Raimonds Tomsons, meilleur sommelier d’Europe 2017, impressionné par le Côt de Touraine

Raimonds Tomsons, meilleur sommelier d’Europe 2017, a visité l’AOC Touraine du 11 au 14 octobre 2018, pour découvrir le Côt de Touraine.

Raimonds Tomsons en pleine dégustation ©ODG Touraine

A son arrivée, Raimonds Tomsons a participé à une dégustation à l’aveugle qui ne comprenait pas moins de 47 cuvées de côt.
Les vignerons de l’AOC Touraine ont présenté 22 cuvées 100% côt, tandis que l’AOC Touraine Amboise était représentée par 13 cuvées, également en 100% côt. L’AOC Touraine Chenonceaux a présenté 12 cuvées d’assemblage de côt et cabernet franc, avec un minimum de 50% de côt.

Raimonds Tomsons a salué l’excellente qualité des vins qu’il a dégustés. Il a fait part de ses nombreux coups de cœur, dont 6 en AOC Touraine Chenonceaux, 7 en appellation Touraine Amboise, et 9 en AOC Touraine.
Le meilleur sommelier d’Europe 2017 a exploré l’aire de l’AOC Touraine, à la rencontre des vignerons dont il avait sélectionné les cuvées. Il a ainsi pu notamment échanger avec Thierry Michaud, président de l’AOC Touraine, dont la cuvée Ad Vitam 2017 (Touraine Chenonceaux) a séduit le sommelier.

Raimonds Tomsons a visité trois domaines viticoles de l’appellation Touraine Amboise, trois domaines de l’AOC Touraine Chenonceaux, et deux domaines de l’AOC Touraine. Il a également rencontré une quinzaine de vignerons dont il avait également choisi les cuvées lors de la dégustation à l’aveugle. Il s’est déclaré ravi d’avoir pu rencontrer tous ces vignerons passionnés par le côt de Touraine.

Au terme de son séjour, Raimonds Tomsons a livré ses impressions sur les vins côt de Touraine, mettant en avant à la fois la fraicheur, la pureté, et le croquant de ces vins, qui possèdent une très belle buvabilité.

Echange avec Thierry Michaud ©ODG Touraine

Coups de cœur AOC Touraine
· Domaine La Renaudie : Albert Denis 2017
· Le Rocher des Violettes : Côt Vieilles Vignes 2017
· Vignoble Dinocheau : Les Côts 2017
· Caves Oudart : Le Côt 2016
· Domaine Les Souterrains : Le chevalier du saint esprit 2016
· Domaine de la Chapinière : Cot Garnon 2015
· Domaine des Pierrettes : Origine 2014
· Domaine Nicolas Paget : Côtcerto 2014
· Domaine de l’Aumonier : L’Acôtlyte 2014
Coups de cœur AOC Touraine Amboise
º Domaine La Grange Tiphaine : Côt Vieilles Vignes 2016
º Domaine Bonnigal Bodet : Les Séminées 2015
º Domaine Xavier Frissant : La Griffe d’ISA 2016
º Domaine La Grande Foucaudière : Lionel & Côt 2017
º Domaine Mesliand : Mon Côt’o 2015
º Domaine des Bessons : Prestige des Bessons 2016
º Domaine du Breuil : Signature 2016Coups de cœur AOC Touraine Chenonceaux
º Domaine Michaud : Ad Vitam 2017
º Domaine du Vieil Orme : Inphini 2016
º Domaine Sauvète : Antéa 2016
º Domaine de Fontenay : L’Intrépide 2016
º Domaine des Caillots : Touraine Chenonceaux 2015
º Domaine Desroches : Touraine Chenonceaux 2014

A PROPOS DE L’AOC TOURAINE

Avec plus de 650 vignerons et une production moyenne annuelle de 220 000 hectolitres, elle est l’une des plus importantes appellations du vignoble du Val de Loire, qui est la troisième plus grande région viticole française. L’aire de production de l’AOC Touraine s’étend sur environ 5 000 hectares de part et d’autre du Cher et de la Loire, dans les départements de l’Indre et Loire (37) et du Loir-et-Cher (41). L’AOC Touraine comprend 5 dénominations géographiques : AOC Touraine-Amboise, AOC Touraine-Chenonceaux, AOC Touraine-Mesland, AOC Touraine Azay-le-Rideau, et AOC Touraine-Oisly. L’AOC Touraine a été reconnue par décret en 1939, et son nouveau cahier des charges a été homologué en 2011.

