La Covid-19 a acceléré la digitalisation de la profession

Après une année 2020 complexe pour les restaurateurs, TheFork, première plateforme de réservation de restaurants en Europe, a demandé à sa communauté d’utilisateurs et de professionnels de témoigner pour définir les tendances de la restauration en 2021. L’enquête a porté sur 1140 utilisateurs et 791 restaurants en France.

Selon l’étude, les clients sont impatients de revenir au restaurant. 44% des sondés seront rassurés du maintien des protocoles sanitaires, 40% privilégieront les terrasses et 34% réserveront plus souvent en ligne. Car même si les Français ont cuisiné chez eux pendant les confinements, jouant le jeu de la vente à emporter, et livraison à domicile, c’est la sortie au restaurant qui leur manque le plus.

De toute façon la livraison à domicile est temporaire pour les professionnels car seulement  4% ont pu générer un profit, mais 75% estiment pensent que cela leur a permis de rester en contact avec leurs clients.

Damien Rodière, Directeur Général France, Italie, Belgique, Suisse chez TheFork

Pour Damien Rodière, Directeur Général France, Italie, Belgique, Suisse chez TheFork, « La crise sanitaire a souligné l’importance du numérique dans un contexte mondial, où les relations physiques doivent être limitées  »

 

« La digitalisation de la restauration existe depuis des années, la crise du COVID l’a juste accélérée. »

 

« Nous avons pu constater au cours de ces derniers mois un développement incroyable de solutions autour de nouveaux usages tels que le paiement sans contact ou l’utilisation des QR codes pour les menus. Les outils digitaux font maintenant partie intégrante de l’expérience au restaurant et n’ont jamais été aussi ancrés dans le comportement des consommateurs. Également les phénomènes tels que le click & collect ou la livraison ont largement bénéficié de cette crise et certains restaurants continueront probablement de proposer ce type d’expérience dans la durée »

 

De la recherche d’informations à la réservation d’un restaurant, en passant par le partage d’expériences sur les réseaux sociaux et la rédaction d’avis, le secteur de la restauration est digitalisé à chaque étape de la chaîne : on sait par exemple que 88 % des consommateurs consultent un avis en ligne avant de choisir un restaurant.

Côté restaurateurs, 64 % d’entre eux estiment que les outils numériques les ont aidés pendant la crise et 87 % continueront à les utiliser même après la crise. La réservation en ligne (65%), le paiement en ligne (86%) et le menu en ligne (46%) sont les outils les plus plébiscités

« Si l’étude a soulign » une résilience, nous avons été agréablement surpris en revanche de noter que la sortie au restaurant était l’élément qui avait le plus manqué aux Français en 2020 et cela avant même le fait de se réunir en famille ou entre amis. C’est un signal encourageant pour l’industrie »

 




TheFork ; la nouvelle marque qui englobe Tripadvisor, la fourchette, Bookatable (Michelin)

Depuis décembre 2019, Bookatable (réservations Michelin) a rejoint TheFork (LaFourchette), une société de Tripadvisor. « LaFourchette, a Tripadvisor company ». Après plusieurs mois de transition, Bookatable By TheFork va devenir une seule et unique marque : TheFork 

Vous avez suivi ? Aujourd’hui, les réservations de  Fourchette et du site Michelin sont gérées et fondées par Tripadvisor.

Le partenariat vise à combiner l’expertise gastronomique du Guide Michelin à la puissance de l’audience mondiale de TripAdvisor et au système de réservation de restaurant de LaFourchette by TheFork.

Qu’est-ce que cela signifie concrètement ?

 

  • L’outil de gestion Bookatable ainsi que le site Internet Bookatable vont disparaître d’ici quelques semaines et les réservations seront centralisées sur une seule et même plateforme : TheFork

 

  • Les restaurants seront toujours visibles et réservables auprès des 29 millions de visiteurs du site web TheFork (anciennement la Fourchette) et des 22 millions d’utilisateurs de l’app TheFork, ainsi que par les 450 millions de visiteurs uniques du site Tripadvisor.

Rappel

Le leader mondial de la réservation de restaurants en ligne en Europe, en Amérique Latine et en Australie poursuit sa stratégie de développement international et étend sa marque globale TheFork aux marchés français et suisse. Aujourd’hui présente dans 22 pays, la start-up française créée en 2007 est devenue un acteur mondial incontournable de la réservation en ligne de restaurants.

« Le changement du nom de LaFourchette en TheFork est la suite logique de l’évolution de notre marque. […] La marque unique TheFork, facilement prononçable et intelligible pour tous, permet au consommateur de mieux nous identifier partout dans le monde […] et de réserver facilement où que l’on se trouve. Elle offre aussi aux restaurateurs l’opportunité d’accroître leur trafic et leurs réservations en étant visibles auprès d’une clientèle internationale […] » explique Bertrand Jelensperger, Senior Vice-Président de Tripadvisor Restaurants et co-fondateur de TheFork.

 

En décembre 2019, le Guide Michelin, TripAdvisor et LaFourchette avaient conclu un partenariat stratégique international offrant aux utilisateurs un choix élargi de restaurants dans le monde ainsi que des expériences de gastronomies toujours plus diversifiées.

LaFourchette by TheFork est aujourd’hui présent dans 22 pays et compte plus de 80 000 restaurants partenaires et 30 millions de visiteurs chaque mois. D’un autre côté, plus de 830 millions d’avis sur 8,6 millions d’hébergements, restaurants, expériences, compagnies aériennes et croisières sont partagés sur TripAdvisor.