristal Michel Roth ©Sandrine Kauffer-Binz

Mathieu Silvestre dans son box avec les deux commis ©Sandrine Kauffer-Binz