RELIRE




Première édition réussie de Tours Bière Festival

Les 6 et 7 octobre 2018 avait lieu le premier « Tours Bière Festival » créé par l’association des Brasseurs du Centre (ABC).
L’occasion pour Tours Cité internationale de la gastronomie de mettre en avant la filière montante de brasseurs du Val de Loire, aux côtés d’autres producteurs français à la Villa Rabelais (37)

Villa Rabelais ©Clémentine Chauveau

Durant les deux jours du festival, de nombreuses animations avaient lieu, dont un atelier de dégustation avec Cyril Hubert (biérologue et sommelier de la bière ayant participé au dernier championnat du monde à Munich), un concours national du meilleur cocktail à la bière par Antony Bertin Od, chef barman du Château d’Artigny (37), des animations musicales le samedi soir avec les groupes locaux Elefent et DJ Universe, un flow musical par Le temps Machine…
Près de 500 visiteurs amateurs de bière sont venus découvrir cette première édition.

Douze brasseurs et brasseries étaient représentées pour l’évènement, dont une grande partie du Val de Loire:

Brasserie de l’Aurore à Cormery (37)
La Pigeonnelle à Céré la Ronde (37)
La Gironette à Loché sur Indrois (37)
Brasserie Sommier à Montoire-sur-le-Loir (41)
Brasserie Guillaume à Cour-Cheverny (41)
Les 3 Provinces à St Aignan (41)
Female Boss Brewery à Pouillé (41)
Bières de Montmorillon (86)
La Manufacture de la Bière à Poitiers (86)
Brasserie des Ecluses à St Hilaire-st-Mesmin (45)
Inkarri à Morsang-sur-Orge (91)
Donjon à Clamecy (58)

Les visiteurs pouvaient se restaurer sur place auprès du food truck tourangeau Be Burger le samedi soir, et avec les fédérations de boulangers et de charcutiers d’Indre-et-Loire le dimanche, autour de rillettes, rillons, fouées et tartes aux pommes artisanales.

Sébastien Fessard et Sébastien Dubourg, membres de la Fédération des Charcutiers du 37 ©Clémentine Chauveau

Delphine Thomazeau, Alfred Avril et Jacky Ternier de la Fédération des Boulangers du 37 ©Clémentine Chauveau

©Clémentine Chauveau

©Clémentine Chauveau

 

Le concours de cocktail Loire Valley Contest, créé en 2017 par Antony Bertin Od, était sur le thème de la bière pour l’occasion le dimanche midi. Les six candidats (professionnels et grand public) devait créer un cocktail autour d’une bière de leur choix. La créativité du contenu et du contenant était à l’honneur « Il faut déclencher une émotion visuelle et gustative » explique le chef barman du Château d’Artigny. Le jury était composé notamment du lauréat 2017 et du chef tourangeau de la Roche Le Roy, Maximilien Bridier.
C’est la barmaid tourangelle Bettina Von Schramm qui a remporté ce concours avec son cocktail « La Belle Endormie », rendant ainsi hommage à la Loire, et avec des ingrédients régionaux, dont la crème de poire tapée.

Loire Valley Contest ©Antony Bertin

A PROPOS DE L’ASSOCIATION DES BRASSEURS DU CENTRE
L’Association des Brasseurs du Centre est constituée de vingt adhérents du Val de Loire, et a pour vocation de faire découvrir la brasserie et la fabrication de bière en région. Elle est présidée depuis l’an passé par Christelle Richard Alfaïa, responsable marketing et communication de la Brasserie de l’Aurore de Cormery (Bière « La Turone »)

 

Christelle Richard Alfaïa, présidente de l’Association des Brasseurs du Centre ©Clémentine Chauveau

Association Tours cité internationale de la gastronomie en Val de Loire
116 boulevard Béranger
37000 Tours
Tél. : 02 47 40 65 86
contact@toursvaldeloiregastronomie.fr

Atelier dégustation avec Cyril Hubert ©Clémentine Chauveau

RELIRE




Confiture d’abricot et cassis par Laurent Dutheil

Laurent Dutheil, fondateur de Mille et Une Confitures à Chinon (37) propose cette recette originale aux fruits d’été.

Ingrédients

– 1kg d’abricots frais du Roussillon
– 300g de cassis frais du jardin
– 0,845g de sucre

Procédure

Couper les abricots en quatre et retirer les noyaux.
Nettoyer le cassis en retirant les pédoncules.
L’écraser grossièrement avec les mains et faire macérer avec ls quartiers d’abricots et le scruter pendant 12 heures.
Le lendemain, lorsque le sucre est dissous, faire cuire 20 minutes maximum tout en remuant de temps en temps.
Écumer fréquemment.
La confiture est cuite lorsque le jus est devenu épais et qu’une goutte versée sur une assiette gelée prend instantanément.
Mettre en pots, les couvrir et les retourner.

Mille et Une Confitures 
20 Rue Marceau
37500 Chinon
www.milletuneconfitures.fr

RELIRE




Tartare de daurade, gelée aux herbes fraîches, rochers d’eau de mer et caviar. Par Maximilien Bridier.

Maximilien Bridier a repris le restaurant gastronomique La Roche Le Roy à Tours (37) depuis décembre 2016. Il propose ici une de ses créations préférées, qu’il décline en fonction des saisons avec de la daurade ou du bar.

Tartare de daurade, gelée aux herbes fraiches, rochers d’eau de mer et caviar ©La Roche Le Roy

Ingrédients pour 4 personnes

1 daurade fraîche
1 citron vert
Ciboulette, cerfeuil, estragon, aneth
Huile d’olive
Vinaigre de Xeres
4g d’agar-agar
6 feuilles de gélatine
Piment d’Espelette
Wakame (algue originaire d’Asie)
Caviar ou oeufs de truite
Eau

Procédure 

Pour la daurade :
Vider, écailler, et lever les filets de la daurade (ou demander à votre poissonnier)
Retirer toutes les parties noires sur le dos des filets.
Couper les filets en gros cubes et assaisonner avec un filet d’huile d’olive, de vinaigre de Xeres et le zeste de citron vert. Saler modérément et saupoudrer légèrement de piment d’Espelette.

Pour la gelée d’herbes :
Faire bouillir 500g d’eau, ajouter l’agar-agar. Retirer du feu et ajouter les herbes équeutées.
Faire couler sur une plaque sur environ 2mm d’épaisseur et réfrigérer environ 1h.

Pour les rochers :
Faire chauffer 200g d’eau salée, ajouter les feuilles de gélatine, et laisser refroidir à environ 25°C.
Battre la préparation au batteur pour obtenir une chantilly, et ajouter le wakame haché.

Dressage:
Dresser le tartare avec un emporte-pièce rectangulaire.
Couper la gelée avec le même emporte-pièce et poser délicatement sur le poisson.
Déposer quelques grains de caviar ou d’oeufs de truite sur la gelée.

Décorer le bord de l’assiette avec la chantilly. Déposer quelques herbes restantes sur le tartare et la chantilly.

La Roche Le Roy
55 Route de Saint-Avertin
37200 Tours

RELIRE

 




Dégustation commentée de cépages rares et anciens à la Villa Rabelais

Le 26 septembre 2018 à 18h30, inscrivez-vous pour une dégustation de cépages rares et anciens ligériens, commentée par Cécile Macé et François Bonhomme, à la Villa Rabelais de Tours (37), avec l’IEHCA.

Réservation obligatoire auprès de mace.biodom@urgcentre.fr
Participation de 5€

Villa Rabelais 
116 boulevard Béranger
37000 Tours




Guillaume Gomez, chef des cuisines présidentielles, parrainera l’édition 2018 du Grand Repas avec Rémy Giraud

Pour sa quatrième édition, le Grand Repas revient le 18 octobre 2018. L’occasion pour toutes les générations et toutes les catégories socio-professionnelles de partager quel que soit son mode de restauration habituel, le même menu, au même moment. Un instant de partage culturel et gastronomique unique, en Val de Loire. Guillaume Gomez parrainera l’évènement avec Rémy Giraud, chef étoile 2* de la région.

Organisé par Tours cité internationale de la gastronomie en Val de Loire depuis 2016, le Grand Repas est un événement unique lors duquel le même repas est servi à plus de 100 000 convives sur 400 sites (restauration scolaire, d’entreprise, collective, traditionnelle, hospitalière, maisons d’arrêt, associations…)

Chaque année un chef du Val de Loire propose un menu unique. Après Jean BardetSébastien Brun et Julien Perrodin, c’est le chef 2* Michelin Rémy Giraud, du Domaine des Hauts de Loire à Onzain (41), qui élaborera le menu, dont chaque plat a été proposé par 4 écoles hôtelières de la région.

Les plats sélectionnés pour le Grand Repas 2018:
– Crumble de butternut à la noisette, proposé par le Lycée des Métiers de L’Hôtellerie de Blois
– Chou farci à l’effiloché de volaille au vin de Chinon, proposé par le Lycée Saint Gilles Fontiville
– Faisselle au coulis d’herbes fraîches, crostini, proposeé par le CFA Tours Alternance Formation
– Tartelette aux châtaignes et citron confit, proposée par le Lycée professionnel Albert Bayet de Tours

La Cité internationale de la gastronomie en Val de Loire prévoit un rayonnement national dès cette nouvelle édition 2018, avec un parrain d’honneur: Guillaume Gomez, chef des cuisines présidentielles.
L’idée étant de déployer le Grand Repas dès 2019 sur les autres Cités de la Gastronomie (à Dijon, Lyon, et Paris Rungis)

A PROPOS DE GUILLAUME GOMEZ

Guillaume Gomez est un chef cuisinier français, qui a reçu, à l’âge de 25 ans, le titre de Meilleur ouvrier de France devenant ainsi le plus jeune lauréat de l’histoire dans la catégorie cuisine. Depuis 1997, il est chef au palais de l’Élysée. Il a reçu en 2012 le titre de chevalier de l’Ordre national du MériteGuillaume Gomez est fondateur et président des Cuisiniers de la République, une association qui regroupe les chefs travaillant pour la République Française à travers le monde. Il participe à de nombreuses semaines gastronomiques à travers le monde pour valoriser le savoir-faire et la cuisine française. En 2013, Guillaume Gomez est nommé par les Nations Unies ambassadeur pour la promotion et la reconnaissance des Indications géographiques protégées.



Sandre confit, petit pois et ricotta au lait frais, sauce à l’oseille, par Christophe Hay

A l’occasion de la 16ème édition de Vitiloire à Tours les 26 et 27 mai 2018, des chefs locaux ont proposé de revisiter les produits phares de Touraine autour de recettes inédites. Porc Roi Rose, chèvre ou encore asperges du terroir ont été mis à l’honneur. Les chefs ont dévoilé leurs astuces, tours de main en présentant leurs recettes au public.

©Julie Limont

Christophe Hay, chef étoilé de La Maison d’à Côté à Montlivault (41), propose ici une recette de poisson de Loire: le sandre.

Ingrédient pour 10 personnes 

Un Sandre
Ricotta :
2 litre de lait entier de la ferme
500g de crème liquide
100g de jus de citron
10 g de sel
13g de poivre de Sechuan
Garniture petit pois :
1kg de petit pois
250g de beurre doux
Sel, poivre
10 cl fond blanc de volaille
1 c.c. de pâte de miso
1 échalote
1 botte de ciboulette
Sauce à l’oseille :
50cl de fumet de poisson
Une botte d’oseille
Sel poivre
20 cl de Créme liquide

Christophe Hay à Vitiloire ©Clémentine Chauveau

Préparation

Sandre : 
Ecailler, vider, lever et fileter le sandre, puis désarrêter délicatement afin de ne pas abîmer la chair. Passer les filets de sandre dans une saumure (300g de gros sel marin, 150g de sucre semoule, une feuille de laurier trois branches de thym, graines de coriandre et 9 baies de genièvre pour 3 litres d’eau ) laisser les filets immergés pendant 20 minutes puis rincer les a l’eau froide, égoutter les filets quelques minutes.
Inciser légèrement le filet dans sa longueur et en son centre afin de pouvoir rabattre la partie ventrale du filet dos à dos pour obtenir un boudin régulier et épais, puis portionner le poisson à 50g en bizautant légèrement. Compter 2 portions par personne. Réserver au frais. Pour la cuisson maintenir les portions dans un tiroir chauffant à environ 62°C pendant 15 à 20 min ou au four à 160°C pendant 3 à 5 minutes. Votre poisson doit être nacré sur sa tranche.

Garniture petit pois : 
Cuire 600g de petit pois à l’anglaise durant 5 à 6 minutes puis égoutté les dans un bol à thermomix, puis mixer les petits pois avec 10cl de fond blanc et 250g de beurre en petit morceau, mixer jusqu’à l’obtention d’une mousseline lisse puis passer au tamis, réserver au frais.
Cuir le restant de petit pois 3 à 4 minutes à l’anglaise puis réalisé un glaçage avec les 10 cl de fond blanc une cuillère a café de beurre et de la pâte miso. Ajouter les échalotes puis la ciboulette en fin de cuisson.

Sauce à l’oseille : 
Réaliser une chlorophylle d’oseille, puis réaliser un fumet de poisson à l’aide des arrêtes de sandre, cuir 45 minutes, débarrasser puis faire réduire de moitié ajouter la crème liquide réduire à nouveau de moitié.

Ricotta :
Mettre le lait la crème et le sel dans un rond d’eau et lui donner une ébullition, ajouter le jus de citron, puis remettre le tout à bouillir et laisser le tout trancher sur le bord du fourneau durant une vingtaine de minutes.
Refroidir le tout, puis égoutter le tout dans un chinois étamine très fin toute une nuit, puis assaisonner et rectifier la consistance avec de l’huile d’olive extra vierge et du poivre de sechuan.

Dressage :
Sur une assiette ronde déposer en forme de goutte la mousseline ainsi que quelques petits pois.
Mettre en quinconce deux morceaux de sandre confit et de chaque côté une quenelle de ricotta au lait cru.
Finir par disposer quelques feuilles d’oseille à veine rouge, puis couler la sauce a l’oseille entre les morceaux de sandre
Vérifier les bords d’assiettes, contrôler la chaleur des mets, et servir.

La Maison d’à Côté 
17 rue de Chambord
41350 Montlivault

RELIRE

16ème édition de Vitiloire à Tours les 26 et 27 mai 2018.

Menus Fête des Mères chez Christophe Hay Côté Bistro

Christophe Hay invité en Chine pour les Bocuse d’Or et le Dîner des Grands Chefs.

Christophe Hay aux Automnales de la Gastronomie et du Goût en Touraine 2018

Christophe Hay était invité au déjeuner des 180 Chefs à l’Elysée

Christophe Hay jury du concours national Cité Toquée.

Table ronde l’R Durable avec Christophe Hay et Perrine Wardak.

Découvrez le menu de l’R Durable proposé lundi 20 novembre 2017 à Cheverny

L’R Durable organise un « dîner durable » à Cheverny (41) avec Christophe Hay

Christophe Hay récompensé d’un Eco-défis Label D’or 2017

Concours 
CUISINIER D’AVENIR: « Demain se cuisine Aujourd’hui »

Christophe Hay recrute pour le restaurant gastronomique étoilé et son bistrot à Montlivault.

Menu de Pâques chez le chef étoilé Christophe Hay

Le chef étoilé Christophe Hay participe au salon Omnivore à Paris.

Un déjeuner au Côté Bistro chez Christophe Hay.

Géline de Touraine par le chef étoilé Christophe Hay

Esturgeon fumé, jaune d’œuf en aigre douce et potimarron par Christophe Hay

Christophe Hay était invité au déjeuner des 180 chefs à l’Elysée
Christophe Hay participe au festival Tours et ses Francos Gourmandes

Un déjeuner à la table du chef Christophe Hay

Christophe Hay récompensé d’un Eco-défis Label D’or 2017

Vidéo Christophe Hay, un esprit de campagne

Vidéo Bienvenue chez Emmanuelle et Christophe Hay à la Maison d’A Côté

Christophe HAY participe à l’évènement « Tous aux fourneaux pour les JO Paris 2024 »

Christophe Hay et Edouard Loubet : deux étoilés à Montlivault




Sortie du guide « Les adresses pour manger bio et local en Touraine »

En continuité des deux guides papier, « Adresses pour manger bio et local en Touraine », le guide ATABLE est à nouveau disponible et accessible gratuitement. La version web du guide, www.tourainebio.org, se veut simple, participative, accessible à un plus grand nombre et reproductible sur d’autres territoires.

De 171 adresses en 2011 à 230 adresses en 2014, le guide recense aujourd’hui 300 adresses.
Par la fonction participative du guide, peut créer et mettre à jour les adresses et données des producteurs, transformateurs, magasins, AMAP, marchés, restaurants etc., données soumises à ATABLE pour approbation.

La version web, un carnet d’adresses attendu
Devant l’intérêt croissant des consommateurs à consommer autrement, les interrogations sont souvent identiques, Où trouver du bio près de chez moi ? Où sont situés les points de dépôt des AMAP et paniers bio en Indre-et-Loire ? Où acheter du pain bio (ou du miel, des champignons, de la viande…) ?
Le guide recense tous les « circuits-courts », avec 0 ou 1 intermédiaire entre le producteur local et le consommateur.
On y trouve : les marchés, la vente à la ferme, des restaurants, des caves à vin, des AMAP, des groupements de consommateurs, des transformateurs…
Une présentation pratique et attrayante
Conçu, développé et illustré par les adhérents d’ATABLE, des informaticiens et artistes locaux, émaillé de reportages sur le terrain, enrichi de recettes de cuisine faciles, de conseils et d’infos sur l’agriculture bio en Touraine, ce guide web se veut avant tout simple et pratique.

Les recherches des adresses s’effectuent selon :
− « Les produits » : une sélection par un ou plusieurs types de produit.
− « Les modes de vente » : une sélection par un ou plusieurs modes de vente, à la
ferme, en AMAP, en magasin, sur les marchés, etc.

L’affichage des adresses :
− «La carte » : les résultats attendus se symbolisent par des pictogrammes géolocalisés sur une carte.
− « La fiche » : en sélectionnant une adresse, la fiche vous indique les coordonnées, les produits vendus, les modes de ventes, les jours et horaires, etc.

Une diffusion au plus grand nombre / Outil WEB adapté aux mobiles

Partenaire actif du pôle départemental InPACT37 et adhérent de BIO CENTRE, l’association ATABLE s’est associé non seulement aux producteurs biologiques, mais aussi au tissu local des associations œuvrant dans ce sens.

Le site web « tourainebio.org » est adapté aux mobiles et tablettes.

www.assoatable.org

 




Fête de la Gastronomie solidaire aux Halles de Tours

La Fête de la Gastronomie devient Goût de France-Good France. La Fête s’impose chaque année comme le grand rendez-vous populaire permettant de promouvoir le territoire et de partager la gastronomie française. Elle s’intéresse à tous les types de projets, aux grands comme aux petits. Chaque structure est invitée à rejoindre la manifestation, qui se tiendra les 21, 22 et 23 septembre 2018, et à participer à la hauteur de ses moyens.

Les Halles de Tours (37) participent à l’évènement pour la quatrième année en proposant pour 3€ une dégustation des produits des commerçants des Halles.
L’intégralité des recettes sera reversée à l’association tourangelle Stop aux Violences Sexuelles 37-SVS 37-Rep’Art, qui sera présente également aux Halles le matin de l’évènement.

De 10h à 13H.

Les Halles de Tours
Place des Halles
37000 Tours21




Retour sur les évènements de la saison estivale 2018 de Tours cité internationale de la gastronomie en Val de Loire

Tours cité internationale de la gastronomie en Val de Loire contribue avec ferveur au rayonnement et à l’attractivité du territoire à travers divers évènements, au siège de l’association à la Villa Rabelais de Tours mais aussi en-dehors.
Ainsi, la saison estivale 2018 a été l’occasion de promouvoir les produits, le terroir et les artisans tourangeaux grâce à différentes actions en co-construction avec les institutionnels locaux, ainsi qu’avec des associations à renommée nationale,ou des groupes nationaux.
Le rôle essentiel de l’association à travers ces actions: fédérer et valoriser la richesse gastronomique ligérienne.

SAISONNEZ_VOUS, SAISONS DE LOIRE
Début juin 2018, Tours cité internationale de la gastronomie en Val de Loire et le Collège Culinaire de Franceorganisaient deux journées dédiées au bien-manger et à la saisonnalité à la Villa Rabelais de Tours, siège de l’association. La première journée, les jeunes de quatre écoles hôtelières du Val de Loire se rassemblaient pour échanger avec des professionnels des métiers de bouche, et pour assister à la signature d’une charte de saisonnalité applicable dans leurs écoles.
Le lendemain, un marché gourmand était ouvert gratuitement au public dans les jardins de la Villa Rabelais, avec 11 Producteurs-Artisans et Restaurateurs de Qualité, dont Charles Do Vale, torréfacteur à La Caf’tière à Tours ou Stéphane Fourmis, fondateur du concept tourangeau Smaäk Natural Food.

©Clémentine Chauveau

EXPOSITION « CHANGEZ LE CLIMAT DANS VOTRE ASSIETTE »
Du 20 juin au 11 septembre 2018, une expo-photo est installée à la Villa Rabelais. Ce projet à été créé pour interpeller, informer mais aussi sensibiliser un large public sur les propriétés du végétal, le «bon pour le climat, bon pour la santé». Les panneaux invitent à un voyage aux quatre coins de l’hexagone, avec des fruits et légumes au fil des quatre saisons.
Des textes informatifs et pédagogiques accompagnent les visuels, avec notamment les conseils de quatre chefs: François PasteauNadia SammutDavid Royer et Jacques Marcon.

©Clémentine Chauveau

PARTENARIAT AVEC LE SITE TERROIR DE TOURAINE
C’est dans cette volonté de promouvoir les producteurs et les terroirs que Tours cité internationale de la gastronomie en Val de Loire a signé fin juin 2018 une collaboration avec la Chambre de Métiers et de l’Artisanat d’Indre et Loireafin d’enrichir le site internet Terroir de Touraine, créé en 2012 par la chambre consulaire. Ce partenariat permet ainsi de réunir les synergies et mutualiser les compétences pour moderniser le site, développer le contenu et communiquer davantage autour des circuits courts.

©Clémentine Chauveau

L’APÉRO DES ARTISTES
Début juillet 2018 se déroulait le festival musical Terres du Son au Domaine de Candé.
L’occasion pour Tours cité internationale de la gastronomie en Val de Loire de valoriser les produits et chefs locaux à travers un apéritif offert aux artistes. Comme pour l’édition 2017, trois chefs tourangeaux ont en effet proposé des mets aux saveurs tourangelles pendant les concerts. Ainsi, les rillons au Vouvray de Jacques Hardouin ou encore les sphères de tomme de chèvre de Touraine d’Olivier Loize ont permis aux artistes internationaux de découvrir la richesse gastronomique et la convivialité de notre territoire.

©Clémentine Chauveau

LE GRAND PIQUE NIQUE
Le 21 juillet 2018, 300 paniers pique-nique ont été offerts aux voyageurs de passage sur l’aire d’autoroute de Maillé, à l’occasion du « Grand pique-nique » organisé par Tours cité internationale de la gastronomie en Val de Loire et Vinci Autoroutes. Afin de faire connaître la richesse gastronomique du territoire tourangeau, trois produits phares de la région ont été choisis, notamment la baguette Tradi Saveurs de Tours’N, créée en 2012 par la Fédération des artisans boulangers-pâtissiers d’Indre-et-Loire. Au cours de cette journée, les voyageurs pouvaient aussi déguster le Ste Maure de Touraine AOP, formage de chèvre emblématique de Touraine.
Au-delà de la découverte de ces produits locaux, les acteurs du projet souhaitaient donner envie aux touristes de passage de visiter notre belle région. Pari réussi suite aux retours positifs des voyageurs !

©Tours cité internationale de la gastronomie en Val de Loire

7 VINS / 7 JARDINS
Du 22 juin au 17 août 2018, l’association Tours cité internationale de la gastronomie en Val de Loire et l’Office de Tourisme Tours Val de Loire organisaient sept rendez-vous dans les jardins de Tours afin de faire (re)découvrir sept cépages et appellations locales: gamay, chenin, cabernet-franc, grolleau, chardonnay, sauvignon et côt.
Les dégustations étaient animées par divers vignerons comme Christine et Gilles Chelin du Domaine des Vaucorneilles à Onzain (41) ou le fondateur de la maison de négoce Complices de Loire à St-Nicolas-de-Bourgueil (37), François-Xavier Barc.
Le jardin Botanique, le parc de la Gloriette ou encore le jardin de la Villa Rabelais offraient un cadre idyllique pour un moment unique organisé pour la deuxième année consécutive.

ÉVÈNEMENTS À VENIR DÈS CET AUTOMNE …
Tours cité internationale de la gastronomie en Val de Loire organisera de nouveaux événements dès la rentrée 2018 autour des thèmes fondamentaux de saisonnalité, proximité, qualité et bonne santé.
Pour sa quatrième édition, Le Grand Repas reviendra notamment le 18 octobre 2018. L’occasion pour toutes les générations et toutes les catégories socio-professionnelles de partager quel que soit son mode de restauration habituel, le même menu, au même moment. Un instant de partage culturel et gastronomique unique, en Val de Loire. Cette année, Guillaume Gomez, chef des cuisines présidentielles, parrainera l’évènement avec Rémy Giraud, chef étoile 2* de la région.

Par Clémentine Chauveau
Crédit photo Clémentine Chauveau et CIG
Tours Cité Internationale de la Gastronomie en Val de Loire
116 boulevard Béranger
37000 Tours
toursvaldeloiregastronomie.fr
www.facebook.com/CitedelaGastronomie/

Tél. : 02 47 40 65 86
contact@toursvaldeloiregastronomie.fr

RELIRE